Accueil the Teenage Prayers en concert
Mercredi 19 février 2020 : 10823 concerts, 25924 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.


groupe de "soul psych rock" formé en 2001 à Brooklyn auteur du superbe 10 songs en 2005 et du sublime Everyone thinks you're the best en 2008 et dont on a perdu la trace vers 2011 alors qu'ils s'apprêtaient à sortir leur 3ème album ...
The Teenage Prayers were formed in August 2001 as a minimalist 4-piece with piano, guitar, bass and one drum played standing up ala Maureen Tucker.

In the summer of 2002, founding members Tim Adams and Kyle Chrise met and befriended soul legend Solomon Burke, who flew the band out to Los Angeles to produce their cover version of his hit song "Goodbye Baby", which appeared on the band's debut album, "Ten Songs".

In July 2003, the band expanded to become a 6-piece. The drum kit expanded as did the sound.

In May 2004, the band played on a bill with indie rock pioneer Steve Wynn, whose band The Dream Syndicate helped forge the post-punk sound of Los Angeles' Paisley Underground in the 1980s.

In 2005, Steve signed on to produce the band's sophomore effort, "Everyone Thinks You're the Best", which was completed and released in early 2008.

"Currently", the Teenage Prayers are at work on their third album, which they hope to complete in 2011. This as-yet-untitled effort is being produced by Adam Schatz.

Personnel:
Tim Adams (singer)
Terrence Russel Adams (guitar)
Kyle Chrise (bass)
Kyle Wills (drums)
Adam Schatz (keys, horn)
Influences:
blind boy grunt and the hawks, john cassavetes, the clark sisters, solomon burke, iggy, bowie, stax, kinks, otis, phil spector, sam & dave, hayes & porter, william bell, lorette velvette, steve shiffman, atlantis black, steve wynn, mike viola, lou, keith, hi records, jerry lee, randy, harry, aretha, dan penn, nina simone, mud boy & the neutrons, scharpling & wurster

the Teenage Prayers : vos chroniques d'albums
Site

the Teenage Prayers en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

the Teenage Prayers : les dernières chroniques concerts 3 avis

Mrs. Adam Schatz + Steve Shiffman and the Land of No + The Teenage prayers + the Dim Warriors (the Terrence Russel Adams Ramble)

Critique écrite le 11 avril 2016, par Pirlouiiiit

Double Happiness, Colombus, Ohio 09 avril 2016

Mrs. Adam Schatz + Steve Shiffman and the Land of No + The Teenage prayers + the Dim Warriors (the Terrence Russel Adams Ramble)  en concert

J'ai déjà chroniqué un concert à distance il y a quelques années ... il s'agissait d'un concert gigantesque de the National en Australie devant l'opéra de Sydney, une façon de dire qu'il y avait très peu de chance que je vois encore ce groupe sur scène, en tout cas pas dans les conditions où je les avais découverts et suivis quelques années durant. Bref en ce dimanche matin je remets ça avec un concert que j'ai raté en direct sur Périscope parce que 1) je n'étais pas trop sûr de comment ça marchait et 2) ça tomber au milieu d'une courte nuit ... du coup c'est le lendemain que je me suis jeté sur mon ordi pour voir si il y avait une trace ... et en effet sur le compte twitter de Adam le show (ou en tout cas des bouts) était encore accessible ... En effet même avec toute la meilleure volonté du monde, impossible pour moi d'être à Colombus dans l'Ohio pour ce concert qui regroupait 2 de mes groupes NYais préférés pour fêter/soutenir Terrence Russel Adams guitariste, compositeur et chanteur des Teenage Prayers, l'un des groupes qui m'a le plus touché et continue à la faire via ses deux sublimes et indémodables albums. Cette soirée unique se déroulait donc au Double Happiness et regroupait en plus des Teenage PRayers, Steve Shiffman and... Lire la suite

Teenage Prayers + Steve Shiffman & the Land of No + Furvis + Imaginary Icons

Critique écrite le 02 juin 2006, par Pirlouiiiit

Cake shop - New York 01 juin 2006

Teenage Prayers + Steve Shiffman & the Land of No + Furvis + Imaginary Icons en concert

