Accueil Stetson en concert
Lundi 17 février 2020 : 10671 concerts, 25922 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.


Entre la rage du punk rock, du hardcore, et l' énergie électrique de la noise ou du rock ' n ' roll , Stetson n 'a pas encore choisi son camp... Gare à vos fesses, les concerts du groupe clermontois Stetson déboitent sévère !

Stetson : vos chroniques d'albums
Site

Stetson en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Stetson : l'historique des concerts

Lu.

21

Juin

2010

Fête De La Musique en concert
Garciaphone + Yvan Marc + Metodik + Bruxelles + Stetson Fête De La Musique | Fête De La Musique | Yvan Marc | Stetson | Garciaphone | Bruxelles
Place de Jaude Clermont-Ferrand (63)

Sa.

10

Avril

2010

Picture Me Dead, Blondie en concert
Hill Valley + Stetson + Picture Me Dead, Blondie Stetson | Picture Me Dead, Blondie | Hill Valley
Le Rat Pack - Clermont-Ferrand (63)

Sa.

13

Fév.

2010

Gâtechien en concert
Tokyo Sex Destruction + Gatechien + Stetson Gâtechien | Tokyo Sex Destruction | Stetson
Coopérative de Mai - Clermont Ferrand (63)

Ve.

12

Fév.

2010

Gâtechien en concert
Tokyo Sex Destruction + Gatechien + Stetson Gâtechien | Tokyo Sex Destruction | Stetson
La Cave à Musique - Macon (71)

Je.

11

Fév.

2010

Gâtechien en concert
Tokyo Sex Destruction + Gatechien + Stetson Gâtechien | Tokyo Sex Destruction | Stetson
Nouveau Casino - Paris 11ème (75)

Sa.

31

Oct.

2009

Stetson + For a Second + Do not disturb + Fringale Centre social Belleville - Paris 19 (75)

Je.

29

Oct.

2009

Stetson + 95 c + Full Process Lyon's Hall - Lyon 9eme (69)

Lu.

10

Août

2009

Radio Maquis en concert
The Flatliners + Foolish + Stetson + Radio Maquis Radio Maquis | Stetson | The Flatliners
La Gratte a deux Pattes - Thiers (63)

Stetson : les chroniques d'albums

Stetson! : Questions And Sleepless Nights

Chronique écrite le 04/02/2010, par Pierre Andrieu

Stetson! : Questions And Sleepless Nights

Réservé exclusivement à tous ceux qui veulent se faire défoncer la gueule par du hardcore punk high voltage - entre les Ramones, The Bronx et Refused, pour aller vite - , le premier album de Stetson! est idéal pour se réveiller le matin (et en faire profiter les voisins casse burnes), parfait pour une soirée agitée entre amis énervés et très indiqué pour l'organisation d'un concours de pogo ou de slam dans un bar rock ou une salle de concert... En revanche, il est déconseillé de le mettre à fond quand l'on se retrouve à piloter une automobile (même de petite cylindrée), sous peine d'avoir affaire à la maréchaussée ou aux bas côtés, suite à un excès de vitesse effectué presque à son insu. Et oui, autant prévenir tout de suite, l'hystérie provoquée par les quatre Clermontois de Stetson! donne envie d'appuyer franchement sur le champignon, à ses risques et périls donc. Grâce à l'incroyable alchimie musicale qui règne dans ce surpuissant groupe adepte du Blitzkrieg punk rock, l'auditeur se prend en pleine poire - et aussi directement dans les couilles,... Lire la suite