Accueil The Divine Comedy en concert
Dimanche 10 décembre 2017 : 10641 concerts, 24767 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Même s'il déclare humblement (et avec une pointe d'humour très british) qu'il ne sait faire que ça, écrire des chansons pop, Neil Hannon est l'un des auteurs les plus importants de ces dernières années. Ses nombreux albums avec The Divine Comedy et ses multiples collaborations (Jane Birkin, Charlotte Gainsbourg, Yann Tiersen etc.) en sont des preuves irréfutables. Neil Hannon retrouve ses premières amours : des titres simples, efficaces, plutôt rock et moins orchestrés. A lire, une interview de Neil Hannon de The Divine Comedy réalisée en 2006... En concert en 2016 et 2017 pour présenter en live l'excellent album Foreverland.

The Divine Comedy : vos chroniques d'albums
Site

The Divine Comedy en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

The Divine Comedy : l'historique des concerts

Sa.

11

Fév.

2017

Lisa O'Neill en concert
The Divine Comedy + Lisa O'Neill Lisa O'Neill | The Divine Comedy
Théâtre de l'Octogone - Pully (Ch)

Me.

01

Fév.

2017

Lisa O'Neill en concert
The Divine Comedy + Lisa O'Neill Lisa O'Neill | The Divine Comedy
Théâtre Femina - Bordeaux (33)

Lu.

30

Janv.

2017

Lisa O'Neill en concert
The Divine Comedy + Lisa O'Neill Lisa O'Neill | The Divine Comedy
Cirque Royal - Bruxelles

Lu.

30

Janv.

2017

Lisa O'Neill en concert
The Divine Comedy (ie) - Lisa O'neill (ie) Lisa O'Neill | The Divine Comedy
Botanique - Bruxelles (B)

Sa.

28

Janv.

2017

Lisa O'Neill en concert
The Divine Comedy + Lisa O'Neill Lisa O'Neill | The Divine Comedy
La Laiterie - Strasbourg (67)

Me.

25

Janv.

2017

Lisa O'Neill en concert
The Divine Comedy + Lisa O'Neill Lisa O'Neill | The Divine Comedy
Les Folies Bergère - PARIS 9eme (75)

Ma.

24

Janv.

2017

Lisa O'Neill en concert
The Divine Comedy + Lisa O'Neill Lisa O'Neill | The Divine Comedy
Les Folies Bergère - PARIS 9eme (75)

Lu.

23

Janv.

2017

Lisa O'Neill en concert
The Divine Comedy + Lisa O'Neill Lisa O'Neill | The Divine Comedy
Les Folies Bergère - PARIS 9eme (75)

The Divine Comedy : les dernières chroniques concerts 13 avis

The Divine Comedy + Lisa O'Neill

Critique écrite le 12 novembre 2016, par Gilles Borgogno

Le Silo, Marseille 8 novembre 2016

The Divine Comedy + Lisa O'Neill en concert

Divin. Le concert de Divine Comedy fût divin. Mais n'anticipons pas. Impossible de faire l'impasse sur la première partie, l'excellente Lisa O'Neill, irlandaise, songwriter et protest-singer, haut de gamme. Elle nous a livré quelques belles chansons issues de son album "Lisa O'Neill Has an album". Une jeune femme politisée : sa dernière chanson dont elle nous a gratifiés parle "d'un docker qui rentre chez lui et qui doit annoncer à sa femme qu'il a perdu son boulot à cause de la mécanisation...". Triste mais beau ! Une artiste à suivre ! Un Dylan "première époque" en jupons qui nous a fait une fort bonne impression pour une première... Hannon est un GEANT ! Que c'était BON ! Quelle classe ! Voilà ce que j'appelle de la pop intemporelle. Beaucoup de chansons du dernier (et fabuleux) album "Foreverland", pas très loin du Neverland des Beatles quant à sa qualité... Whaooouh !!! Comme ça chantait, les chœurs des musiciens, on aurait dit les Zombies, tellement ils harmonisaient... C'était beau, mais BEAU ! Beau quoi ! Et à pleurer ! Nous l'avions vu, Hannon et sa Comédie Divine, à 4 reprises déjà (et pas une mauvaise), mais là, Hannon et les siens se sont surpassés... Quoique... Le concert en solo de Hannon à l' Espace... Lire la suite

