Accueil The Needs en concert
Samedi 16 décembre 2017 : 10872 concerts, 24778 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Un son cinglant et psyché inspiré des groupes garage rock sixties, avec des influences soul et mods.
The NEEDS est un combo formé en 1989, acteurs du revival psychédélique et auteurs de cinq albums. Dix ans après le split de 1994, ils ont repris le chemin des planches et des studios en 2004. C'est autour de la tombe de Henry Gauby, leur ami et producteur qu'est née l'idée d'une reformation. Et de l'album "Songs from the grave" coproduit par Lucas Trouble (Vietnam Veterans, The Gitanes, The Mediums) sorti en janvier 2006 et distribué par Productions Spéciales. Quelques mois plus tard après une série de concerts et le départ Pat Baccara (guitare), The Needs recrutent un bassiste (sic). Fred Sonic Friedrich remplace Diego Lopez qui abandone la basse et retrouve son instrument d'origine : la guitare. Entre temps le combo s'est adjoint les services d'un clavier : Reginald The Fithteeth qui l'accompagnera jusqu'à l'enregistrement de "Santa Rita", le dernier album (NovaExpressRecords/Socadisc) sorti en janvier 2009. Reginald quitte le groupe fin 2008, sur scène, Diego alterne parties de guitare et de clavier. Quelques jours avant une tournée : Bilbao, Vitoria, Burgos, Madrid, Valence, Lyon...Henry Costa, leur batteur historique abandonne le navire. Au pied levé, Antony aka Tony Gun le remplace, voire le surclasse dans les sets ibères et rhônalpins. The Needs ont trouvé là un nouvel élan. Santa Rita est bien accueilli par la critique et les programmateurs redécouvrent les vertus d'un groupe qui a su digérer toutes ses influences et distiller des morceaux comme autant de rhyzomes, se perdant ici, dans le pur US Garage sixties (Miss Your Eyes), là dans l'improbable croonery éthylique (Sand In My Eyes), pire encore dans le disco mode albanaise du cover d'Adriano Celentano, une face B - of course - "Disc Jockey". En septembre 2009, Fred Sonic Friedrich (basse) quitte la formation pour se consacrer à sa collection de papillons exotiques. Gianluca Roesch intégre l'effectif. Le line-up s'en trouve considérablement rajeunit. Les mélodies des vétérans sont désormais soutenu par un rythmique de teens. - Que sont The Needs devenus ? Aussi surprenant soit-il, ils ont progressé ! Et connaisse désormais quatre accords dont deux mineurs... - Un groupe qui plonge ses racines dans la production US et UK de la période 1965-1979, inspiré par la rugosité garage, les envolées psychédéliques, les crooners lessivés, le dandysme provincial et les pieds de porc sauce ravigotte.. Les titres de Songs From The Grave (2006) opus oscillaient entre une folk désabusée, hymne mods et électroclash ultra cheap. L'album est qualifié de garage depressif ou monomaniaque, ou encore de plein d'autres chose qu'il serait trop long d'expliquer ici. Songs From the Grave, racontait les étapes d'une chute. Et finalement, chaque chanson n'est que le couplet d'une chanson plus longue segmentée pour se plier au format d'un album. Avec "Santa Rita", The Needs ont voulu faire un double album pour le prix d'un, dix-huit titres, une galette bourrée de clins d'oeil, de la western song's version Bob Mitchum aux oeillades à Sham 69, The Stooges, The Seeds... La liste est longue. .......... Authors of four albums The NEEDS is a combo formed in 1989 under the not so much sunny sky of France down South. Actors of the psychedelic and garage revival, they are still under influence. Ten years after their Split, they took again the way of the stages and the studios in 2004. It is around the tomb of Henry Gauby, their friend and producer where came the idea of a reformation. And of the album " Songs from the grave" produced by Lucas Trouble (Vietnam Veterans) left January 2006 and distributed by Special Productions. - What do The Needs become? - a group which plunges its roots in the US and UK productions of the period 1965-1979, inspired by garage bands, psychedelic flights, washed crooners and provincial dandyism. Santa Rita, sums up all their inside worlds, dreams and nightmare The Needs ask this question : How do i work this ?. And they know the answer : 'Cause I love U...too much.

The Needs : vos chroniques d'albums
Site

The Needs en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

The Needs : l'historique des concerts

Sa.

26

Nov.

2016

Brisa Roché en concert
Brisa Roche / Needs Brisa Roché | The Needs
MJC Picaud - Cannes (06)

Ve.

27

Nov.

