Accueil Terez Montcalm en concert
Jeudi 27 juin 2019 : 10503 concerts, 25537 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.


Chanteuse québécoise de jazz avec une attitude très rock. Outre ses propres compositions, elle chante Cole Porter et U2, My Baby Just Cares For Me et Charles Aznavour...

Terez Montcalm se présente :"Je suis une chanteuse de jazz avec une attitude très rock", résume Térez Montcalm.
Son nouvel album, Connection, le confirme : outre ses propres compositions, elle chante Cole Porter et U2, My Baby Just Cares For Me et Charles Aznavour... Elle fait son miel de standards des deux côtés de l'Atlantique, écrit ses chansons entre club de jazz et salle de rock, se délecte avec la même gourmandise du mot et de la note, du groove et de la mélodie.

Pour la deuxième fois, après l'album Voodoo il y a trois ans, Térez a travaillé avec le guitariste et pianiste Michel Cusson (ex-Uzeb) pour la réalisation de son disque, sur cet équilibre si personnel entre ses propres compositions et les reprises ("J'ai autant de plaisir à interpréter les chansons des autres qu'à chanter les miennes", assure-t-elle), langues anglaise et française, grands classiques et raretés de derrière les fagots, virtuosités vocales jazz et énergie rock... De sa voix éraillée reconnaissable entre mille, elle mêle la grande classe des divas jazz des années classiques au tempérament fougueux des voix les plus spectaculaires des musiques populaires. Son panthéon ? "Nina Simone, Shirley Horn, Anita Baker, Annie Lenox, Sade...".

Peut-être faut-il chercher dans l'enfance de cette Québécoise (qui est vraiment descendante du général français Montcalm, mort en défendant la ville de Québec contre les Anglais) les racines largement étalées de ses goûts si vastes et de ses admirations si variées. "Je suis la plus jeune d'une famille de cinq enfants, raconte Térez. La différence entre l'aînée et moi est de seize ans. Alors, il y avait toutes les influences musicales à la maison, Elvis, les Beatles, Jimi Hendrix, Frank Zappa, Jacques Brel, Edith Piaf, Serge Lama et tout le répertoire québécois. Mais mon père était un fan de jazz. Il m'a fait écouter Frank Sinatra, Nat King Cole, Tony Bennett, Ella Fitzgerald, Sarah Vaughan, mais j'ai subi toutes les autres influences. Alors, je serais très frustrée de ne chanter que du rock. J'ai besoin de chanter le répertoire jazz pour être heureuse."
Mais attention au fantasme : "J'ai une voix de fille qui fume deux paquets de cigarettes par jour alors que je n'ai jamais fumé. Mes cordes vocales sont plus larges que la moyenne et, quand j'avais sept ou huit ans, on me demandait tout le temps si j'avais mal à la gorge parce que ma voix était déjà éraillée." Alors ce n'est pas dans un beuglant enfumé que Térez Montcalm a commencé sa carrière ! Elle gagne ses premiers dollars de chanteuse à vingt ans, pourtant. Elle compose, joue de la guitare et chante plusieurs années pour des compagnies théâtrales et chorégraphiques tout en écrivant et en chantant ses propres compositions. Elle prend son temps avant d'enregistrer : en 1994, à trente ans, son album Risque la révèle comme une interprète hors norme. La critique jette pêle-mêle des références : Tom Waits, Janis Joplin, Al Jarreau, Rickie Lee Jones... Mais, déjà, elle surprend par ses reprises, comme une version embrasée de For Me Formidable de Charles Aznavour.

Elle retrouve le répertoire d'Aznavour sur Connection, avec une reprise de Je n'attendais que toi, sur une superbe mélodie de Francis Lai. Et elle ose se promener dans les extases sensuelles de C'est extra de Léo Ferré. Sous la direction de Michel Cusson, elle a cherché en studio l'exacte intensité de ses performances live, qui comptent pour son public et pour elle comme des expériences beaucoup plus que musicales. "Après un concert, je me sens ouverte, libérée. Chanter est une thérapie."

Nouvel Album "Connection" sorti le 28 septembre 2009 (Universal Jazz)

Site

Terez Montcalm : l'historique des concerts

Lu.

24

Juin

2019

Térez Montcalm à Paris - Fête nationale du Québec Délégation générale du Québec - Paris (75)

Je.

28

Fév.

2019

Terez Montcalm ? This Is The Day Le Bal de la Rue Blomet - Paris 15e (75)

Ve.

12

Oct.

2018

Jazz Sur Seine en concert
Terez Montcalm Jazz Sur Seine | Terez Montcalm
Le Sunside - Paris 1er (75)

Ve.

