Accueil Stacey Kent en concert
Samedi 20 janvier 2018 : 12663 concerts, 24813 chroniques de concert, 5195 critiques d'album.


Stacey Kent revisite avec élégance les standards jazz américains des années 30-40. Sa voix unique, mêlant le swing, la sensualité et la limpidité font d'elle une très grande chanteuse de jazz dans la lignée de Billie Holiday, Ella Fitzgerald.
Depuis sa plus tendre enfance, Stacey Kent s'est imprégnée des maîtres du jazz et s'est mise progressivement à chanter. Afin de se perfectionner, elle quitte le sol new-yorkais et intègre la Guidhall School of Music à Londres. Après avoir chanté des classiques des années 30 dans un big band, Stacey a débuté une carrière en solo, unanimement saluée par les critiques. Ayant vécu et étudié à Paris, Stacey a baigné dans la musique et la littérature française dès son plus jeune âge. Son album de 2003, The Boy Next Door, qui incluait deux titres en français, a été certifié or en France. Son nouvel album, Breakfast on the Morning Tram, disponible depuis septembre est produit par son mari, le saxophoniste britannique Jim Tomlinson.

Site

Stacey Kent : les dernières chroniques concerts 4 avis

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) 3/7 : Térez Montcalm - Stacey Kent

Critique écrite le 21 juillet 2012, par Mardal

Jardins du Palais Longchamp - Marseille 20 juillet 2012

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) 3/7 : Térez Montcalm - Stacey Kent en concert

La troisième soirée (sans compter celle de l'ouverture) du FJ5C est vocale. Canada vs United Kingdom : Térez Montcalm, la Québecoise, et Stacey Kent, la Britannique assurent le programme. C'est avec une certaine émotion que je reviens écouter celle qui me donna l'occasion d'écrire ma première chronique sur Concert & Co et qui me plaît tant : Térez Montcalm. Je n'étais qu'un jeune pigiste timide et sans expérience. Tant d'eau a coulé sous les ponts depuis... et aujourd'hui, la reconnaissance internationale, les honneurs, et la gloire ! Térez Montcalm a récemment terminé un travail de relecture et d'interprétation de la chanteuse Shirley Horn. Un disque est paru : Here's To You - Songs For Shirley Horn et la première partie de son programme reprend quelques morceaux issus de ce dernier. Elle nous décrit avec sensibilité les fils invisibles qui l'unissent à cette chanteuse aujourd'hui disparue, on devine une sincère intimité artistique, et affective. Précision utile, garante de l'authenticité de ce travail, et d'un certain label de qualité : le batteur Steve Williams qui accompagne Térez Montcalm sur le disque et ce soir sur la scène, a été celui de Shirley Horn pendant de nombreuses années. Térez Montcalm: chant,... Lire la suite

Eric Le Lann / Jannick Top + Stacey Kent (Jazz des Cinq Continents2008)

Critique écrite le 04 août 2008, par Pirlouiiiit

Palais Longchamp - Marseille 25 juillet 2008

Eric Le Lann / Jannick Top + Stacey Kent (Jazz des Cinq Continents2008) en concert

Après la très bonne surprise de la veille avec Richard Galliano, Archie Shepp et même Monica Passos c'est avec beaucoup de plaisir et un peu de retard (enfin c'est ce que je pensais) que je reviens au Palais Lonchamps ... même si ce soir ce sera un peu moins détendu puisque je compte partir avant la fin pour me rendre au Sud Side (situé à l'autre bout de Marseille) pour assister au dernier concert de Where's Captain Kirk ? (dont j'avais vu l'un des premiers concerts il y a 4 ans), mais ça ce sera l'objet d'une autre chronique. Queue un peu plus fluide que la veille en arrivant au Palais ... meilleur gestion de la foule ? Affiche un peu moins prestigieuse ? En arrivant en haut sur l'esplanade je constate qu'il y a certainement au moins autant de monde que la veille. Comme la veille je zappe les stands sandwich et autres pour aller me coller au pied de la scène où je retrouve quelques têtes déjà croisées la veille (dont le sosie de Bill Gates). Peu de temps après que nous ayons pris place, le groupe fait son entrée. Eric Le Lann à la trompette et Jannick Top à la basse électrique sont accompagnés ce soir de deux "petits jeunes" : Jim Grandcamp guitariste (électrique) en jean un peu grand et usé et t-shirt noir et Damien... Lire la suite

Stacey Kent

Critique écrite le 14 octobre 2007, par lafgui

Salle du Vigean (Eysines) 12 octobre 2007

On est sous le charme : elle commençait sa tournée française par le Bordelais. Une voix magnifique, un équilibre subtil et raffiné entre moments chantés et solos des musiciens. Que du bon ! Une diva qui se la joue mais qui en a les moyens: bourrée d'humour, elle a conquis... Lire la suite