The Divine Comedy + Lisa O'Neill

Critique écrite le 05 novembre 2016, par Pierre Andrieu

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 4 novembre 2016

The Divine Comedy + Lisa O'Neill en concert

Très beau concert du groupe The Divine Comedy à la Coopé dans le cadre de la tournée pour promouvoir son dernier opus en date, le réjouissant et classieux Foreverland... C'est devant un parterre de fans très respectueux (mais parfois un peu trop calmes, surtout en début de concert) que le show se déroule comme dans une sorte de rêve éveillé, à l'image du mémorable passage du projet magistralement pop de Neil Hannon & Co ici-même, il y a déjà dix ans. Après une première partie country folk pop très bien assurée par l'Irlandaise Lisa O'Neill - très jolie voix, chansons bien foutues, petits discours drolatiques et touchants entre celles-ci -, le maître de cérémonie arrive déguisé en Napoléon avec des lunettes de soleil Wayfarer et se lance dans une hilarante version hard rock de son Napoleon complex. Visiblement en forme et d'humeur badine, le facétieux singer songwriter force sa voix comme un vulgaire hard rockeur sur le retour programmé au Hellfest. Sa petite taille, ses binocles bling bling et la référence à Napoléon font fortement penser à un pathétique homme politique français aimant monter les gens les uns contre les autres pour mieux redevenir président. Ce qui rend le truc encore plus drôle. Bref... The Divine Comedy... Lire la suite

The Divine Comedy + We used to have a band

Critique écrite le 06 décembre 2010, par sami

Espace Julien - Marseille 5 Décembre 2010

The Divine Comedy + We used to have a band en concert

Salle presque comble un dimanche de pluie, il fallait bien ça pour fêter le retour de Neil Hannon en terres phocéennes, trois ans après son court passage à Marsatac. Il avait d'ailleurs déjà joué à l'Espace Julien dans un temps que les moins de trente ans ne peuvent pas connaître. Ce soir comme sur toute cette tournée c'est en solo qu'il se produit, n'ayant paraît il plus les moyens de tourner avec un groupe. Clin d'œil ou hasard un peu gros, c'est We Used To Have A Band qui assure la première partie. Rien à voir avec leur presque homonyme anglais, We Have Band, qui passe d'ailleurs dimanche prochain au PAG. (ndP : c'est une coincidence, l'explication de leur nom est là) Point d'electro-rock ici, c'est un duo à dominante folk (avec un titre un peu flamenco), qui semble plaire au public. D'avantage aimé la voix, puissante et pleine de nuances, que le style musical, un peu convenu. Agréable mise en bouche un peu gâché par quelques passages au kazoo, en fermant les yeux j'avais un peu peur que Zaz pointe le bout de ses dents, mais il n'en sera heureusement rien. Changement de plateau une fois n'est pas coutume assez court, l'imposant piano étant déjà sur place. Monsieur Divine Comedy arrive pimpant avec son... Lire la suite

Entretien avec Neil Hannon (The Divine Comedy)

Interview réalisée le 26 octobre 2006, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand Octobre 2006

Entretien avec Neil Hannon (The Divine Comedy)

"Ecrire, c'est la seule chose que je sais faire ! " Même s'il déclare humblement (et avec une pointe d'humour très british) qu'il ne sait faire que ça, écrire des chansons ; Neil Hannon est l'un des auteurs les plus importants de ces dernières années. Ses nombreux albums avec The Divine Comedy et ses multiples collaborations (Jane Birkin, Charlotte Gainsbourg, Yann Tiersen etc.) en sont des preuves irréfutables. Neil Hannon ne sait peut-être faire que ça, certes, mais il le fait bien, et même très bien, son dernier album - truffé de mélodies superbes et de morceaux captivants - parle pour lui... Il possède de surcroît une des plus belles voix du circuit actuel, ce qui ne l'empêche pas de rester simple, naturel et convivial en toutes occasions. La classe, quoi... C'est donc un homme charmant, accueillant, souriant et drôle (n'en jetez plus !) qui a répondu à nos questions dans les loges de la Coopérative de Mai, quelques heures avant un concert mémorable... The Divine Comedy vient de publier un album comportant onze très belles chansons (sélectionnées parmi trente titres composés), vous avez écrit récemment pour de nombreux artistes, composé des BO de films et des musiques de séries télé... Avez-vous toujours... Lire la suite