2015

Shun & his Happy Family en concert
Shun & His Happy Family / The Needs / Les Garces Kellys The Needs | Shun & his Happy Family | Garces Kelly
La Machine à Coudre - Marseille (13)

Ve.

20

Déc.

2013

Captain Papaz + The Needs + Crazy Little Cloud The Needs | Crazy Little Cloud | Captain Papaz
Le Molotov - Marseille (13)

Je.

09

Mai

2013

The Needs + Astitis Cwemeux uBU...la suite - Perpignan (66)

Sa.

09

Fév.

2013

MaLin en concert
Shun & His Happy Family + The Needs + Malin The Needs | MaLin | Shun & his Happy Family
La Machine à Coudre - Marseille (13)

Ve.

25

Fév.

2011

Ve.

19

Nov.

2010

The Magnets en concert
The Needs + The Magnets The Needs | The Magnets
La Machine à Coudre - Marseille (13)

Sa.

09

Oct.

2010

The Fuzztones en concert
The Fuzztones + The Needs The Fuzztones | The Needs
Cabaret Aléatoire - Marseille (13)

The Needs : les dernières chroniques concerts 11 avis

Shun & His Happy Family + Malin + the Needs

Critique écrite le 08 mars 2013, par Pirlouiiiit

Machine à Coudre, Marseille 09 février 2013

Shun & His Happy Family + Malin + the Needs en concert

Argh ! record battu ... une chronique un mois après le concert ! J'ai quelques excuses étant arrivé en retard et n'ayant vu que la fin de the Needs cela devait être un autre (lui présent depuis le début) qui la ferait. Mais la liste de ses (vous avez vu je suis sympa je ne donne pas de noms) concerts en retard commençant à grossir dangereusement, c'est donc moi qui m'y colle. Ce sera donc une chronique concise. Ce soir pour fêter la sortie de leur premier album the Happy Family avait invité the Needs et Malin. Ayant passé le début de ma soirée musicale au magnifique Roll'Studio pour le concert de L-Rom, j'arrive donc tout juste à temps pour voir les dernier morceau et demi de the Needs. Dommage car j'aime beaucoup. De l'équipe du départ il ne reste plus que le chanteur et le guitariste ... qui se sont "récemment" acoquiner avec deux petits jeunes. Je mets récemment entre guillemets parce qu'en 2010 je les avais déjà vu dans cette configuration. Dans les trucs qui étaient palpables (même en 1,5 morceaux) : la bonne entente entre les 4 avec le bassiste et le batteur qui bien que naturellement un peu en retrait par rapport à leurs aînés sont beaucoup plus à l'aise. Pas de mal au dos pour Dey (le chanteur) cette fois et toujours des... Lire la suite

the Needs

Critique écrite le 27 novembre 2010, par Pirlouiiiit

Machine à Coudre - Marseille 19 novembre 2010

the Needs en concert

Continuant notre circuit touristique après la Grotte des Accoules pour le très joli concert de Buridane nous voilà à la Machine à Coudre, juste au moment où viennent de terminer the Magnets groupe de "petits jeunes" dont Rudy qui s'occupait de la caisse ce soir me dira le plus grand bien (de ce qu'il a entendu depuis l'entrée). Le temps de prendre une petite bière et les Needs ont attaqué. Les Needs je les ai découvert à leur résurrection en 2004 au Poste à Galène et par un étrange concours de circonstances je ne les ai vu que 2 autres en 2007 dans la même salle que ce soir et au feu Balthazar. Mais entre temps il y a eu pas mal de mouvements dans leur rangs et du line-up original il ne reste finalement plus que Dey au chant et aux déhanchements et autres poses lascives, et Vince à la guitare ... désormais épaulés par deux petits jeunes à la basse et à la batterie (Monsieur Henri étant donc parti se consacrer uniquement aux illustres Cowboys From Outerpsace). Pas une grosse affluence ce soir (dans la rue non plus d'ailleurs) ... le froid ? mais les gens qui sont là ont mis de l'ambiance. En particulier un petit groupe de 4 allumés / imbibés (rien de péjoratif là dedans) qui n'arrêtaient pas de danser (et dont un qui fêtait... Lire la suite

