Accueil Stereophonics en concert
Dimanche 19 août 2018 : 11651 concerts, 25130 chroniques de concert, 5221 critiques d'album.


Depuis déjà pas mal de temps (premier album en 1996 !), le très populaire groupe de pop rock britannique Stereophonics poursuit une route pavée de disques d'or et de stades remplis à ras bord... Stereophonics est en concert à l'Olympia à Paris le 26 janvier 2018 pour présenter son album Scream above the sounds (sortie le 27 octobre 2017).

Stereophonics : vos chroniques d'albums
Site

Stereophonics en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Stereophonics : l'historique des concerts

Di.

22

Juillet

2018

Lollapalooza Paris en concert
Lollapalooza Paris 2018 - 22 Juillet : Gorillaz, The Killers, Nekfeu, Excision, Parov Stelar, Noel Gallagher, Bb Brunes, Stereophonics, Dua Lipa, Rag'n'bone Man, Years & Years, Vald, French Montana, Krewella, Dillon Francis, Rl Grime Lollapalooza Paris | Parov Stelar | The Killers | Gorillaz | Rag'n'Bone Man | Noel Gallagher | BB Brunes | Vald | Stereophonics
Hippodrome de Longchamp - Paris (75)

Ma.

30

Janv.

2018

Stereophonics L'Atelier - Luxembourg

Ve.

26

Janv.

2018

Je.

19

Mai

2016

Rock In Rio Lisboa en concert
Rock In Rio Lisboa 2016 : Bruce Springsteen + Stereophonics Rock In Rio Lisboa | Bruce Springsteen | Stereophonics
Parque da Bela Vista - Lisbonne (Portugal) ()

Ma.

26

Janv.

2016

Lu.

19

Oct.

2015

Stereophonics Les Docks - Lausanne

Sa.

17

Oct.

2015

Stereophonics Z7 - Pratteln (Ch)

Je.

08

Oct.

2015

Stereophonics L'Atelier - Luxembourg

Stereophonics : les dernières chroniques concerts 17 avis

Gorillaz, Noel Gallagher, The Killers, Rag'n'Bone Man, Stereophonics (Festival Lollapalooza Paris 2018 - Jour 2)

Critique écrite le 25 juillet 2018, par Coline Magaud

Hippodrome de Longchamp, Paris 22 Juillet 2018

Gorillaz, Noel Gallagher, The Killers, Rag'n'Bone Man, Stereophonics (Festival Lollapalooza Paris 2018 - Jour 2) en concert

Deuxième et dernier jour au Lollapalooza Festival. La faune n'a pas changé, la poussière est toujours là et le soleil, même s'il joue à cache-cache avec les nuages, nous promet à nouveau un beau moment en attendant LE groupe de la soirée, Gorillaz. Soyons honnête, même Noel Gallagher ne génère pas autant d'excitation en moi en ce 22 juillet, étant donné que cela fait 17 ans que j'attends ce concert... Bref, retour rapide sur les autres artistes de cette journée. Rag'n'Bone Man Premier aperçu de concert, la soul-blues de Rag'n'Bone Man sur l'Alternative Stage. Une chose est sûre, le bonhomme a du charisme et ses capacités vocales sont bien réelles. Face au soleil, l'artiste dégage une musique tout en rondeur et en aspérités et même si la post-brit-pop des Stereophonics nous appelle à l'autre bout du site, il faut constater que le public est envoûté, sous le charme de cet Anglais dont la sensibilité musicale n'est plus à prouver. Stereophonics C'est un peu comme pour expier les vieux démons de l'adolescence que l'on assiste au concert de Kelly Jones et sa bande sur la Main Stage 1. Rien de nouveau sous le soleil donc, pour le combo qui déroule sa pop-rock devant un public majoritairement composé d'Anglo-Saxons... Lire la suite

Bruce Springsteen & The E Street Band, Xutos & Pontapés, Stereophonics

Critique écrite le 26 mai 2016, par Fred B

Rock in Rio - Lisbonne 19 mai 2016

Bruce Springsteen & The E Street Band, Xutos & Pontapés, Stereophonics en concert

Rock in Rio est un festival créé au Bresil en 1985. Depuis quelques années, il s'est internationalisé, et du coup des éditions ont eu lieu à Lisbonne et à Madrid. Cette année c'était au tour de la capitale portugaise de recevoir l'évènement. Attirés par l'envie de suivre la nouvelle tournée de Bruce Springsteen (une tradition chez nous) et celle de voir du pays, nous avons choisi de faire les deux premiers jours du festival avec donc en tête d'affiche le Boss le premier soir, et Queen + Adam Lambert le second soir. Arrivés sur le site à 18h00, nous sommes de suite saisis par le gigantisme du truc : un espace immense, aménagé avec 4 scènes, un village, une grande roue, et même des tyroliennes qui passent au dessus du public : un véritable parc d'attraction totalement voué à la musique et à la fête. Le temps de faire le tour et de boire quelques bières que commence déjà le premier concert sur la scène principale : Stereophonics. J'avais déjà vu les gallois plusieurs fois, mais je les avais un peu perdu de vue depuis quelques années. Pour être honnête, je n'étais pas le seul, c'est ce qui est arrivé à tous ces groupes qui ont surfé sur la deuxième vague de la britpop (après les monstres Oasis et Blur) dans la fin des 90's avant de... Lire la suite

