Accueil Spor en concert
Dimanche 10 décembre 2017 : 10641 concerts, 24767 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Ex No One Is Innocent Ethno dub

Site

Spor en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Spor : l'historique des concerts

Sa.

27

Nov.

2010

Festival Résonances en concert
Spor + phace + n-type+lucid Festival Résonances | Spor
La Vapeur - Dijon (21)

Spor : les dernières chroniques concerts 2 avis

Pinback + Shannon Wright + SPOR

Critique écrite le 01 décembre 2001, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 30 novembre 2001

SPOR Réduits à trois, les SPOR foulent les premiers la scène du club devant un public assez restreint. C'est vendredi soir, "la salle tue et mérite à elle seule le déplacement" (d'après le chanteur guitariste, David De Four), la programmation est vraiment pointue, les places sont à 70 francs avec la carte et, personne ne vient... Les gens seraient-ils des veaux ? Tous les musiciens doivent-ils se mettre à faire du reggae, du ska festif ou du dub ? Que ces trois groupes ne jouent pas dans la grande salle remplie de 1600 personnes, d'accord, mais que la petite salle soit presque déserte, non ! Il faut persévérer, les gens finiront par comprendre qu'il y a mieux à faire que de regarder un énième DVD produit à la chaîne par Hollywood, ou un programme TV montrant comment devenir une pop star en changeant de coiffure, en faisant des abdos et en marchant sur la gueule des autres pour réussir... Les SPOR, eux, sont bel et bien là, et comme la première fois que je les ai vus (cette année à Bourges), ils font bonne impression. Bien sûr, il y a bien le bassiste qui se la joue un peu, mais ce n'est pas dramatique. La musique de ces ex No One Is Innocent est beaucoup plus originale que leur ancien groupe : c'est moins rentre dedans, les ambiances... Lire la suite

Mass Hysteria + Spor + Tripod

Critique écrite le 31 décembre 2001, par nico

Elysée Montmartre - Paris 28 novembre 2001

La première partie réchauffa les esprits. Ainsi Tripod commenca son show en jouant sans son chanteur, qui arriva pour le morceau suivant en scandant "TRIPOD,TRIPOD...". Dés le début, la salle était conquise même si le groupe était peu connu, ca pogottait de partout et déjà les slammeurs avait pris leur droit. Ils conclurent leur scène par le fameux "tata yoyo", demandé dés le début du concert. Ahhh,ils sont bouillants ces marseillais. Puis Spor prit la suite. Assez décevant d'ailleurs. Le groupe permit à la salle de se reposer, mais ca manquait vraiment de mouvement dans la fosse. C'était un concert de... Lire la suite