Accueil The Asteroïds Galaxy Tour en concert
Mercredi 20 novembre 2019 : 11373 concerts, 25772 chroniques de concert, 5279 critiques d'album.


Pop n' soul sexy... Composé de 6 musiciens, The Asteroids Galaxy Tour développe un univers fluo psychédélique des années 70 avec tenues à l'appuie !

The Asteroïds Galaxy Tour : vos chroniques d'albums
Site

The Asteroïds Galaxy Tour en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

The Asteroïds Galaxy Tour : l'historique des concerts

Me.

29

Oct.

2014

The Asteroïds Galaxy Tour Divan du Monde - Paris 18ème (75)

Ma.

09

Oct.

2012

The Asteroïds Galaxy Tour Den Atelier - Hollerich (Lux)

Ve.

24

Août

2012

Rock en Seine en concert
Placebo, Sigur Ros, C2c, The Shins, Dionysos, Bloc Party, Lissie, Get Well Soon, Grimes, The Knux, Crane Angels, Beth Jeans Houghton, Owlle, Miike Snow, Citizens!, Versus, Brodinski, Gesaffelstein & Club Cheval , Asteroid Galaxy Tour... Rock en Seine | Sigur Ros | Placebo | Dionysos | Versus | Get Well Soon | Bloc Party | Para One | Brodinski | The Asteroïds Galaxy Tour | Dark Dark Dark | Crane Angels | Gesaffelstein | Owlle | The Shins | Citizens! | C2C | Beth Jeans Houghton & The Hooves Of Dest | Miike Snow | Lissie | Grimes
Parc de Saint Cloud - St Cloud (75)

Lu.

16

Avril

2012

The Asteroïds Galaxy Tour Trianon - Paris 18ème (75)

Di.

10

Juillet

2011

Balaton Sound Festival en concert
Thievery Corporation - David Guetta - Armin Van Burren - Bedrocks Nights : John Digweed, Josh Wink, Steve Bug, Guy J - Simian Mobile Disco - Rusko - Asteroids Galaxy Tour Balaton Sound Festival | David Guetta | The Thievery Corporation | Josh Wink | The Asteroïds Galaxy Tour
Site Lac Balaton - Zamard

Ve.

16

Juillet

2010

Festival Latino Roc - Cauterets en concert
Asteroïds Galaxy Tour - Missil. Festival Latino Roc - Cauterets | Dj Missill | The Asteroïds Galaxy Tour
Plein air - Cauterets (65)

Ve.

11

Déc.

2009

The Asteroïds Galaxy Tour La Laiterie - Strasbourg (67)

Je.

10

Déc.

2009

The Asteroïds Galaxy Tour Le Trabendo - Paris 19eme (75)

The Asteroïds Galaxy Tour : les dernières chroniques concerts 5 avis

Sigur Ros, Get Well Soon, Dark Dark Dark, Grimes, Para One, The Asteroids Galaxy Tour, Crane Angels, Placebo, Owlle (Festival Rock en Seine 2012)

Critique écrite le 02 septembre 2012, par Pierre Andrieu

Domaine National de Saint-Cloud 24 août 2012

Sigur Ros, Get Well Soon, Dark Dark Dark, Grimes, Para One, The Asteroids Galaxy Tour, Crane Angels, Placebo, Owlle (Festival Rock en Seine 2012) en concert

On fête en grande pompe les 10 ans du festival Rock en Seine au Domaine National de Saint-Cloud du 24 au 26 août 2012, avec une programmation éclectique idéale pour contenter les fans de pop rock assez consensuelle, les amoureux fous de découvertes et les aficionados de choses plus pointues... Compte rendu d'une bonne première journée de concerts, le vendredi 24 août, prélude à un samedi tout simplement faramineux : Crâne Angels Les choses débutent de la plus belle des manières pour nous avec la fin du concert des excellents Crâne Angels sur la scène Pression Live, à l'entrée du site, au milieu des bois... Déjà aperçue en concert au Festival Mo'Fo à Mains d'Oeuvres, la troupe de petits sauvageons folk pop 'n roll réussit une fois de plus à provoquer des bouffées d'euphories incontrôlables, et ce malgré l'horaire et un son encore en rodage (c'est le début du festival !). Les morceaux sont superbement alambiqués, naviguant entre pop folk pastorale et montées post rock 'n roll. Le dernier morceau joué par le groupe est d'ailleurs l'archétype de la composition post folk barrée, mais électrisante : plusieurs coupures de rythmes, de nombreux changements d'ambiance et une ascension finale jouissive. En créant des titres à... Lire la suite

Rock en Seine 2012 - Jour 1 : Placebo, Bloc Party, Dionysos, C2C, Asteroids Galaxy Tour, Miike Snow, Grimes, Owlle

Critique écrite le 30 août 2012, par Fredc

Domaine National de Saint-Cloud, Saint-Cloud 24 Août 2012

Rock en Seine 2012 - Jour 1 : Placebo, Bloc Party, Dionysos, C2C, Asteroids Galaxy Tour, Miike Snow, Grimes, Owlle en concert

