Accueil Vos avis et critiques de concert pour Superbus - page 6
Samedi 16 décembre 2017 : 10872 concerts, 24778 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.

Vos chroniques de concerts pour Superbus 67 avis

Envie de partager un coup de coeur ou une critique de votre dernier concert ?
ConcertandCo donne la parole à tous les passionnés de concerts et festivals
et publie vos chroniques.

EXPRIMEZ-VOUS !

Superbus : la fiche artiste

Les chroniques de concerts sont triés suivant la date du concert (du plus récent au plus ancien).
[Trier par date de publication.]

Superbus+Yell+No Cure+Minimum Serious

Critique écrite le , par

Ninkasi Kao - Lyon 12 octobre 2002

.Minimum Serious:désolé j'suis arrivé en retard dc ... .No Cure: pas trop mal meme si le son était à chier!!!(et k le guitariste chanteur (Elvis de son prénom...on croit réver !) se la "pétait" 1 peu! .Yell: Pas mal (à l'instar des 2 chanteuses) mais 1 peu barré. .Superbus: C'était vraiment... Lire la suite

Superbus

Critique écrite le , par

Festival DELIROCK à Gomené 3 août 2002

AAAUUUU SSeeccoouuurrs ! y'a-t-il un groupe sur la scène ? GROSSE, ENORME déception, venu avec plusieurs ami(e)s voir le groupe Super(?)bus quelle ne fut pas notre déception de voir et surtout entendre pour une des (très) rares fois de notre vie un groupe beaucoup moins énergique sur scène que... Lire la suite

Percubaba+Big Soul+Miossec+Thiefaine+Superbus+Sinsemilia

Critique écrite le , par

DELIROCK 02/03 aout 2002

DELIROCK, petit festival à Gomene, dans un cadre bien champêtre ... Apres une organisation moyenne, avec du retard sur les horaires, et je ne comprends toujours pas pourquoi on fait jouer un groupe sur scène lors de l'ouverture du festival, alors que l'accès du public sur le site n'est pas encore... Lire la suite

Morcheeba + Hawksley Workman + Superbus + Daytona (Les Côtes du Rock 2002)

Critique écrite le , par

Vienne, Théâtre Antique 22 juillet 2002

Dans un Théâtre Antique de Vienne se remplissant doucement, le groupe lyonnais Daytona débute la soirée sous un soleil éclatant. Malgré des applaudissements nourris pour les locaux de l'étape, la musique de ce trio n'a pas vraiment décollé : textes très moyens chantés avec platitude, compositions... Lire la suite

Stalefish + Isis + Superbus + Noir Désir

Critique écrite le , par

festival Musilac, Aix-les-Bains 6 Juillet 2002

La ville d'Aix-les-Bains nous aura surpris en nous proposant cette vaste affiche pour un tarif somme toute abordable : 24€. Début de soirée expéditif avec les locaux de Stalefish, combo de jeunes métalleux amateurs de fusion (doté d'un accordéon?!), qui abrègent la première partie en moins... Lire la suite

Noir desir + Superbus

Critique écrite le , par

Aix les bains - festival musilac 6 juillet 2002

Concert de 1h45 environ comprenant 3 sets et 1 rappel, plus de 7000 personnes présentes et une très bonne ambiance. Les deux premiers sets ont été très lents, le troisième étant excellent avec des performances vocales superbes et un Bertrand en grande forme. Il a beaucoup communiqué avec le... Lire la suite

Superbus

Critique écrite le , par

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 21 juin 2002

Ce n'est pas très surprenant de dire que Superbus a cartonné auprès du public clermontois pour la fête de la musique : le groupe bénéficie d'un matraquage presse écrite/radio/télé impressionnant ! Nous avons là un produit bien marketing réalisé pour plaire aux fans de rock, de punk, de ska, de chant... Lire la suite

Seven hate, Superbus, Marcel et son orchestre

Critique écrite le , par

Transbordeur, Lyon 12 juin 2002

On pensait que le pire allait se produire pour ce festival : les pré-ventes qui ont du mal à se vendre (400), et donc le concert aura lieu au club et non pas dans la grande salle.... Conséquence : un groupe doit être "sacrifié" et ce sera malheureusement les Gueules de Bois. Sans commentaire, quand... Lire la suite

Superbus, Marcel et son orchestre, Seven Hate

Critique écrite le , par

Transbordeur, Lyon 12 juin 2002

J'avoue : j'y allais surtout pour Superbus. Le premier groupe, Seven Hate, style indéfini entre soft metal, hard metal et un peu de punk par dessus (noter une reprise de "Pinball Wizzard") m'a paru interminable, brouillon et peu charismatique. Par contre les Superbus furent clairement supérieurs à... Lire la suite

Superbus

Critique écrite le , par

Le Transbordeur - Lyon 12 juin 2002

Aaaaaahhhhh, Superbus et sa chanteuse sexy Jennifer ! Et en plus de cet atout le groupe met vraiment le feu et c'est un plaisir de les voir sur scène... Après un rappel par Jenn du fait que non, elle n'est pas la fille de Dominique Farrugia (rumeur crée par le sieur Chabat à Burger Quiz), la fête... Lire la suite

51 à 61 sur 61 critiques