Accueil The Antlers en concert
Dimanche 18 novembre 2018 : 11832 concerts, 25248 chroniques de concert, 5234 critiques d'album.


Le groupe américain The Antlers vient de Brooklyn et propose une Pop rock euphorisante et panoramique à la Arcade Fire...

The Antlers en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

The Antlers : l'historique des concerts

Je.

06

Août

2015

Di.

19

Oct.

2014

Sa.

14

Juillet

2012

Optimus Alive Festival en concert
Optimus Festival : The Cure, Florence + the Machine, Mumford & Sons, Antlers, Here We Go Magic, Katy B, Sebastian, Big Deal, Lisa Hannigan... Optimus Alive Festival | The Cure | Big Deal | Sebastian | Florence + The Machine | The Antlers | Mumford And Sons | Here We Go Magic
Site festival Optimus Alive - Passeio Maritimo Alges (Por) ()

Ma.

22

Nov.

2011

Lu.

21

Nov.

2011

The Antlers (Complet) Nouveau Casino - Paris 11ème (75)

Sa.

20

Août

2011

Pully For Noise Festival en concert
Crookers - Death in Vegas - Saul Williams - The Antlers - Honey For Petzi - Mars Red Sky - Piano Chat - Chapter Pully For Noise Festival | Crookers | The Antlers | Honey For Petzi | Piano Chat | Mars Red Sky
Site des 4 Vents - Pully (CH)

Sa.

20

Août

2011

Pully For Noise Festival en concert
Grande Scene : The Antlers = Honey For Petzi + Death in Vegas + Crookers Pully For Noise Festival | Death In Vegas | Crookers | The Antlers | Honey For Petzi
For Noise Festival - Pully

Je.

27

Mai

2010

Festival Primavera Sound en concert
Festival San Miguel Primavera Sound Festival Primavera Sound | The Fall | Wire | Wilco | Hope Sandoval | Pixies | Pavement | The XX | The Antlers
Parc del Forum - Barcelone (Sp)

The Antlers : les dernières chroniques concerts 1 avis

the National feat. Sufjans Stevens & Annie Clark + the Antlers

Critique écrite le 24 juin 2010, par pirlouiiiit

Radio Music City Hall - New York 16 juin 2010

the National feat. Sufjans Stevens & Annie Clark + the Antlers en concert

Impossible de résister à la tentation de faire un bilan au moment d'écrire cette chronique. La première fois que j'ai entendu parler de the National c'était via leur premier album dont j'avais reçu quelques copies gravées par un tourneur qui essayait de leur trouver des dates à Marseille ... j'avais fait suivre poliment mais n'ayant pas plus accroché que ca j'en étais resté là. Et puis peu de temps après m'être installé à NY (dans le Bronx pour être précis) et en épluchant Village Voice je tombe sur ce nom familier ... ils partageaient ce soir l'affiche du Bowery Ballroom avec Sea Ray et Longwave. Je leur écris et c'est donc équipé d'un passe photo et d'un appareil assez merdique que je prendrai ma première claque musicale là-bas. Je découvrais en effet ce soir et en live, quelques semaines avant sa sortie ce qui deviendra un de mes disques de chevet : le fameux Sad Songs for Dirty Loversavec ses morceaux  imparables comme Cardinal Song, Slipping Husband, Murder Me Rachael, Lucky You et l'immense Available. Depuis je les ai revu un bon paquet de fois ... quasiment tous leurs concerts new yorkais en 2003-2004, je suis retrouvé les voir là bas après la sortie de Alligator puis de Boxer et ai même eu la chance de les voir à des... Lire la suite