Accueil The Pains of Being Pure at Heart en concert
Dimanche 19 novembre 2017 : 11511 concerts, 24719 chroniques de concert, 5185 critiques d'album.
The Pains of Being Pure at Heart en concert

The Pains of Being Pure at Heart





Les New Yorkais de The Pains Of Being Pure At Heart remettent l'indie pop shoegaze à la lumière du XXIème siècle. 2011 Le dernier album du groupe, Belong (2011), devrait permettre au combo de cartonner. Concerts en France en 2014.

The Pains of Being Pure at Heart : vos chroniques d'albums
Site

The Pains of Being Pure at Heart : l'historique des concerts

Ma.

21

Avril

2015

The Pains Of Being Pure At Heart | La Maroquinerie La Maroquinerie - Paris (75)

Di.

19

Avril

2015

The Pains Of Being Pure At Heart La Péniche Cancale - Dijon (21)

Ve.

26

Déc.

2014

Hanni El Khatib en concert
Hanni El Khatib, Jessica93 Et The Pains Of Being Pure At Heart The Pains of Being Pure at Heart | Hanni El Khatib | Jessica93
Antipode MJC Cleunay - Rennes (35)

Je.

12

Juin

2014

The Pains Of Being Pure At Heart Rockstore - Montpellier (34)

Ma.

10

Juin

2014

The Pains Of Being Pure At Heart Connexion Café - Toulouse (31)

Lu.

09

Juin

2014

The Pains Of Being Pure At Heart La Machine du Moulin Rouge - Paris 18eme (75)

Di.

08

Juin

2014

The Pains of Being Pure at Heart Parc de la Tête d'Or (69)

Di.

21

Oct.

2012

The Pains Of Being Pure At Heart Epicerie Moderne - Feyzin (69)

The Pains of Being Pure at Heart : les dernières chroniques concerts 1 avis

The Pains Of Being Pure At Heart

Critique écrite le 29 juin 2011, par Pierre Andrieu

Flèche d'Or, Paris 16 juin 2011

The Pains Of Being Pure At Heart en concert

Gros buzz depuis un certain temps déjà pour la pop shoegaze indé des Américains de The Pains Of Being Pure At Heart, qui se produisaient dans l'infernale chaleur de la Flèche d'Or à Paris, le jeudi 16 juin 2011... Au programme, un set un peu timide et avec un son trop faible, mais une prestation truffée de morceaux bien écrits et joués avec foi, façon rock indé pas démonstratif mais inspiré. Compte rendu : Ce que l'on remarque en premier au début du concert (sur le titre Belong) dans une Flèche d'Or remplie à ras bord de hipsters de toutes nationalités, c'est que les jeunes membres du groupe The Pains Of Being Pure At Heart sont concentrés sur leurs instruments et leurs micros, qu'ils s'attachent à jouer correctement leur pop songs à la fois mélodiques et bruitistes et qu'ils ne débordent pas de charisme... M'enfin, on n'est pas là pour voir les désespérants Black Eyed Peas et l'on ne s'attendait pas à un show énorme avec chorégraphies putassières, harangues répétées à l'adresse du public et feux d'artifice. Ce qui est plus gênant en revanche, c'est la faiblesse du volume sonore, qui empêche les premiers morceaux de faire autant d'effet que prévu et la choriste de se faire entendre... A volume sonore minimal, les... Lire la suite

The Pains of Being Pure at Heart : les chroniques d'albums

The Pain Of Being Pure At Heart : S/t

Chronique écrite le 09/05/2009, par Zeu Western Manooch

The Pain Of Being Pure At Heart : S/t

New York, New York...ces quatre-là en sont issus et pourtant à bien les écouter on a du mal à y croire. The Pains Of Being Pure At Heart (The POBPAH) remet l'indie pop à la lumière du XXI° siècle. Drôle d'idée, mais c'est pas dégueux comme initiative. Alors, les références pleuvent comme dans un ciel briton, les dufflecoats et le smog sont de sortie. Et la poussière sur nos disques des Smiths fait peur à voir. Ces disques, qu'un ami un jour... Lire la suite