Accueil The Cinematic Orchestra en concert
Vendredi 24 novembre 2017 : 11641 concerts, 24731 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Electro jazz où l'électronique se fond dans l'acoustique. Leur musique dépeint des paysages bucoliques, teintés de jazz, de folk et de voix pleines de douleur.

Site

The Cinematic Orchestra en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

The Cinematic Orchestra : l'historique des concerts

Me.

12

Juillet

2017

Montreux Jazz Festival en concert
Kaytranada, London Grammar Et The Cinematic Orchestra Montreux Jazz Festival | The Cinematic Orchestra | London Grammar
Stravinski Hall - Montreux (Ch)

Di.

30

Oct.

2016

The Cinematic Orchestra Rockhall - Esch-Alzette (Luxembourg)

Sa.

09

Juillet

2016

Festival Days Off en concert
Festival Days Off 2016 : The Cinematic Orchestra Festival Days Off | The Cinematic Orchestra
Philharmonie de Paris - Paris 19e (75)

Lu.

23

Nov.

2015

The Cinematic Orchestra Trianon - Paris 18ème (75)

Sa.

21

Nov.

2015

Ve.

17

Sept.

2010

Ninja Tune :the Cinematic Orchestra (Complet) Ninja Tune | The Cinematic Orchestra
Centre G. Pompidou - Paris 4ème (75)

Di.

13

Juillet

2008

Les Ardentes en concert
Arno + Nada Surf + Daniel Darc + The Cinematic Orchestra Les Ardentes | Nada Surf | The Cinematic Orchestra | Arno | Daniel Darc
Parc Astrid - Liege

Sa.

12

Juillet

2008

Cactus Festival en concert
The Cinematic Orchestra, Dinosaur Jr, Arno, Starsailor... Cactus Festival | Starsailor | The Cinematic Orchestra | Arno | Dinosaur Jr
Minnewaterpark - Brugge

The Cinematic Orchestra : les dernières chroniques concerts 8 avis

Marsatac : Youngblood Brass Band + The Cinematic Orchestra + Ty + Mos Def

Critique écrite le 30 septembre 2007, par Sami

J4 - Marseille 29 Septembre 2007

Marsatac : Youngblood Brass Band + The Cinematic Orchestra + Ty + Mos Def  en concert

Beaucoup plus de monde que la veille, mais sensiblement pas le même public, ne serait-ce que capillairement parlant. Vendredi les franges se disputaient aux crètes, ce soir ce sont les dreadlocks tendance fraggle qui sont de sortie.Je m'attendais à beaucoup de casquettes mais il n'en fut rien, à la dominante des artistes hip hop Américains il semblerait que ce soient les locaux Svinkels, Zenzile et surtout Peuple de l'Herbe qui ont attiré la majorité du public. La grosse foule à l'entrée ne me laissera arriver qu'à la fin des Youngblood Brass Band. Plutôt impressionant, imaginez que Zach De La Rocca ait grandi à la Nouvelle Orleans plutôt qu'à L.A., vous aurez un peu une idée de cette fanfare qui envoie du lourd. Les Guns Of Brixton, non contents d'avoir le culot de choisir une chanson mythique comme nom font une musique des plus ennuyeuses. Un genre de post rock pas planant pour un sou, souvent bourrin avec ici et là quelques effets dub, jouant qui plus est avec un balai dans le cul, pas glop du tout. The Cinematic Orchestra c'est musicalement beaucoup mieux, recherché, jazzy et tout, mais l'interêt de les faire jouer dans un festival m'échappe un peu, leur downtempo s'apprécie quand même mieux assis voire... Lire la suite

Festival Marsatac : Youngblood Brass Band + The Cinematic Orchestra + Guns Of Brixton

Critique écrite le 30 septembre 2007, par McYavell

Esplanade Saint-Jean / J4 Marseille 29 septembre 2007

Festival Marsatac : Youngblood Brass Band + The Cinematic Orchestra + Guns Of Brixton en concert

Le programme de ce soir ne m'enchante guère. Je suis venu exclusivement pour The Cinematic Orchestra. Mais sait-on jamais, je suis souvent agréablement surpris par un ou plusieurs groupes lors des festivals. Ce sera peut-être encore le cas cette fois-ci. Sur le papier, Youngblood Brass Band et Guns Of Brixton peuvent me plaire. Le problème, c'est qu'ils jouaient tous les deux à la même heure, YBB sur la scène Major et GOB sur la scène Pharo. Quand j'arrive du côté Major, le Youngblood Brass Band a déjà commencé son show. J'aime tout de suite le son et la diversité des instruments (deux trompettes, deux trombones, un saxo, un hélicon et des percussions. C'est pêchu, c'est festif, ça met de bonne humeur. Après deux morceaux, j'ai bien envie de rester, mais je veux laisser leur chance aux Guns Of Brixton. Un groupe qui choisit comme nom le titre d'un morceau des Clash ne peut pas être mauvais. En effet, sur la scène d'à côté, 4 garçons (français) dans une formation on ne peut plus classique (basse, guitare, batterie, claviers) impriment un rock très efficace, avec, ce qui ne gâche rien un son très correct (notamment la basse et surtout la batterie à la sonorité parfaite). En revanche, que dire des lumières ? Qu'elles sont... Lire la suite

Cinematic Orchestra, Buck 65, Naab, Clotaire K, Rubin Steiner Quartet...(Marsatac 2003)

Critique écrite le 10 août 2003, par sami

Espace St Jean J4, Marseille 7, 8 et 9 Aout 2003

Jeudi Sur la grande scène c'est Cinematic Orchestra qui commence en distillant sa musique grand angle alors que le soleil se couche, c'est très calme, parfait à l'heure de l'apéro. La chanteuse présente au départ apporte une touche soul bienvenue alors que les instrumentaux lorgnent souvent vers le jazz et les musiques de film. Ca ne marche pas à tous les coups (certaines improvisations donnaient la désagrable impression que le groupe répétait devant nous) mais leur musique qui à mon avis s'apprécie plus sur disque que "live", est souvent recherchée, reveuse et presque dansante par moments. L'autre scène qui a une vue superbe sur la mer et Notre Dame de la Garde (certes le festival devait se dérouler au palais Longchamps mais on ne perd pas au change dans un tel cadre) est placée sous le signe du hip hop avec pour commencer deux groupes du label New Yorkais Wax Poetic. Le duo Equilibrium d'abord qui porte bien son nom tant les deux homeboys amateur de blunts sont agiles pour placer leur tchatche sur tout types d'instrus et mettent rapidement le public dans leur poche avec des poses et morceaux sympas mais un peu cliché ("roll that shit, light that shit, smoke that shit" ce genre). Quelques morceaux après la scène est envahie des... Lire la suite

The Cinematic Orchestra

Critique écrite le 06 juillet 2007, par Brigitte Soucy-Ferre

Club Soda 5 Juillet 2007

Un des meilleurs spectacle que j'ai vu de ma vie ! Dans le cadre du festival de Jazz de Montréal et en compagnie de Patrick Watson, l'ambiance était incroyable. Bref, une bande sympathique bourrée de talent qui a même réussi à venir m'arracher quelques larmes de pur... Lire la suite