Accueil The Shins en concert
Jeudi 21 novembre 2019 : 11382 concerts, 25774 chroniques de concert, 5279 critiques d'album.


Portées par une voix à la Brian Wilson et des harmonies vocales façon Beach Boys, les compositions des Américains de The Shins sont hors du temps et bien au-dessus de la mêlée pop actuelle. Nouvel album, Port of Morrow, en mars 2012.

The Shins : vos chroniques d'albums
Site

The Shins en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

The Shins : l'historique des concerts

Ve.

25

Août

2017

Rock en Seine en concert
Rock En Seine 2017-25 Août : At The Drive In, Flume, Franz Ferdinand, Jesus And Mary Chain, Mo, The Shins, The Pretty Reckless, Frank Carter & The Rattlesnkes, Grouplove, Barbagallo, Black Lips, Fkj, Caballero & Jansass, Inuit, Teme Tan, No Money Kids... Rock en Seine | Frank Carter & The Rattlesnakes | Allah-Las | At The Drive-In | Grouplove | The Jesus And Mary Chain | Flume | The Pharcyde | Barbagallo | No Money Kids | Teme Tan | The Shins | The Pretty Reckless | Black Lips | Franz Ferdinand | Cannibale | Mo
Parc de Saint Cloud - St Cloud (75)

Ma.

28

Mars

2017

Sa.

25

Août

2012

Reading Festival en concert
Reading 2012 : Odd Future aka Ofwgkta, Florence + The Machine, The Shins, Kasabian, At the Drive In, the Vaccines, Mystery Jets, Blood Red Shoes... Reading Festival | Kasabian | Mystery Jets | Blood Red Shoes | Florence + The Machine | The Vaccines | Tyler, The Creator | Odd Future Ofwgkta | The Shins
Site du Festival de Reading

Ve.

24

Août

2012

Rock en Seine en concert
Placebo, Sigur Ros, C2c, The Shins, Dionysos, Bloc Party, Lissie, Get Well Soon, Grimes, The Knux, Crane Angels, Beth Jeans Houghton, Owlle, Miike Snow, Citizens!, Versus, Brodinski, Gesaffelstein & Club Cheval , Asteroid Galaxy Tour... Rock en Seine | Sigur Ros | Placebo | Dionysos | Versus | Get Well Soon | Bloc Party | Para One | Brodinski | The Asteroïds Galaxy Tour | Dark Dark Dark | Crane Angels | Gesaffelstein | Owlle | The Shins | Citizens! | C2C | Beth Jeans Houghton & The Hooves Of Dest | Miike Snow | Lissie | Grimes
Parc de Saint Cloud - St Cloud (75)

Lu.

26

Mars

2012

The Shins : les dernières chroniques concerts 3 avis

(mon) Rock en Seine 2012, 1/2 : Get Well Soon & Orchestre National d Ile-de-France, Dionysos, The Shins, Bloc Party, Sigur Ros, Placebo

Critique écrite le 29 août 2012, par Philippe

Parc de Saint-Cloud, Saint-Cloud 24 août 2012

(mon) Rock en Seine 2012, 1/2 : Get Well Soon & Orchestre National d Ile-de-France, Dionysos, The Shins, Bloc Party, Sigur Ros, Placebo en concert

Retour à Rock en Seine, le festival dont tout le monde adore dire du mal (et nous les premiers !), y déplorant chaque année une programmation globalement peu risquée et peu surprenante (si l'on exclut les découvertes de début d'après-midi, qui restent dans des styles bien balisés). Mais le festival où l'on adore venir finir l'été, sûrs de pouvoir s'offrir de belles déambulations dans un joli parc pluri-centenaire, le tout au fil de concerts "reposants", dans la mesure où (en tout cas si on tourne un peu dans les concerts et les festivals), on a généralement déjà vu ces artistes ailleurs, bien avant qu'ils soient programmés ici... Et que l'auditeur est sûr de ne pas être brusqué par des groupes trop en marge du rock, par exemple du thrash metal un peu trop brutal, de l'expérimental un peu trop abstrait ou du math-rock un peu trop intello. On se fait donc un petit tour de reconnaissance du site (au son des Asteroïds Galaxy Tour, toujours aussi frais et toujours aussi inconsistants), histoire de le présenter à une accompagnatrice inédite, ma frangine ! Pas de changements majeurs (il y en a eu de gros l'an dernier avec l'énorme augmentation de surface et de capacité, ainsi que la scène en plus), mais un Rock'n'Roll Circus plutôt... Lire la suite

