Accueil The Darkness en concert
Mardi 15 octobre 2019 : 13864 concerts, 25715 chroniques de concert, 5267 critiques d'album.


Le groupe anglais The Darkness revient en 2012 pour récupérer son sceptre de roi du heavy metal burné et pyrotechnique (avec voix à la Freddy Mercury de Queen)... En concert en 2012 (Sonisphere et en première partie de Lady Gaga) et 2013.

The Darkness : vos chroniques d'albums
Site

The Darkness : l'historique des concerts

Lu.

20

Nov.

2017

The Darkness Z7 - Pratteln (Ch)

Di.

19

Nov.

2017

Lu.

18

Janv.

2016

The Darkness (Complet) Divan du Monde - Paris 18ème (75)

Je.

21

Mars

2013

Me.

20

Mars

2013

Me.

20

Mars

2013

Sa.

09

Mars

2013

Je.

04

Oct.

2012

The Darkness : les dernières chroniques concerts 6 avis

The Darkness

Critique écrite le 29 avril 2013, par Rama

Bataclan - Paris 09 mars 2013

Suite à leur prestation du Sonisphère France 2012, je me suis promis de revoir au plus vite The Darkness. Huit mois plus tard, je suis au Bataclan pour retrouver le groupe en headlining et, de surcroît, dans une salle mythique à dimension humaine mais qui, cependant, n'affiche pas complet puisque le balcon reste fermé. Le public est extrêmement varié : de l'adolescente au biker quinquagénaire, en passant par le glammer ou l'amateur de Rock, The Darkness ratisse large. Les Anglais entrent sur scène à 20h45 et commencent par se figer en position de salut, face public, main dans la main...original. Le temps de s'armer et l'assaut est donné sur le premier titre du dernier méfait en date : " Every Inch of You". Ça démarre gentiment, et, c'est surtout par les deux rafales suivantes qu'on entre dans la bataille : "Black Shuck" et "Growing on Me". Dés lors, je sais que la soirée va être bonne : le son est fort juste ce qu'il faut et les membres du groupe sont visiblement en forme. Justin Hawkins en tête qui affiche une décontraction totale et plaisante déjà avec le public dans un franglais humoristique. L'ambiance est forcément excellente et c'est surtout sur les... Lire la suite

Sonisphère : Armored Saint, Faith No More, Lacuna Coil, Machine Head, Marilyn Manson, Porn Queen, Soulfly, The Darkness, Wolfmother

Critique écrite le 29 avril 2013, par Rama

Snowhall Park - Amnéville 07, 08 juillet 2012

Après un Sonisphère 2011 hors norme, les amateurs de métal ont retrouvé le Galaxie d'Amnéville les 07 et 08 Juillet 2012. Une deuxième édition "light", due, notamment, à l'annulation de dernière minute d'Evanescence suite au décès de la grand-mère d'Amy Lee. Ajoutons à cela les aléas climatiques qui ont également contraint l'annulation de Bloody Mary, Baroness, Raz Rockette et Lostprophets initialement programmés en... Lire la suite

The Darkness - Miossec - Dionysos - Emilie Simon - Jacques Higelin - TTC - Muse - Thomas Fersen

Critique écrite le 25 juillet 2004, par Eric

Paléo Festival - Nyon, Suisse 23 juillet 2004

Comme toujours à Nyon, et la diversité est à ce prix, le pire côtoie le meilleur. Ce fût cependant dans l'ensemble une belle soirée. On arrive sur l'Asse quelques minutes avant 19h00, juste à temps pour le début du show de The Darkness. Et moins d'une demi-heure plus tard, on s'éloigne déjà. Le mauvais goût à la sauce british, c'est drôle un moment mais ça fatigue vite. Bien sûr, il faudrait prendre ça au 117ème degré mais même avec toute la bonne humeur du monde, difficile de ne pas bailler devant cette soupe kitsho-metal que même Kiss et Motley Crue réunis n'oseraient plus. Et dire que c'est un des groupes les plus populaires de la perfide Albion... Juste le temps de siroter une pinacolada et c'est l'heure de Miossec. Il a beau assurer mieux qu'il y a quelques années, le regard ne trompe pas. Il est clairement cassé. Mais, le métier aidant, il arrive à tenir sur la durée et son concert, toujours sur le fil, offre de grands moments, même si le côté ravagé du bonhomme commence à ressembler à un gimmick. On court presque pour arriver à nouveau devant la grande scène où retentit l'intro morriconienne qui annonce l'arrivée de Dionysos. Ils ont joué sur la même scène il y a deux ans et même si Matthias, le chanteur, est toujours aussi... Lire la suite

the darkness

Critique écrite le 06 mars 2004, par arthur lee

paris elysée montmartre 2 mars 2004

...un bon concert....évidemment ils jouent très bien ces mecs...évisemment ke Justin a une sacré bonne voix....pour ceux qui comprenaient pas l'anglais de Justin,CT GéNIAL.....parcke les frenchies du public s'en prenaient PLEIN LA GUEULE....et le public ,ce jour là, était pour les 3/4, des anglais,... Sacré Justin Ki s'casse les c..... à nous parler en fçais (assez bon) et ki rajoute toujours une petite réfléxion en anglais, incognito,à... Lire la suite

The Darkness : les chroniques d'albums

The Darkness : Permission To Land

Chronique écrite le 26/01/2005, par The Killer

The Darkness : Permission To Land

Alors moi qui viens de découvrir ce groupe, je tiens à dire que c'est absolument formidable et révolutionnaire. Enfin un groupe qui fait du hard rock mélodique comme je l'aime ! Je ne comprends pas pourquoi Pierre Andrieu et Stef (TrickyFt) sont si méchants. Le chanteur a une très belle voix, il sait chanter très aigu comme les chanteurs de Gamma Ray et de Helloween. Les solos de guitare sont magnifiques et très longs comme je les aime, on dirait presque du Yngwie Malmsteen par moments ! J'aimerais tant assister à un concert et réussir à attraper un médiator du guitariste ! Mais pour les voir je vais devoir aller en Allemagne comme quand j'ai vu Manowar et... Lire la suite

THE DARKNESS : PERMISSION TO LAND

Chronique écrite le 16/03/2004, par james

L'album hard rock de l'année! loin du rock branché indé, et des carcans marketing dans lesquels sont ancrés les groupes rock aujourd'hui The darkness nous ramène de la vraie musique et surtout du FUN dans le rock et ca ca n'a pas de prix. Ils se prennent pas au serieux mais... Lire la suite

THE DARKNESS : Permission to land

Chronique écrite le 06/03/2004, par Steph (Tricky-Ft)

THE DARKNESS : Permission to land

Bon d'abord il faut que je commence par dire que j'aime beaucoup le bon vieux hard rock des 80's donc je suis un très bon client potentiel pour un groupe comme Darkness .... En effet, on retrouve enfin ce son que les radios avaient oubliées...et qui nous obligeait à nous contenter de nos lecteurs CD et MP3s ;-) Allons droit au but, la guitare electrique est omniprésente, les quelques apparitions live que j'ai vu d'eux semblent montrer qu'ils... Lire la suite

THE DARKNESS : PERMISSION TO LAND

Chronique écrite le 02/12/2003, par Fra

Je me presente, je m'appelle... Bon vous connaissez la suite Parlons peu, mais parlons bien, The Darkness est une rénovation du bon vieux rock mais il en garde toute la saveur et lui donne une touche de modernité qui le démarque des groupes du moment (très bon égalemement). Contrairement à certaines... Lire la suite

The Darkness : Vidéo