12

Oct.

2018

Jazz Sur Seine en concert
Terez Montcalm Jazz Sur Seine | Terez Montcalm
Le Sunside - Paris 1er (75)

Ve.

04

Août

2017

Chansons & Mots D'amou en concert
T. Montcalm - M. Kruger - J. Rochette Chansons & Mots D'amou | Terez Montcalm | Kruger
Arenes d'Amou - Amou (40)

Je.

15

Juin

2017

Ve.

09

Juin

2017

Ve.

28

Avril

2017

Terez Montcalm : les dernières chroniques concerts 3 avis

Térez Montcalm

Critique écrite le 23 janvier 2013, par Ysabel

Théatre des Salins - Martigues 11 Décembre 2012

Térez Montcalm en concert

Une scène très sobre. Quatre musiciens attendent la belle québécoise, petite reine du jazz : Térez Montcalm. Et lorsqu'elle arrive, elle prend place simplement tout devant, avec sa guitare, son pantalon de cuir très rock et sa silhouette gracile. Sa voix sensuelle et jazzy emplie tout de suite le silence, accompagnée de ses premiers accords d'une guitare dont elle lève le manche, pour donner le départ d'un piano jazz et d'une batterie balayée façon très swing. Avec A Song For You, le décor est planté : Nous sommes dans l'ambiance feutrée d'un club new-yorkais ! Quand à Miss Montcalm, elle joue sur les rythmes et use de sa voix comme du cinquième instrument de cette formation, le tout dans une atmosphère de lumières tamisées. Quelques temps de pause sont marqués par sa voix à capella ... C'est Jazz. C'est Blues. C'est très intense. "Bonsoir" nous lance-t-elle avec son charmant petit accent. Puis elle nous explique que cette soirée est le dernier spectacle de la tournée en hommage à Shirley Horne, qui a sillonné les routes depuis deux ans ... C'est donc un set hyper rodé auquel nous allons avoir droit et demain, c'est retour à Montréal : "Je suis en pleine forme et de bonne humeur !" Elle nous parle un peu de Shirley Horne,... Lire la suite

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) 3/7 : Térez Montcalm - Stacey Kent

Critique écrite le 21 juillet 2012, par Mardal

Jardins du Palais Longchamp - Marseille 20 juillet 2012

Jazz des Cinq Continents (FJ5C 2012) 3/7 : Térez Montcalm - Stacey Kent en concert

La troisième soirée (sans compter celle de l'ouverture) du FJ5C est vocale. Canada vs United Kingdom : Térez Montcalm, la Québecoise, et Stacey Kent, la Britannique assurent le programme. C'est avec une certaine émotion que je reviens écouter celle qui me donna l'occasion d'écrire ma première chronique sur Concert & Co et qui me plaît tant : Térez Montcalm. Je n'étais qu'un jeune pigiste timide et sans expérience. Tant d'eau a coulé sous les ponts depuis... et aujourd'hui, la reconnaissance internationale, les honneurs, et la gloire ! Térez Montcalm a récemment terminé un travail de relecture et d'interprétation de la chanteuse Shirley Horn. Un disque est paru : Here's To You - Songs For Shirley Horn et la première partie de son programme reprend quelques morceaux issus de ce dernier. Elle nous décrit avec sensibilité les fils invisibles qui l'unissent à cette chanteuse aujourd'hui disparue, on devine une sincère intimité artistique, et affective. Précision utile, garante de l'authenticité de ce travail, et d'un certain label de qualité : le batteur Steve Williams qui accompagne Térez Montcalm sur le disque et ce soir sur la scène, a été celui de Shirley Horn pendant de nombreuses années. Térez Montcalm: chant,... Lire la suite

Terèz Montcalm

Critique écrite le 28 mai 2010, par Mardal

Espace Julien - Marseille 27 mai 2008

Terèz Montcalm en concert

Dans l'art délicat et périlleux de la reprise, Terèz excelle. Cette sympathique québécoise a créé ses prédécesseurs, elle a décidé de sa propre généalogie, à travers son style, et les choix de ses reprises; on y trouve Jimi Hendrix, Aznavour, Annie Lennox, Cole Porter, Léo Ferré, Dalida, Elton John, Peggy Lee, U2, Nina Simone et bien d'autres. Mais Terèz chante aussi ses propres compositions, principalement celles de son dernier album : "Connection". Terèz est un pur produit du métissage, comme seul le jazz peut en produire, et tous les sangs qui coulent dans ses veines, filtrés par son âme... Lire la suite