Pour sa dixième édition, le festival francilien, qui a déjà vu passer sur ses pelouses des artistes aussi renommés que Muse, Radiohead, Massive Attack, The White Stripes, Rage Against The Machine, Björk ou encore The Chemical Brothers, mais qui est surtout connu pour proposer régulièrement un milieu de programmation assez dense, voulait frapper un grand coup. Et force a été de constater que le feu d'artifice s'est rapidement transformé en pétard mouillé, tant les réactions furent sceptiques à l'annonce de la programmation, avec comme têtes d'affiche Placebo, Green Day et les Black Keys, les deux premiers étant plus ringards qu'autre chose, et les derniers jouissant pour leur part d'une bien moins grande aura en France qu'outre-Atlantique par exemple (où ils étaient cette année tête d'affiche de Coachella, aux côtés de Radiohead et de Snoop Dogg & Dr Dre). A noter malgré tout pas mal de bonnes choses, suffisamment en tout cas pour rendre l'affiche alléchante : Grimes, Asteroids Galaxy Tour, Bloc Party, Sigur Ros, C2C, Miike Snow, Speech Debelle, Noel Gallagher, Agoria, Kimbra, The Dandy Warhols, Foster The People ou encore Beach House... Et puis Rock en Seine sonne toujours un peu comme la rentrée des classes pour tous les professionnels de... Lire la suite

(mon) Rock en Seine 2009, 2/3 : Kitty Daisy & Lewis, Cheveu, The Asteroids Galaxy Tour, Ebony Bones, Dananananaykroyd, Zone Libre vs Casey & B.James, The Horrors, Yann Tiersen, Faith No More, Birdy Nam Nam

Critique écrite le 02 septembre 2009, par Philippe

Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud 29 août 2009

(mon) Rock en Seine 2009, 2/3 : Kitty Daisy & Lewis, Cheveu, The Asteroids Galaxy Tour, Ebony Bones, Dananananaykroyd, Zone Libre vs Casey & B.James, The Horrors, Yann Tiersen, Faith No More, Birdy Nam Nam en concert

Le début par ici ! Deuxième journée à Saint-Cloud, sur le papier la plus attendue par un certain nombre de gens de notre connaissance, filles et garçons confondus, sous le vague prétexte qu'une légende vivante s'y produirait avec son ancien groupe pour la première fois depuis 11 ans (et depuis plus longtemps encore en France). On les a donc chambrés un peu à propos d'une annulation toujours possible en dernière minute "suite à une altercation entre les membres", mais ça ne les fait curieusement pas beaucoup rire - décidément quels qu'ils soient, les fans n'ont pas tellement d'humour. En tout cas en tant que chroniqueur s'efforçant d'être curieux de tout, on veut bien miser pour voir, d'autant qu'un paquet d'autres belles choses nous attendent par delà le Pont de Saint-Cloud. Et en premier lieu, une découverte plutôt enthousiasmante : Kitty, Daisy & Lewis, saignant trio de jeunes gens (âgés de 16 à 21 ans), qui semblent inexplicablement nés dans une boucle spatio-temporelle située quelque part dans les années 50. Cheveux en arrière et costume vintage pour monsieur, mini-Elvis en herbe, robe sage et coiffures à la mode Betty Page pour mesdemoiselles, le trio envoie sans aucun second degré apparent des salves continues de rockabilly,... Lire la suite

Noisettes + Yann Tiersen + Ebony Bones + DANANANANAYKROYD + School Of Seven Bells + Faith No More + Zone Libre VS Casey & B. James + Kitty Daisy And Lewis + The Asteroids Galaxy Tour + The Horrors + Calvin Harris (Rock en Seine 2009)

Critique écrite le 01 septembre 2009, par Pierre Andrieu

Domaine National de Saint-Cloud, Paris 29 août 2009

Noisettes + Yann Tiersen + Ebony Bones + DANANANANAYKROYD + School Of Seven Bells + Faith No More + Zone Libre VS Casey & B. James + Kitty Daisy And Lewis + The Asteroids Galaxy Tour + The Horrors + Calvin Harris (Rock en Seine 2009) en concert

L'excellente deuxième journée du festival Rock en Seine a complètement fait oublier l'annulation d'Oasis la veille... A une ou deux exceptions près (Faith No More et les ridiculissimes Offspring), les concerts réussis se sont succédés à un rythme effréné sur le superbe site du Parc de Saint-Cloud. Seul problème ? La poussière, assez infernale à cause du persistant soleil, mais c'est là la rançon du succès quand 30 000 personnes se pressent chaque jour dans les allées d'un festival. Il faudra juste prévoir un budget arrosage pour l'année prochaine, si le réchauffement de la planète se confirme... Compte rendu d'une réjouissante journée passée en agréable compagnie. Kitty Daisy And Lewis Très belle ouverture avec le trio londonien Kitty Daisy And Lewis, une bande de gamins ultra doués pour trousser des chansons enlevées, entraînantes et super vintage. Malgré leur jeune age, on annonce 16 ans en moyenne, ils maîtrisent parfaitement l'art du songwriting et savent jouer de leurs instrument comme de vieux pros. Papa (discret...), à la guitare, et maman (qui n'a pas l'air commode à la contrebasse !) complètent le line up, permettant à leur progéniture de casser la baraque en échangeant leurs instruments (guitares,... Lire la suite

The Asteroïds Galaxy Tour : les chroniques d'albums

The Asteroïds Galaxy Tour : Fruit

Chronique écrite le 22/05/2009, par Pierre Andrieu

The Asteroïds Galaxy Tour : Fruit

A l'exact point de friction entre la soul vintage d'Amy Winehouse, la funk music de Funkadelic, les bidouillages de Beck, la relecture soul pop de Gnarls Barkley et le trip hop de Morcheeba, l'on trouve les très "radio et publicité friendly" Danois de The Asteroïds Galaxy Tour... S'il n'est pas franchement original, le mélange concocté à destination des radios FM du monde entier a l'immense mérite d'épouser l'air du temps, de rendre heureux en 3 minutes chrono et de faire agréablement voyager l'esprit. Emmené par une chanteuse à la voix extrêmement suave - Mette Lindberg - et par un songwriter/ bassiste/producteur- Lars Iverson - plutôt doué pour le format pop, The Asteroïds Galaxy Tour... Lire la suite