Accueil The Album Leaf en concert
Dimanche 17 décembre 2017 : 10602 concerts, 24780 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Seul maître à bord du projet The Album Leaf, Jimmy LaValle propose un post-rock ambiant et noise tirant aussi bien ses influences du classique ou même du jazz.

The Album Leaf : vos chroniques d'albums
Site

The Album Leaf en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

The Album Leaf : l'historique des concerts

Sa.

22

Oct.

2016

The Album Leaf Le Flow - Paris 7e (75)

Sa.

20

Mars

2010

Ve.

19

Mars

2010

Me.

17

Mars

2010

The Album Leaf + The Botany Talk Home Le Noumatrouff - Mulhouse (68)

Ma.

16

Mars

2010

The Album Leaf + Retribution Gospel Choir Muziekcentrum Trix - Anvers (B)

Ve.

05

Mars

2010

The Album Leaf Bad Bonn - Dudingen (CH)

Me.

21

Fév.

2007

The Album Leaf + Jason Edwards Lune des Pirates - Amiens (80)

Ma.

20

Fév.

2007

The Album Leaf + Jason Edwards Point Ephemere - Paris 10ème (75)

The Album Leaf : les chroniques d'albums

The Album Leaf : Into The Blue Again

Chronique écrite le 26/12/2006, par Pierre Andrieu

The Album Leaf : Into The Blue Again

The Album Leaf poursuit son passionnant parcours entre post rock instrumental et aérien, pop spatiale habitée par un chant en apesanteur et ballades planantes nimbées de cordes et d'orgues divins... Sur Into the blue again, Jimmy Lavalle est plus que jamais le seul maître à bord, mais comme sur le précédent opus enregistré en Islande avec des membres de Sigur Ros, Mum et Black Heart Procession, il a su s'entourer d'invités discrètement essentiels qui signent des arrangements de... Lire la suite

The Album Leaf : IN A SAFE PLACE

Chronique écrite le 12/10/2004, par Pierre Andrieu

The Album Leaf : IN A SAFE PLACE

Le Californien Jimmy LaValle a accepté l'invitation de Sigur Rós et Mum pour aller enregistrer en Islande, il a bien fait : son nouvel album s'avère être un recueil de morceaux d'une beauté sidérante... In a safe place bénéficie de la présence des cordes tourmentées habituellement réservées à Sigur Rós et Mum mais aussi de la voix ensorcelante de Jon Thor Birgisson, qui s'ajoute à celles de Jimmy LaValle himself et de Pall Jenkins de The Black Heart Procession sur quelques titres. L'alchimie ayant visiblement parfaitement fonctionné en... Lire la suite