Accueil Stephane Le Borgne en concert
Mardi 12 décembre 2017 : 10629 concerts, 24770 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Embarquement pour l'éclectisme, entre électro et pop aux ambiances trip hop, sax et guitare viennent colorer sa musique d'inspiration venue de tous univers, dont son Afrique natale .

Stephane Le Borgne en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Stephane Le Borgne : l'historique des concerts

Sa.

26

Janv.

2008

Sa.

18

Nov.

2006

Nevchehirlian en concert
Ahamada Smis & F. Nevchehirlian & Sam Dupain & S. Leborgne Stephane Le Borgne | Nevchehirlian | Ahamada Smis | Pierre Laurent Bertolino
La Meson - Marseille (13)

Je.

26

Oct.

2006

Fiesta des Suds en concert
Lo Cor De La Plana, Stéphane Leborgne Fiesta des Suds | Stephane Le Borgne | Lo Cor de la Plana
Dock des Suds - Marseille (13)

Sa.

07

Oct.

2006

Sons of Gaia en concert
Stéphane Leborgne, Sons of Gaïa, Imhotep Sons of Gaia | Stephane Le Borgne | Imhotep
Affranchi - Marseille (13)

Ma.

28

Fév.

2006

Duval Mc en concert
Mateo Et Gantelmi Ft. Stephane Leborgne + Duval Mc Stephane Le Borgne | Duval Mc | Mateo & Gantelmi
Cabaret Aléatoire - Marseille (13)

Lu.

19

Déc.

2005

Dj Alcaline en concert
Dj Alcaline + Gantelmi & Stephane Leborgne + Viktör Boogie Stephane Le Borgne | Dj Alcaline | Gantelmi
Intermédiaire - Marseille (13)

Stephane Le Borgne : les dernières chroniques concerts 2 avis

Stephane Le Borgne

Critique écrite le 10 janvier 2006, par Stella Maris

L' intermédiaire - Marseille 19 Décembre 2005

Une salle comble.Du bon son et des âmes positives.Un bouquet sublime. Gantelmi lance ses compositions , Le Borgne plaque ses mots sensibles.Les images intimistes, le jeux des phrases et de la diction sur le tempo.On croise tout ce que marseille peut regorger dans ses vibrations... Lire la suite

Tony Allen + Pompougnac + Snooze + le Son de l'Herbe + Stéphane Le Borgne (Fiesta des Suds 2001)

Critique écrite le 06 novembre 2001, par Hum !

Dock des Suds - Marseille 27 octobre 2001

Quand je suis arrivé au Dock (après un passage éclair par l'Exodus où jouait Wesh Wesh) Tony Allen venait semble t il d'attaquer son set sur le grande scène, je n'avais donc raté que Télépopmusic dont j'ai eu plutôt de bons échos. Tony Allen qu'on m'a présenté comme le fondateur de l'afro beat trônait au milieu de la scène (au fond quand même à derrière sa batterie. A gauche un mec (genre jamaïquain) au synthé, à droite un bassiste asiatique, un DJ. Je suis allé faire un petit tour pour reconnaître le terrain. Sur la petite scène (dite cabaret rouge) Stéphane Leborgne jouait accompagné d'un bassiste devant un par terre assez clairsemé. Son utilisation de feu de bingal et de projection n'y ont rien fait, le gros du public était dans la salle principale. J'y suis d'ailleurs retourné pour constater que Tony Allen et les autres avaient été rejoints par un saxophoniste. Malgré cela j'ai eu toujours autant de mal à rentrer dedans. J'ai même été un peu frustré car tout semblait parfait : super jeux de lumières, des intros du tonnerre, tous les instruments pour un truc live épatant, ... et pourtant ... sur chaque morceau (très long d'ailleurs) j'avais le sentiment que dès que la sauce montait le gars Allen cassait... Lire la suite