Accueil Vos avis et critiques de concert pour The Irritones
Mercredi 21 août 2019 : 11758 concerts, 25623 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.

Vos chroniques de concerts pour The Irritones 12 avis

Envie de partager un coup de coeur ou une critique de votre dernier concert ?
ConcertandCo donne la parole à tous les passionnés de concerts et festivals
et publie vos chroniques.

EXPRIMEZ-VOUS !

The Irritones : la fiche artiste

Les chroniques de concerts sont triés suivant la date du concert (du plus récent au plus ancien).
[Trier par date de publication.]

Interview d'Olivier Gasoil (ex-Bleifrei, Gasolheads, Hatepinks, Irritones), pour la naissance de 'La Flingue'

Interview réalisée le 07 janvier 2013, par Philippe

Mon ordinateur, Marseille, 07/01/2013

Interview d'Olivier Gasoil (ex-Bleifrei, Gasolheads, Hatepinks, Irritones), pour la naissance de 'La Flingue' en concert

... La fin du monde n'a pas eu lieu et donc, l'immarcescible Olivier Gasoil joue encore dans un nouveau groupe, La Flingue. Question par clavier interposé à cet accro des écrans, qui semble trouver qu'on se fout parfois un peu trop de sa gueule et de celle de ses comparses, sur Concertandco en... Lire la suite

the Irritones + les Jolis + the Calvities (soirée de soutien à Relax-O-Matic)

Critique écrite le , par

Machine à Coudre - Marseille 10 décembre 2011

the Irritones + les Jolis + the Calvities (soirée de soutien à Relax-O-Matic) en concert

Après un samedi commencé au Roll'Studio et continué au Poste à Galène me voici donc à la Machine à Coudre (après être passé au Paradox où la soirée Meltin'Art n'a pas encore commencé) pour la soirée de soutien au label / organisateur de concert Relax-O-Matic, et c'est donc là que j'aurai juste le... Lire la suite

> Réponse le 12 décembre 2011, par Philippe

Mon dieu qu'il est laid ainsi scotché... Je crois que ce truc du scotch et autres pochettes de vinyles sur la tête, c'est sa façon à lui de revivre son "primal scream", ça relève sans doute de la psychanalyse ou de la psychiatrie... Rien d'étonnant au fond...  La suite | Réagir

the Irritones

Critique écrite le , par

Lollipop Music Store - Marseille 09 décembre 2011

the Irritones en concert

Ce (vendredi) soir encore nous voici au Lollipop pour le showcase des Irritones tout juste rentrés d'une tournée en Allemagne et avec un nouveau disque Pénis Romantique qu'ils ont d'ailleurs décidé de nous interpréter en intégralité au cours de ce showcase de 21 minutes. Deux questions en arrivant... Lire la suite

The Rapidboys + Irritones

Critique écrite le , par

enthröpy, Marseille 18 novembre 2011

The Rapidboys + Irritones en concert

Chouette soirée à l'Enthröpy (titrée "encore du punk rock pour un monde de merde" ou quelque chose du genre), bien remplie ce vendredi soir. Première partie, les The RapidBoys, un mini-super groupe formé d'anciens/actuels (?) membres de The Anus Fletchers, Jimi & the Hotrods, The Calvitie... et... Lire la suite

The Calvitie + Neon Maniacs + Irritones

Critique écrite le , par

Machine à Coudre 29 avril 2011

The Calvitie + Neon Maniacs + Irritones en concert

En première partie de cette bien belle soirée punqueroque à la Maque (que nous atteignons déjà convenablement allumés), se produit un jeune groupe dont on entendra reparler, à n'en pas douter : les The Calvitie, composés de jeunes gens (ex Jimi Destroy & the Hot Rods, qui nous avait enchanté les... Lire la suite

The A-Phones + Irritones

Critique écrite le , par

Machine à Coudre, Marseille 18 septembre 2010

The A-Phones + Irritones en concert

Réjouissant concert de rentrée punqueroque à la Machine à Coudre, dont les notes de chronique furent hélas égarées et que le chroniqueur passa dans des vapeurs alcoolisées et donc une humeur joviale et plutôt distraite. Ne vous attendez donc pas à une chronique d'une précision terrifiante... De... Lire la suite

> Réponse le 29 septembre 2010, par Zboing zboing

2 groupes et pas une photo de Miguel, faut le faire quand même. vous le boycottez ? il est pas si vilain quand même.Réagir

The A-Phones, The Irritones

Critique écrite le , par

La Machine à Coudre, Marseille 18 Septembre 2010

The A-Phones, The Irritones en concert

Direction la Machine à coudre pour le concert de The Irritones, Lazybones, The A-Phones et The Keith Richards Overdose. Arrivé sur place, j'ai une petite déception quand je vois que Lazybones et The Keith Richards Overdose ne viendront pas, mais le reste de la soirée me la fera très vite... Lire la suite

The Anus Fletchers + The Keith Richards Overdose + The Irritones

Critique écrite le , par

La Machine à Coudre, Marseille 19 mars 2010

The Anus Fletchers + The Keith Richards Overdose + The Irritones en concert

Bon, tout le monde aura compris que Zhou comme tous les jeunes gens de son âge, est en train de se fesse-booker : il a finalement compris que plutôt que justifier et développer le moindre avis, il était bien plus simple de dire "J'aime, J'aime pô". Pour ma part, mes rares lecteurs savent que je... Lire la suite

> Réponse le 25 mars 2010, par Yann M.

Ils vont pas tous devenir mongoliens à Marseille à force de faire des groupes consanguins avec le même chanteur ? Il sait chanter au moins un peu, j'espère ? Parce qu'on nous parle toujours d'acrobatie, mais jamais vocales ;-)... Bon enfin s'il y a des jeunes...  La suite | Réagir

Irritones + Keith Richards Overdose + The Anus Fletchers

Critique écrite le , par

La Machine à Coudre - Marseille 19 Mars 2010

Irritones + Keith Richards Overdose + The Anus Fletchers en concert

On commence la soirée à la Butte Rouge à se goinfrer de tapas et de bière, que des trucs pour les athlètes de haut niveau comme nous. A 23h le "on" deviens "je", tous le monde m'abandonne, personne ne m'aime, et je me traine péniblement vers la Machine à Coudre. Heureusement que la rue des Trois... Lire la suite

The Irritones

Critique écrite le , par

Lollipop Music Store, Marseille 26 février 2010

The Irritones en concert

Joli set carré et explosif des Irritones, au magasin Lollipop Music Store, et façon idéale de finir une semaine merdique et chargée en se vidant le cerveau. Autant dire que le groupe joue à domicile : l'un des membres y travaille et les trois autres, pour autant qu'on ait pu l'observer, y habitent... Lire la suite

> Réponse le 04 mars 2010, par The Killer

Ah, ben à ce que je vois que ce magazin horrible est donc toujours un repère de drogués et de marginaux...(la photo du public fait vraiment peur je trouve !) Et ces types ils ont tous un anneau dans l'oreille, on sait ce que ça veut dire hein ! En plus...  La suite | Réagir

1 à 11 sur 12 critiques