(mon) Rock en Seine 2007 1/3 : Dinosaur Jr, Mogwaï, The Shins, Emilie Simon, The Hives, 2 Many DJs, Arcade Fire

Critique écrite le 31 août 2007, par Philippe

Parc de St Cloud, St Cloud 24 août 2007

(mon) Rock en Seine 2007 1/3 : Dinosaur Jr, Mogwaï, The Shins, Emilie Simon, The Hives, 2 Many DJs, Arcade Fire en concert

Quatrième édition à laquelle nous assistons (sur 5, pas trop mal non ?) de ce bien beau festival de fin août qu'est Rock en Seine. Cette année son affiche paraît certes un peu moins sexy que d'habitude, un peu plus suiviste, voire un peu moins dense (puisque cela dure désormais trois jours). Quoi qu'il en soit quelques moments de vacances en plus, deux ou trois têtes d'affiches inédites, trois jours de paix et de musique, avec présence de boue certifiée et averses possibles, et enfin un séjour entre amis à Paris... ça ne se refuse pas ! On arrive sur le site au son de Rodeo Massacre qu'on a objectivement pas suffisamment vu pour en juger - Pierre ayant posté sur ce site des chroniques très différentes de celles-ci, elles les complèteront très bien notamment pour ce groupe. C'est donc Dinosaur Jr qui ouvrira le (Headbanger's) bal ! Ce combo mythique remonte aux sources du grunge (souvent crédités comme gros inspirateurs de Nirvana, avec leurs cousins des Melvins). Comme le chanteur de ceux-ci, le gratteux a désormais les cheveux gris et n'entend probablement plus rien depuis des années à force de jouer, juste devant 6 amplis Marshall empilés, d'énormes riffs saignants et lourds pour accompagner les cris et les coups de boutoir... Lire la suite

Arcade Fire + The Hives + The Shins + Dinosaur Jr + Hey Hey My My + Rodeo Massacre + Dizzee Rascal + M. I. A. + Rock & Roll (Rock en Seine 2007)

Critique écrite le 25 août 2007, par Pierre Andrieu

Parc de Saint-Cloud, Paris 24 août 2007

Arcade Fire + The Hives + The Shins + Dinosaur Jr + Hey Hey My My + Rodeo Massacre + Dizzee Rascal + M. I. A. + Rock & Roll (Rock en Seine 2007)  en concert

Première journée très réussie pour la cinquième édition du festival Rock en Seine, dans le toujours magnifique Parc National de Saint-Cloud... De 15h à 23h15 (transports en commun et voisinage obligent), il y avait sur les trois immenses scènes de quoi satisfaire le fan de musique avide de têtes d'affiche et de découvertes. En plus, comme à Woodstock ; des bains de boues étaient possibles pour les plus téméraires, la pluie du matin ayant imbibé le sol. Retour sur une soirée inaugurale de fort belle tenue. Rock & Roll : cruel manque d'âme et de sincérité. © Nicolas Joubard www.joubard.com Tout commence par le pire concert de la journée, celui des jeunes prétentieux de Rock & Roll, qui ne méritent définitivement pas leur nom prometteur... Encore une brillante découverte des Inrockuptibles, à peu près du niveau (pitoyable) de celle de Rock n Folk, les Naast. Ici, tout est dans l'attitude, bravache, et dans le look, calqué sur celui de Pete Doherty et Carl Barât... Ne cherchez pas trace de morceaux corrects, de textes bien écrits ou de refrains bien chantés ; tout est joué scolairement, il manque l'essentiel, de l'âme et de la sincérité. Il ne suffit pas de pomper éhontément les Libertines en rajoutant quelques solos à la... Lire la suite

The Shins : les chroniques d'albums

The Shins : Wincing The Night Away

Chronique écrite le 26/07/2007, par Philippe

The Shins : Wincing The Night Away

"The Shins ? They changed my life !" affirmait la jolie Natalie Portman au mollasson Zach Braff dans Garden State, petit film indé très sympathique ; c'était probablement un peu exagéré ! Pour autant ce groupe de pop rock américain mérite l'attention - sans quoi il ne serait pas signé sur le mythique label Sub Pop de Seattle, et n'aurait pas été intronisé fils spirituel des Beach Boys par la presse... Voix euphorique d'un certain James Mercer, mélodies sucrées au carillon ou à la guitare électro-acoustique, il est en effet difficile de résister à la bonne humeur communicative d'Australia, Turn on Me ou Phantom Lib, chansons idéales pour garder le moral dans une... Lire la suite