Festival Rock En Seine : Stereophonics, Two Door Cinema Club, Paolo Nutini, Martina Topley Bird, LCD Soundsystem, Queens of The Stone Age, Massive Attack

Critique écrite le 01 septembre 2010, par Lebonair

Domaine national de Saint Cloud 28 Aout 2010

Festival Rock En Seine : Stereophonics, Two Door Cinema Club, Paolo Nutini, Martina Topley Bird, LCD Soundsystem, Queens of The Stone Age, Massive Attack  en concert

2ème journée à Rock En Seine et 1er constat, il fait beau, bien meilleur que la veille : pas de gros nuages menaçants, de ciel gris noir, juste de petits nuages blancs et un ciel bleu ; un temps idéal, ça démarre bien. On trouve toujours autant de monde et un public de tous âges, le directeur François Missonnier et son équipe ont réussi un de leurs objectifs, conquérir le coeur des familles, des parents. Je le redis, c'est un bonheur de voir tous ces âges réunis, ces différentes nationalités ensemble, une belle concentration d'amoureux de musique. On va démarrer par le concert des gallois Stereophonics, stars dans leur pays, qui jouent sur la grande scène depuis 16h55. Il y a une belle ambiance, conviviale et chaleureuse. Les musiciens proposent un rock racé et très agréable à entendre depuis plus de 10 ans déjà. La voix du chanteur fait forcément penser à celle de Rod Stewart à l'époque ou il savait encore chanter. Ceux qui aiment les voix aux timbres éraillés seront servis, par contre on à l'impression d'entendre toujours les mêmes chansons, c'est le gros problème, perso, ça m'ennuie. Je file direction La Cascade mais il y a trop de monde pour pouvoir être bien placé et entendre correctement Two Door Cinema Club, en même... Lire la suite

Aerosmith + The Cranberries + Stereophonics

Critique écrite le 17 juillet 2010, par Gandalf

1er jour Heineken Jammin' Festival à Venise 3 juillet 2010

Allez, ca faisait un moment qu'on s'était pas fait un big big festival, assez généraliste, drainant des dizaines de milliers de personnes... Après le Werchter 2007 en Belgique, le Pinkpop 2008 en Hollande, place au Heineken Jammin' Festival à Venise ! L'occasion de combiner encore une fois une jolie destination à visiter, et de bons lives en perspective, même si nous ne faisions que le premier des quatre jours de ce fest. Un festival qui n'en est pas vraiment un, dans le sens où il n'y a que quelques groupes par jour, sur une seule scène, et non pas une myriade sur plusieurs scènes. Du lourd donc, concentré. Dans ce qui est apparement le plus grand site festivalier d'Europe. Je n'ai jamais vu Donnington sur place, mais il est vrai que ce Parco San Giuliano est immense ! La scène se trouve tout au fond, dos à l'eau, et même si à peu près 70000-80000 personnes vont s'etaler devant, ca ne représente qu'un infime espace de ce Parc ! Pour vous dire, de l'entrée jusqu'à la scène, il fallait quasiment 15 mn en coupant à travers herbe. Disséminées au fond du Parc, plein d'activités diverses, tels une "patinoire" sans glace, un terrain de basket, des jeux d'eau, un coin manucure/pedicure/onglerie/coiffure, un terrain de bataille de bombes à... Lire la suite

Stereophonics : les chroniques d'albums

Stereophonics : WORD GETS AROUND

Chronique écrite le 26/02/2002, par Seb25

je viens de découvrir cet album et j'ai pas mal aprécié, les mélodies sont franches, la voix de Kelly Jones adaptée au style, bref ce n'est pas du rock surprenant mais du rock bien fait !!! Mes morceaux préferés sont "Not Up To You" et surtout "Local Boy In The Photograph" que...

Stereophonics : JUST ENOUGH EDUCATION TO PERFORM

Chronique écrite le 12/11/2001, par MEHDI

Je trouve que ce troisieme album du groupe gallois montre bien que stereophonics est le meilleur groupe britannique de ces cinq dernières années. Certes la performance de Kelly Jones n'est pas aussi bonnes que dans Performance & Cocktails mais "Stereo" reste tout de même une...

Stereophonics : performance and cocktail

Chronique écrite le 05/07/1999, par Lise

ce cd est sorti depuis début mars et franchement il est très bien la voix de Kelly Jones s'est largement améliorée depuis leur premier album.Certes,jouez les Stereophonics à la guitare c'est pas du compliqué,mais retrouver des guitaristes et des bons groupes d'y a 20 ans cela se...

Stereophonics : Vidéo

Stereophonics : écoute