Accueil The Elders en concert
Samedi 7 décembre 2019 : 10308 concerts, 25827 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.


Entre heavy rock, rock stoner et pop musclée, The Elders (ex The Elderberries) déménagent sacrément sur disque... et quand ils se produisent sur scène !

The Elders : vos chroniques d'albums
Site

The Elders en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

The Elders : l'historique des concerts

Ve.

03

Fév.

2017

Ac/dçu en concert
Electric Palace 2017 : DJ Maurice + The Elders + Ac/dçu Ac/dçu | The Elders
Maison du Peuple - Clermont Fd (63)

Di.

02

Oct.

2016

Adam Wood en concert
Adam Wood + Sungraze + Octobre/Novembre + The Elders + Les Maudits Mongols The Elders | Adam Wood
Le Derrière - Clermont-Ferrand (63)

Ve.

06

Mai

2016

Nouveau Western en concert
Festival Nouveau Western : Xixa + The Elders + J.Aubertin Nouveau Western | The Elders | XIXA
Pocoloco - Clermont Frd (63)

Ve.

29

Avril

2016

Les Elders + Areyoudecent L'Art Scène - La Fabrik - Issoire (63)

Di.

21

Juin

2015

Arcwest en concert
Fête de la Musique 2015 : Aquafunk - By the fall - The Rooms - The Elders - Arcwest - Géraud Bastard & les Lux Bas-Fonds Arcwest | The Elders | Geraud | Geraud Bastar | By The Fall
Place de Jaude Clermont-Ferrand (63)

Je.

30

Avril

2015

Sa.

25

Avril

2015

Printemps de Bourges  en concert
Printemps de Bourges 2015 : Thomas Kahn, Alexandre Delano & The Delano Orchestra, La Grande Chorale de la Coopérative de Mai, The Elders Printemps de Bourges | The Elders | The Delano Orchestra
Place séraucourt - Bourges (18)

Sa.

23

Août

2014

Festival Aubus'Song en concert
Camille Bazbaz - Birdy Hunt - Le Manteau à Plumes - The Elderberries - Vanupié Festival Aubus'Song | Camille Bazbaz | The Elders | Vanupié | Birdy Hunt
Lac d'Aubusson - Aubusson d'Auvergne (63)

The Elders : les dernières chroniques concerts 17 avis

Concert pour la sortie du livre de Patrick Foulhoux Une histoire du Rock à Clermont-Ferrand/50 ans de bruits défendus à Bib-City

Critique écrite le 26 novembre 2013, par Jacques Moiroud

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 22 novembre 2013

Concert pour la sortie du livre de Patrick Foulhoux Une histoire du Rock à Clermont-Ferrand/50 ans de bruits défendus à Bib-City en concert

Coopérative de mémoire Vendredi 22 novembre, on fêtait à la Coopérative de Mai (Clermont-Ferrand)la sortie du livre de Patrick Foulhoux sur le Rock à Clermont*, s'en suivirent une soirée et un concert mémorables, racontés ci-dessous: Jérôme Pietri, Jamie Pope (The Elderberries) et Didier Marty Il est minuit à la Coopé, et le bar déborde sur la rue Gainsbourg. On rit, on boit, on fume, on parle fort, on s'embrasse, on se congratule, on se signe même des autographes dans l'euphorie générale. La soirée a été électrique et on en vibre encore. Patrick Foulhoux, fort discret héros du jour, est introuvable. J'imagine l'animal, caché sous une table, enfermé dans un placard, de la buée plein les carreaux, et savourant le moment. On est venu quelques heures plus tôt, on est tous là, sauf les absents évidemment. Pas la queue d'un aquaboniste, mais qui se soucie de ça. Le livre tant attendu circule de mains en mains. l'exercice obligé et un poil trop formel de la conférence de presse enfin expédié, on passe des choses sérieuses à celles qui nous intéressent, notre précieux exemplaire sous le bras et qu'on lira plus tard, au fond du lit, quand on n'aura plus de voix mais pas envie de dormir. Christophe Adam (Sales Gosses,... Lire la suite

Festival Aluna 2012 : Manu Chao, Arthur H, Hubert-Félix Thiéfaine, Lou Reed, Dionysos, Thomas Dutronc, Ayo, Shaka Ponk, The Elderberries, Izia, Caravan Palace, Julian Perretta, La Cafetera Roja, Inna Modja, Axel

Critique écrite le 09 juillet 2012, par Galoubet

Ruoms 22 juin 2012

Festival Aluna 2012 : Manu Chao, Arthur H, Hubert-Félix Thiéfaine, Lou Reed, Dionysos, Thomas Dutronc, Ayo, Shaka Ponk, The Elderberries, Izia, Caravan Palace, Julian Perretta, La Cafetera Roja, Inna Modja, Axel  en concert

