Accueil South Central en concert
Jeudi 14 novembre 2019 : 11907 concerts, 25765 chroniques de concert, 5274 critiques d'album.


Des concerts électro rock technoïdes de feu, des DJ sets incendiaires, attention au pyromanes de South Central !

Site

South Central en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

South Central : l'historique des concerts

Sa.

20

Déc.

2014

Art Of Techno W/ South Central, Sovnger, Valy Mo, Zombie Prince Nouveau Casino - Paris 11ème (75)

Ve.

19

Déc.

2014

Les Petites Folies Avec South Central / Janski Beeeats ... Dj Prosper | South Central | Janski Beeeats
Le Manège - Lorient (56)

Sa.

05

Juillet

2014

South Central, Dead Cat Bounce, Everydayz, They Call Me Raptor La Bellevilloise - Paris (75)

Sa.

19

Avril

2014

Le Catcheur, La Pute et le Dealer en concert
Travesti Mosnters Revival : South Central, Riot87 Live, Le Catcheur La Pute Et Le Dealer, Difuzion South Central | Le Catcheur, La Pute et le Dealer
Le Bikini - Ramonville / Toulouse (31)

Ve.

14

Fév.

2014

South Central, Tim Ismag, K12, Hosting Bass, The Failers South Central | K12
BT59 - Begles (33)

Sa.

26

Oct.

2013

FFF en concert
Spirit of Pierre-Louis : Juana Molina, FFF, Trevor Jackson, Naive New Beaters, Apollo, Money, Kill The Young, Blamma! Blamma!, Ben Fat Truckers, South Central... FFF | Fat Truckers | Trevor Jackson | Kill the Young | Naive New Beaters | South Central | Money
Le Trabendo - Paris 19eme (75)

Ve.

25

Oct.

2013

Infected Rooms Festival en concert
South Central + Guest Infected Rooms Festival | South Central
Grillen - Colmar (68)

South Central : les dernières chroniques concerts 4 avis

Anthony Joseph + Ebony Bones + Beat Torrent + The Black Angels+ Miss Dj Blue + The Résidents + Missill Live Gang + South Central Dj set + The Driver

Critique écrite le 10 décembre 2008, par Roohakim

Transmusicales de Rennes 6 Décembre 2008

Anthony Joseph + Ebony Bones + Beat Torrent +  The Black Angels+ Miss Dj Blue + The Résidents + Missill Live Gang + South Central Dj set + The Driver en concert

En ce début d'après-midi j'accuse un peu le coup là...2 cafés & 2 jus d'orange plus loin, ça y est je pète le feu pour fêter dignement cette soirée de clôture des 30e Trans, que je compte pour une fois mener jusqu'à son terme... Attente en fort agréable compagnie, une demoiselle rennaise prénommée Servane, sur les escaliers de la "Cité" pendant le concert d'un certain Léon Jean-Marie...( pas terrible à entendre, de loin...m'en fout j'ai ma rennaise) Retrouvailles avec Anthony Joseph & the spasm band, déjà vus il y a environ 2 ans pour un concert en petit comité à Marseille, mais assez mémorable... Cette fois-ci ils jouent devant une salle de la Cité pleine à craquer et plutôt chaleureuse... Il y a des nouveautés au niveau du line-up : un guitariste qui apporte une touche encore plus funk qu'auparavant et un invité de marque, le tromboniste américain Joe Bowie, leader de Defunkt et fils de Lester Bowie... Leur afrobeat à la sauce spoken word et ambiances voodoo démarre par des titres assez downtempo et va monter en puissance progressivement jusqu'au climax final ! Un modèle de concert orgasmique réussit ! Leur disque ne m'avait pas autant convaincu que leur 1er concert et finalement je suis très heureux de les revoir... Lire la suite

The Whip + Tiny Masters Of Today + Dead Kids + Les Vedettes + Papier Tigre + Calvin Harris + South Central + Solange la Frange (Trans Musicales de Rennes 2007)

Critique écrite le 14 décembre 2007, par Pierre Andrieu

Parc des Expos, Rennes 7 décembre 2007

The Whip + Tiny Masters Of Today + Dead Kids + Les Vedettes + Papier Tigre + Calvin Harris + South Central + Solange la Frange (Trans Musicales de Rennes 2007)  en concert

Pas une minute à perdre : dès la fin du concert de Kate Nash à la Cité, direction le Parc des Expos de Rennes pour profiter pleinement d'une programmation foisonnante... Papier Tigre : L'arrivée sur le gigantesque site du Parc des Expos de Rennes se fait au son des compositions en béton armé du groupe Papier Tigre, un power trio véritablement ébouriffant. Le chant hurlé, les riffs de guitares saccadés et la batterie giflée s'entrechoquent violemment, et ce dans l'unique but de faire un vacarme de tous les diables. A l'exact point de friction entre le rock bruitiste et le hardcore (c'est du math rock donc... ), Papier Tigre pratique une musique extrême, sans concession aucune et enflammée. Si les titres sont d'une implacable virulence, des mélodies tordues surnagent de temps à autre... Cela évite un hermétisme stérile, tout en permettant de pratiquer une politique d'ouverture rock qui ne peut laisser indifférent. A voir sur scène et à découvrir sur disque... Solange la Frange : En attendant l'arrivée des Vedettes, c'est Solange la Frange qui se produit en live sur l'immense scène du Hall 9... Première nouvelle, Solange la Frange est en fait un duo comptant un homme et une femme (avec une frange... ) en son sein.... Lire la suite

Les Transmusicales de Rennes : Papier Tigre + Tiny Masters of Today + Fujiya & Miyagi + Dead Kids + Prins Nitram + DJ Morphéus + South Central+ Salvatore + Rodrigo y Gabriela

Critique écrite le 28 décembre 2007, par Roo Ha Kim

Transmusicales de Rennes 07 décembre 2007

Après une bonne sieste, je suis achement plus en forme que la veille : chouette, le programme de la soirée annonce un sévère dégourdissement des guiboles. Démarrage sur les chapeaux de roues avec le trio nantais de Papier Tigre (sont-ils Maoïstes ?). Avec eux, on est en pleine ambiance Fugazi : textes déclamés, riffs de guitares aigus et dissonants, ambiances dépressives avec formation de cumulonimbus suivie d'explosions soudaines. J'ai été littéralement absorbé par le jeu du batteur : aucune rythmique ne fait poum-tchack, on a droit tout le long à un Boum-badaboum-doum-doum-dou-dou-doum-boum-doum...Vous voyez le genre ? Hypnotique, vive les Trans(es) ! Très bonne entrée en matière donc ! Direction le hall 3, pour la hype de la soirée : les deux bambins rock'n'roll de Tiny masters of today. Quoi !?Vous n'en avez jamais entendu parler ? David Bowie ne tarit pas d'éloges sur ces 2 White Stripes en culottes courtes... Enfin, je serai eux je me méfierai : malgré tout le respect et toute l'admiration que j'ai pour le Thin White Duke, à chaque fois qu'il a dit du bien sur un groupe inconnu, celui-ci a disparu dans les oubliettes de l'Histoire du Rock... Ce soir les 2 frère et sœur (13 et 11 ans ! guitare et... Lire la suite