Il y a quelques semaines en recevant l'annonce du concert de ce soir j'ai fait un bon de joie. Deux de mes groupes new-yorkais préférés allaient partager l'affiche l'un des 2 soirs ou j'étais la et libre. Quelques jours après je me suis rendu compte que plusieurs bons concerts avaient lieu ce soir et que j'allais devoir choisir entre ... Nicole Atkins a Southpaw (groupe dans lequel on retrouve notamment dAve de Qatsi), The Teenage Prayers + Steve Shiffman and the Land of No (dans lequel joue aussi dAve habituellement) au Cake Shop et The Fall (vieux groupe mythique que je ne connais que de nom) a la Knitting Factory. C'est donc au Cake Shop (situe tout près de Piano's et de toues ces petites salles bien sympathiques) que nous nous rendons, après avoir évite de justesse le gros de l'orage et mange mexicain dans le quartier (dans le lower east side ce ne sont pas les restau sympas qui manquent). Le Cake Shop comme son nom le laisse deviner abrite en fait coffee shop au rez-de-chaussée, ainsi qu'un magasin de disque (moins evident) et surtout au sous sol une salle de concert toute en longueur. Lorsque nous pénétrons dans la salle, elle est quasiment vide. Quelques spectateurs contre les murs ou le bar (dont Steve Shiffman et ses... Lire la suite

Steve Shiffman and the Land of No + the Teenage Prayers + Schwervon!

Critique écrite le 12 décembre 2003, par Pirlouiiiit

Knitting Factory (Old Office) - New York 10 decembre 2003

Steve Shiffman and the Land of No + the Teenage Prayers + Schwervon!  en concert

Un peu a la bourre il faut dire que il y a plus court que le Bronx - Leonard Street ... nous arrivons tout de même sur place un peu après 20h a la Knitting Factory. Cette fois ci le concert a lieu dans la salle du bas (old office). Du premier groupe, Duress, nous n'entendrons donc que les derniers accords qui ont l'air antifolk a souhait. La salle est assez petite, plafond bas, bar au fond. Pendant le changement de set - qui se fait relativement rapidement - un gars accroupis devant la scène passe des disques bien choisis sur sa boombox. Il est assis par terre au milieu de gens debout qui s'activent pour changer les instruments sur la scène ... c'est alors que je réalise qu'il s'agit de DJ Dashan ... amusant. Apres avoir fini de réarranger (dépouiller serait le terme le plus approprie) la batterie précédente - exit la grosse caisse par exemple, Steve Shiffman et Pete (l'homme qu'on appelle désormais Land of No et non plus Fate of The Land) attaquent en douceur. J'avais tellement été agréablement surpris la première fois que je les avais vu (au Mercury Lounge) que pour être honnête je m'attendais a être un peu déçu ce soir. Et bien pas du tout au contraire. Ce mélange d'antifolk minimaliste fonctionne... Lire la suite

the Teenage Prayers : les chroniques d'albums

The Teenage Prayers : Everyone Thinks Tou're The Best

Chronique écrite le 15/02/2016, par Pirlouiiiit

The Teenage Prayers : Everyone Thinks Tou're The Best

Mieux vaut tard que jamais, dit-on ... Je viens de réaliser (près de 8 ans après sa sortie) que je n'avais jamais chroniqué l'un de mes disques préférés. Après l'époustouflant bien que sobrement nommé 10 songs sorti en 2005 (produit par Solomun Burke) les Teenage Prayers de Brooklyn nous ont offert ces 12 nouveaux titres (produits cette fois par Steve Wynn avec qui ils ont même formé le groupe Hazel Motes le temps d'un soir). Par rapport au précédent le line up est à peine allégé suite au départ de Orianna Riley et l'on trouve toujours aux côtés de la triplette familiale composée Tim Adams au chant et à la guitare, Terrence Russel Adams à la guitare et au chant et Kyle Chrise (le cousin) à la basse, le batteur Kyle Wills et le clavier Remy Weber (qui cédera plus tard sa place à Adam Schatz). Ce qui m'a frappé lorsque j'ai été amené à la réécouter récemment c'est à quel point leurs deux albums n'ont pas pris une ride (ce qui n'est pas le cas d'autres disques que j'écoutais à la même époque comme Sad Song for Dirty Lovers de the National, pourtant un de mes disques emblématiques). Il faut... Lire la suite

The Teenage Prayers : 10 Songs

Chronique écrite le 05/11/2005, par Pirlouiiiit

The Teenage Prayers : 10 Songs

Un pochette sobrissime, un titre a peine plus extravagant contrastant un peu avec le souvenir que j'avais du groupe sur scène. Apres nous avoir fait attendre pendant plus de deux ans, voici enfin le premier album des indomptables et imprévisibles Teenage Prayers. Basé a Brooklyn, comme un paquet de très bons groupes plus ou moins connus comme Qatsi, the National ou encore Steve Shiffman qui vient faire sonner sa guitare antifolk sur deux titres, the Teenage Prayers sort la un des plus jolis disques de l'année, en tout cas c'est ce que risquent de penser tout fan des Beatles, Rolling Stones et David Bowie dont ils semblent être les descendant spirituels (les 3 d'un coup, plutôt pas mal non ?). En effet on retrouve dans chacun de ces 10 morceaux un peu de ces trois entités dans différentes proportions, mais sans qu'a aucun moment cela ne ressemble a une chanson précise de l'un des trois monstres cités ci-dessus, ni que ça... Lire la suite