Festival Aluna : 22 Juin C'est la cinquième édition de ce festival qui se niche dans un grand camping ardéchois. La capacité a été portée à 20 000 festivaliers maximum par soir grâce à des travaux réalisés cet hiver afin d'aménager l'espace Jenifer où se situe la grande scène. Un petit espace avec des échoppes où sont vendus quelques productions locales permet également de s'alimenter en spécialités régionales et 'internationales' en payant avec la monnaie locale (l'Aluna : sorte de jeton en plastique de 1€ ou 0,5€). Pas forcément facile à échanger lorsqu'il y a du monde... s'il reste des jetons ! Pour se rafraîchir, bières et vin peuvent être également servis dans les quelques bars répartis autour de l'espace Jenifer. Les verres sont consignés et il vous en coûtera 1€ de plus lors de la première consommation... à vous de ramener le verre pour récupérer la consigne. Lors de la prestation de Manu Chao, il était néanmoins assez difficile de se déplacer avec tout ce monde... et boire un coup pouvait vite devenir une épreuve. L'organisation du Festival a vu grand cette année. Monter la capacité des spectateurs à 20 000 par soir n'est pas sans risques. Si les première (8000 pers. environ) et troisième (6000 pers. ) soirées se... Lire la suite

Zak Laughed & The Hobos Company + Araban + The Elderberries + Sinner Sinners + The Plastic Invaders + Seven Seas

Critique écrite le 02 janvier 2010, par Pierre Andrieu

Clermont-Ferrand 31 décembre 2009

Zak Laughed & The Hobos Company + Araban + The Elderberries + Sinner Sinners + The Plastic Invaders + Seven Seas en concert

Comment finir l'année 2009 en beauté ? Comment débuter 2010 gonflé à bloc par un 31 décembre très agité ? Comment repartir heureux et avec assez d'énergie pour attendre de pied ferme le printemps ? Et bien, pour cela il suffit de se rendre à un réveillon rock n roll, dans le garage du guitariste des Plastic Invaders, à quelques encablures de Clermont-Ferrand. Au menu : du rock et du roll avec Zak Laughed & The Hobos Company, Araban, The Elderberries, Sinner Sinners, The Plastic Invaders et Seven Seas... Zak Laughed & The Hobos Company Dès 20h30, tout le monde est excité comme jamais à l'idée de faire n'importe quoi en écoutant jouer certains des meilleurs groupes de Clermont-Ferrand. Toute la faune du bar Le Bikini s'est donnée rendez-vous, emmenant dans ses bagages des provisions pour passer une bonne soirée (à boire et à manger) et des disques pour alimenter le dance floor, situé dans le salon. Après un arrêt au stand, j'ai nommé la fontaine à cocktail, on descend au garage pour assister à un concert réjouissant et roboratif de Zak Laughed & The Hobos Company. L'ambiance n'est pas encore hystérique mais la très bonne prestation de Zak et de son groupe fait vraiment plaisir à voir et à entendre. La voix... Lire la suite

The Datsuns + The Elderberries

Critique écrite le 26 septembre 2009, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 25 septembre 2009

The Datsuns + The Elderberries en concert

Affiche tout simplement parfaite à la Coopérative de Mai, avec les heavy rockers clermontois de The Elderberries et leurs héros néo-zélandais, The Datsuns, qui pratiquent, eux, un heavy rock mâtiné de garage et de punk... Les deux groupes s'étaient déjà rencontrés au même endroit pour un très bon concert en 2004, les Elderberries n'étaient alors qu'aux débuts de leurs aventures et les Datsuns étaient au sommet de la hype. Cinq ans plus tard, les frenchies ont rejoint leur "maître", qui reste un putain de groupe de rock n roll ! Et ça donne quoi cette double affiche de feu ? 2h30 de bonheur ! The Elderberries, " Clermoooont, Coooome ooooon !! " En une heure chrono et à domicile, les Elderberries donnent tout ce qu'ils ont dans les tripes. Avec une énergie hallucinante, une set list de rêve, une envie de jouer presque palpable, des sourires réjouis sur scène, la charge des Elderberries laisse tout le monde sur le cul. Le club de la Coopé, qui affiche complet (450 kids, comme dirait l'autre naze), se transforme en quelques secondes en chaudron en ébullition : les gamins slamment à tout va (c'est pas du Grand Corps Malade, si vous voyez ce que je veux dire... ), montent sur scène faire la bise au chanteur (ravi !) et se... Lire la suite