The Divine Comedy : les chroniques d'albums

The Divine Comedy : Foreverland

Chronique écrite le 13/09/2016, par Pierre Andrieu

The Divine Comedy : Foreverland

Dans un monde de merde où tout part en couilles et où on ne peut plus faire confiance à personne pour sortir des disques potables (c'est à dire non influencés par le courant dominant édicté par les sourdingues avides fric de Pitchfork : le tout R&B hip hop FM autotuné, cette ignoble chiasse pour les oreilles), quel bonheur d'avoir la chance de pouvoir écouter un tout nouvel album d'un songwriter et chanteur pouvant se targuer d'avoir la grande classe et de ne pas céder aux modes passagères et futiles : Neil Hannon, le petit génie irlandais se cachant depuis des années sous le nom de The Divine Comedy... Sur le très décalé et hors du temps Foreverland, Hannon " se contente " d'écrire de belles chansons, portées par des mélodies impeccables, des textes fins et des arrangements superbement vintage (duo avec une chanteuse à la charmante voix juvénile, piano, cordes, vents, accordéon et tout le toutim... ). Pas une faute de goût ou une quelconque baisse de régime à l'horizon, en illustre disciple de figures tutélaires comme Scott... Lire la suite

The Divine Comedy : Victory For The Comic Muse

Chronique écrite le 12/07/2006, par Pierre Andrieu

The Divine Comedy : Victory For The Comic Muse

Le nouvel opus écrit, arrangé et produit par Neil Hannon pour sa chose, The Divine Comedy, est un petit bijou naviguant majestueusement entre sobriété et grandiloquence, sans jamais sombrer dans le mauvais goût. On nage donc en plein bonheur, le coeur plein d'allégresse, loin des rivages où évolue le tout venant de la pop... Avec Victory for the comic muse, le petit (par la taille) songwriter évolue plus que jamais dans la cour des grands, avec ses idoles Scott Walker, David Bowie, Magnetic Fields et consorts. Sa voix de crooner un peu... Lire la suite

The Divine Comedy : Live At The Palladium

Chronique écrite le 13/02/2005, par Pierre Andrieu

The Divine Comedy : Live At The Palladium

Neil Hannon, le lutin de la pop délicatement grandiloquente a encore frappé : dans la foulée de son excellent dernier disque, Absent friends, The Divine Comedy a publié en fin d'année dernière un dvd live de haute volée. Enregistrée dans le très classieux théâtre londonien The Palladium, cette captation permet de découvrir une prestation scénique de Divine Comedy, accompagné pour l'occasion par un orchestre symphonique du meilleur effet. L'auditeur/spectateur se retrouve donc immédiatement aspiré par un étourdissant tourbillon de pop admirablement orchestrée. Dans un tel écrin musical, la voix et les compositions de Neil Hannon n'en sont... Lire la suite

THE DIVINE COMEDY : ABSENT FRIENDS

Chronique écrite le 31/03/2004, par Pierre Andrieu

THE DIVINE COMEDY : ABSENT FRIENDS

Sur Regeneration, le précédent album de The Divine Comedy, Neil Hannon avait décidé de travailler sur la sobriété pop/folk en compagnie du producteur de Radiohead, Nigel Godrich. Malgré des concerts (Printemps de Bourges 2001) et un album corrects, les fans de longue date du groupe avaient émis quelques réserves sur la nouvelle direction choisie. Pourtant, cette étape était paraît-il nécessaire à Neil Hannon pour revenir en solo (mais toujours sous le même nom de The Divine Comedy) avec une musique flamboyante en 2004... Malgré l'absence de ses amis, le génial blondinet à la voix grave réapparaît en effet avec un... Lire la suite

The Divine Comedy : Vidéo

The Divine Comedy : écoute