Accueil The Dirty Farmers en concert
Dimanche 22 septembre 2019 : 14255 concerts, 25681 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.


Le style musical est un mélange festif, entre hillbilly, western swing, country punk et rockabilly. Leurs influences viennent surtout de l'imagerie du sud des Etats-Unis que l'on retrouve sur scène dans le look et l'attitude.

The Dirty Farmers se présente :Formé en 2005 dans une grande du sud profond, les Dirty Farmers distillent une musique péchue aux forts accents américains. Le groupe est composé de Vincent (chant/guitare acoustique), Alex (guitare solo) Max (batterie) et Marianne (contrebasse). Mélange inclassable de Hillbilly, Country-Punk et Western-Swing, les 4 fermiers vous embarquent au triple galop dans une ambiance festive et entraînante. Sur scène, ils enchainent compositions originales et reprises "V8" de Johnny Cash, Elvis et autres Pogues... Si vous aimé Délivrance ou Sheriff fais moi peur, "you will love The Dirty Farmers".

Site

The Dirty Farmers en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

The Dirty Farmers : l'historique des concerts

Ma.

19

Juillet

2016

The Dirty Farmers , By Night Rockband , Sad Hours , Big Fat Papaz The Dirty Farmers | Big Fat Papa'z | Sad Hours
parc du centre socio-culturel - Cazan (13)

Ve.

11

Sept.

2015

Dirty Farmers + Holy Barrel + DJ Drocula Ace of Spades - Marseille (130)

Di.

24

Mai

2015

La Sérénade en concert
The Goddamn Gallows + La Serenade + The Dirty Farmers The Dirty Farmers | La Sérénade
Le Molotov - Marseille (13)

Sa.

14

Mars

2015

Spunyboys Rockabilly Legacy, Dirty Framers, Dj Screamin' Baka The Dirty Farmers | The Spunyboys
Coco Loco - Marseille (13)

Sa.

14

Mars

2015

Spunyboys Rockabilly Legacy, Dirty Farmers, Dj Screamin' Baka The Dirty Farmers | Dj Screaming Baka | The Spunyboys
Coco Loco - Marseille (130)

Je.

27

Nov.

2014

Hillbilly Moon Explosion en concert
Hillbilly Moon Explosion + Hot rod zombies + Dirty Farmers The Dirty Farmers | Hillbilly Moon Explosion | Hot Rod Zombies
Le Molotov - Marseille (13)

Sa.

26

Fév.

2011

Devilish Piranhas en concert
Devilish Piranhas + Dixkordes + Dirty Farmers The Dirty Farmers | Devilish Piranhas
Barbarian's Café - St Clément (89)

Sa.

09

Oct.

2010

Lord Fester Combo en concert
Lord Fester Combo + The Dirty Farmers The Dirty Farmers | Lord Fester Combo
La Machine à Coudre - Marseille (13)

The Dirty Farmers : les dernières chroniques concerts 2 avis

Dirty Farmers + Goddamn Gallows

Critique écrite le 08 juillet 2016, par odliz

Le Molotov, Marseille 6 juillet 2016

Dirty Farmers + Goddamn Gallows en concert

Soirée à contre courant mercredi soir où les sirènes du foot s'ancrent tout autour d'un Molotov peu rempli malgré l'affiche prometteuse : du hobocore venu tout droit de la rust belt américaine. Les vidéos live sont démentes, ça sent la communion crasse et poisseuse ; on n'a pas été déçus. Le Molotov climatisé et sa playlist Deezer spéciale ‘folklore à boire anglophone' nous met dans l'ambiance et la salle se remplit d'un public bigarré entre fiftoses gomina pour les garçons et éventails pour les filles, country-girls, rude boys et autres brebis égarées. Montent sur scène les locaux de Dirty Farmers , cap de trucker et chemise de bûcheron, qui distillent du hillbilly punkifié sauce marécage, avec un duo de guitares, sèche et électrique, une batterie droite au but et une contrebasse rondement slappée. Le chant alterne entre voix nasale 100% redneck et le beau timbre chaud et mélodique de Marianne, dont on regrettera qu'elle ne chante que sur deux morceaux. On notera au passage les clins d'œil un peu inégaux aux grands classiques des Pogues ( Vielle ville sale ), des Dead Kenn ( Viva Las Vegas ), voire même à l'homme qui tombe à pic , dans une tentative de camarguiser le bayou, avant de chanter à la gloire du... Lire la suite

Sarah Blackwood + The Dirty Farmers

Critique écrite le 04 décembre 2009, par Mcyavell

The Pussy Twisters - Marseille 1er décembre 2009

Sarah Blackwood + The Dirty Farmers en concert

Qu'on se le dise, le quartier de la Plaine dispose d'un nouveau lieu de qualité. Des concerts qui auraient voilà six mois encore intéressé les programmeurs de l'Intermédiaire (RIP) trouvent refuge à deux pâtés de maisons de là, rue Crudère. La salle, originalement décorée d'objets insolites, se nomme The Pussy Twisters que je n'ose traduire. Encore plus gore que l'explosion de foufoune chère à Bruno Carette. Ce n'est pas le premier concert qu'ils organisent, loin de là, mais leur com' s'améliore et leur programmation avec. Et en plus, ils commencent à l'heure ! J'ai à peine un quart d'heure de retard et The Dirty Farmers proposent déjà une musique qui sent bon la ferme mais n'a rien de crasseuse. Yeeeh Ooh ! Avec son chant à la O'Brother, on imagine bien Vince sur un cheval, un lasso à la main. Point de lasso dans le saloon, seulement des cordes. Les six de Vince et les six d'Alex sonnent country, les quatre de Marianne plutôt rockabilly. On visite les ranchs du Kentucky et les plaines du far west à peu de frais (5 € l'entrée) une étoile de shérif tamponnée sur la main. Yeeeh Ah ! Dirty Old Town des Pogues au rythme revisité rodéo au milieu de compositions dynamiques comme Burn That Barn et Beaver Song. Brûle cette... Lire la suite