The Elders : les chroniques d'albums

The Elderberries : Ignorance And Bliss

Chronique écrite le 15/03/2009, par Pierre Andrieu

The Elderberries : Ignorance And Bliss

Virage "stoner pop" difficile mais assez réussi pour The Elderberries, après un premier effort marqué au fer rouge par AC/DC... Sur le deuxième disque des Clermontois, on sent clairement un changement de direction influencé par le duo Queens Of The Stone Age/Eagles Of Death Metal et la pop radiophonique. Certains regretteront le côté brut et les hurlements hystériques du premier album, certes, mais il y a de fortes chances qu'ils se laissent séduire par un album bâti pour passer sur les FM (et produit en conséquence, c'est-à-dire selon les canons dictés par les programmateurs des stations commerciales). Malgré la direction plus consensuelle qui a été suivie, force est de constater que les cinq excellents musiciens composant The Elderberries possèdent toujours un Mojo qui fonctionne souvent quand il s'agit d'écrire des tubes. Le premier titre de l'album - Au Bikini - fait d'ailleurs partie de cette catégorie là : c'est une ode stoner pop virulente et émue au tenancier du meilleur bar rock de Clermont, le créateur des "soirées moustache" rock n roll, Olivier... On peut dire que ça commence bien, puisque Lost my Way fait également l'effet d'une bombe dans la sono ! Le formatage et les refrains fédérateurs n'empêchent pas toujours la... Lire la suite

The Elderberries : Nothing Ventured Nothing Gained

Chronique écrite le 21/02/2007, par Pierre Andrieu

The Elderberries : Nothing Ventured Nothing Gained

Lancé à fond comme un taureau dans un magasin de porcelaine de Chine (un épisode fracassant évoqué dans le tonitruant morceau Like a bull), le groupe de heavy rock The Elderberries s'apprête à faire de sacrés dégâts partout où son détonnant premier disque sous pochette sexy - Nothing ventured nothing gained - sortira... Et l'on ne vous parle même pas des les salles de concerts et autres festivals où ils fouleront les planches ! On a l'habitude de dire que l'herbe ne repousse pas après la charge d'un troupeau de bêtes enragées ; cela risque de se vérifier une fois encore avec les déchaînés Elderberries, à peine vingt ans de moyenne d'âge au compteur et déjà 80 concerts, un excellent EP et une participation à la compilation MC1 à leur actif. Comment pourrait-il en être autrement avec cette bande de musiciens venus d'horizons différents (Angleterre, Canada et France) animés par un furieux désir d'en découdre sur une scène ? Cerise sur le gâteau, ces petits énervés mélangent très énergiquement et avec une fraîcheur réjouissante leurs influences ; Led Zeppelin, les Ramones, Black Sabbath, les Stooges, AC/DC, les Datsuns, Deep Purple se voient violemment honorés et dépoussiérés, avant de subir une formidable cure de jouvence ... Pour le plus... Lire la suite

Motor City One : Back In Clermont-Ferrand

Chronique écrite le 09/11/2006, par Pierre Andrieu

Motor City One : Back In Clermont-Ferrand

Excellent moyen pour promouvoir une scène régionale bouillonnante, la compilation MC1 Back In Clermont-Ferrand commence à faire parler d'elle un peu partout en France, et à juste titre. Le disque regroupe en effet onze morceaux majoritairement bien nés et percutants, qui permettent d'avoir une vue imprenable sur les combos de rock bruyant sévissant dans l'agglomération clermontoise. Si tout n'est pas génial, l'ensemble est extrêmement prometteur car rappelons le, il s'agit là pour la plupart des groupes d'une toute (toute) première fois en studio. Les titres ont été (littéralement) jetés sur bandes en une journée au Studio Factory à Beaumont par l'ingénieur du son Michel Toledo, et ça déménage ! Le track listing par ordre alphabétique - pour ménager les susceptibilités ? - permet de passer du hardcore bien foutu d'Aftersun au punk garage des Suppositorz, qui fait toujours son effet, n'en déplaise aux fans vieillissants d'Eric Clapton (rires). Dans la catégorie "très convaincant", on trouve également les surpuissants The Elderberries (dont le heavy rock s'apprête à... Lire la suite

The Elderberries : The Little House

Chronique écrite le 29/07/2006, par Pierre Andrieu

The Elderberries : The Little House

Le premier EP des Elderberries distribué nationalement est un parfait hors d'œuvre destiné à rendre insupportable l'attente de l'album des cinq Clermontois. Quatre titres imparables de heavy rock rugissant, joués avec une énergie juvénile et composés avec un hallucinant sens du riff qui tue. Du grand art... Sans prétention aucune, en ne cherchant pas à inventer quoi que ce soit et en ne dissimulant pas leurs influences (Stooges, Led Zeppelin, The Who, Ramones, AC/DC et Belle and Sebastian, heu non pas Belle and Sebastian), le seul et unique but de ces jeunes gens - dont les tubes seront bientôt sur toutes les lèvres - semble être de composer le titre de punk hard n roll ultime, celui qui rendra dingue dès l'intro. Et ils y arrivent... Lire la suite

The Elders : Vidéo

The Elders : écoute