The Fuzztones + The Needs

Critique écrite le 12 octobre 2010, par Odliz

Cabaret Aléatoire - Marseille 9 Octobre 2010

The Fuzztones + The Needs en concert

Après quelque temps d'absence, je retrouve le Cabaret Aléatoire et me rends compte que sa gestion festive a pris du galon : ses tickets sont à code barre, les toilettes font plus saloon que préfab, et un seul et unique corridor nous fait accéder à l'arrière de la salle où chronologiquement l'on rencontre la dame des vestiaires qui insiste pour qu'on lui dise "Bonsoir", le bar avec des bouteilles de champ's au frais, et enfin le rectangle de la salle. Peut-être me trompe-je, mais j'ai trouvé le son très bon ce soir, très fort certes, mais avec une qualité vraiment supérieure à celle que j'ai pu rencontrer à mes derniers concerts ici. The Needs joue déjà, et vraiment j'ai eu comme un doute au début. Ils ont un son tellement heavy pour des frenchies qu'on a du mal à croire qu'ils viennent de Nîmes. Un bon point. Ils sont quatre, en deuil visiblement, et balancent du lourd. Le chanteur me fait marrer, je le crois de prime abord buriné par le sel de la route et d'interminables jet-lags insomniaques, je me rends compte qu'il est juste bien bourré. Et rigolo par dessus le marché. Il vide ses canettes, vérifie sa gravité à plusieurs reprises et nous gratifie de gestes vagues et fébriles. En live, il se coltine une voix plus nasillarde... Lire la suite

The Needs + The Gorgons

Critique écrite le 23 octobre 2013, par Zany Gianni

La Pause - Aix en Provence 19 octobre 2013

Hell' peuple du r'n'r, you missed the NEEDS + The GORGONS - cultissimes et légendaires, At the La Pause Concert in Aix ; et c'est pas bien. Car c'était une première en ce lieu d'habitude dédié à la restauration du Pôle d'activités aixois. Une soirée garage punk 60's avec face sombre, The Needs, et pile fun, The Gorgons, comme un split record aux 2 sides of de Moon. Tout commence avec la new version du combo Needs, on scene : front d'mer, Butch CassiVince and The SunDey Kid ; base arrière,... Lire la suite

The Needs : les chroniques d'albums

The Needs : Rétrofuturisma:fromthegravetothesongs

Chronique écrite le 27/10/2010, par Zany Gianni

The Needs : Rétrofuturisma:fromthegravetothesongs

The Needs Rétro futurisma "Songs From the Grave et autres songs : 6 CD Nova Express" Pourquoi les Needs sont-ils des garçons jamais en proie à la rouille ? Non seulement parce que plusieurs fois morts en Chine, près de l'Herne et au Liban, ils sont toujours revenants parmi les vivants, mais aussi parce qu'ils sont fort bien chaussés. Fils d'Hermès aux chevilles ailés - qui guida les ombres jusque chez Hadès -, The Needs, électriques aventuriers, voleurs du riff incandescent, guettent la chance sans charmer les marchands. Aussi quelle joie de constater que dans le rétro futur, à l'heure où s'écrivent ces lignes, vous connaissez déjà l'avant dernier Needs paru pourtant en l'an 2006. Avant de retourner l'acheter (mais non vous l'avez déjà... téléchargeé ? Impossible, rappelez-vous qu'aujourd'hier, la musique s'écoute sur les ondes ou sur la matière noble et multicolore qu'on appelle vinyle), mais... passez-vous donc dans le conduit auditif leur hymne crépusculaire "Old Sick And Tired" - audibles sur www.myspace.com-theneedsneedsneedsneeds et... demeurez cois. Les écoutant, vous comprendrez pourquoi ces sudistes hexagonaux méconnus chez nous, ont pourtant su se bâtir une réputation... Lire la suite

The Needs : Santa Rita

Chronique écrite le 17/01/2010, par zany gianni

The Needs : Santa Rita

Ces jours-ci, c'est spontanément que jaillit des bacs rawk de la planète Garageland, Santa Rita des The Needs, (une sainte apparition !), alors que je penchais ma personne sur la moquette séculaire du dernier des prêtres-disquaires - moi, Frère Jean Baptiste des Platinistes, scribe sacristain toujours en quête de la Dive Galette. Qui est Santa Rita ? L'extraordinaire avocate des causes désespérées ! Qui sont les Needs ? Cinq troubadours séminaristes déf'rockés désespérément bons... Avec Sainte Marguerite, Santa (Marga) Rita dans la langue de Dante, c'est une hostie tendue au bout de leurs doigts gantés de Vichy qu'ils offrent à vos papilles ouvertes comme des ouïes. C'est un chapelet de dix-huit... Lire la suite

The Needs : Songs From The Grave

Chronique écrite le 06/02/2007, par Zhou

The Needs : Songs From The Grave

Plus de dix ans après leur dernière production, les Needs sont de retour avec un quatrième album sur le très cryptique label Nova Express, gage de qualité garage s'il en est. Le mariage semblait coulait de source. Ce Songs from the Grave nous offre au travers de ses douze morceaux un ensemble varié, quelque part entre la folk et le... Lire la suite