Accueil The Two en concert
Lundi 20 novembre 2017 : 11545 concerts, 24720 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.


Folk pop tubesque... Le duo français The Two surfe admirablement sur la vague folk en délivrant des chansons invraisemblablement ensorcelantes.

The Two : tous les concerts

The Two : l'historique des concerts

Sa.

07

Oct.

2017

Ve.

19

Mai

2017

Sa.

29

Avril

2017

Je.

13

Avril

2017

Sa.

01

Avril

2017

Salaise Blues Festival en concert
Salaise Blues Festival 2017 : The Two - Andy J Forest Salaise Blues Festival | Andy J. Forest | The Two
Foyer Communal Bouvier - Salaise (38)

Je.

16

Mars

2017

Catfish en concert
The Two / Catfish Catfish | The Two
Le Totem MJC - Chambery (73)

Di.

12

Fév.

2017

Ve.

25

Nov.

2016

Blick Bassy + The Two Blick Bassy | The Two
Quai des Arts - Rumilly (74)

The Two : les dernières chroniques concerts 4 avis

Gotan Project + The Two

Critique écrite le 01 août 2011, par Ysabel

Pavillon de Grignan - Istres 9 Juillet 2011

Gotan Project + The Two en concert

Seconde soirée passée au Pavillon Grignan pour Les Nuits d'Istres et le concert de Gotan Project. Soirée plus particulière que les précédentes, puisque nous avons décidé d'essayer le concept proposé : a savoir un dîner spectacle. Donc, une arrivée un peu plus tôt pour profiter du repas servi par La Table de Sébastien (sans le dessert qui, lui, se déguste en toute fin de soirée) ... Et nous voilà partis pour une belle nuit istréenne. Et c'est une bonne surprise de retrouver en première partie The Two, déjà entendus aux Passagers du Zinc, en première partie de Fredrika Stahl. Mais notre duo s'est transformé en quatuor ce soir. C'est donc une ambiance différente et un son forcément plus rock (la précédente cession étant acoustique et pas à ciel ouvert). Alors je retrouve la très belle voix de Ara et celle, non moins belle, de David. Les chansons sont toujours aussi magiques, avec quelques découvertes, comme What A Day, mais aussi le plaisir de réentendre ce que j'avais déjà aimé, comme le petit bijoux qu'est Piece Of You (avec un solo de guitare toujours aussi impressionnant !!) Ils vont même partager pour la première fois Realy avec nous. Très pêchue et à l'effet garanti sur un public qui semble, lui aussi, emballé par ce... Lire la suite

The Two + FM Laeti

Critique écrite le 14 juin 2011, par Eddie

Café de la Danse, Paris 9 juin 2011

The Two + FM Laeti en concert

Ils ne sont plus vraiment deux, les Two. Jeudi dernier, ils sont venus à quatre sur la scène du Café de la Danse. A quatre, ils ont joué Two, leur premier album sorti à l'automne dernier, et quelques chansons inédites, dont une très sympathique reprise du "They don't care about us" de Michael Jackson ; le tout sous un ciel étoilé d'une vingtaine d'ampoules à filament. Joli décor, belle salle, gradins remplis, tout était là, the show must go on. En première partie, un autre duo a ouvert la soirée : la jolie FM Laeti, accompagnée de son guitariste, est venue nous offrir un set acoustique composé des chansons colorées de "It Will All Come Around", son premier album, qui sortira à l'automne 2011. J'avais vu FM Laeti une semaine auparavant dans une configuration différente (http://www.concertandco.com/ville/paris/fm-laeti/critique-concert-1-1-39155.htm). Fin mai, au Sentier des Halles avec son groupe de musiciens, ses chansons étaient teintées d'exotisme et l'originalité venait de la variété des influences musicales. Au Café de la Danse, en acoustique, sa voix ronde et chaude a une tonalité encore plus particulière et emplit l'espace avec grâce. Le guitariste s'adapte merveilleusement à la puissance vocale de FM Laeti : tantôt... Lire la suite

Fredrika Stahl + The Two

Critique écrite le 14 mars 2011, par Ysabel

Les Passagers du Zinc - Avignon 04 Mars 2011

Fredrika Stahl + The Two en concert

La petite salle des Passagers du Zinc nous accueille ce soir pour nous offrir un peu de douceur dans ce monde de brute ... Deux chanteuses à la voix d'ange vont se succéder sur scène, rien que pour nous. Nous commençons la soirée par The Two (un duo .... Comme vous l'aurez compris...), un garçon, une fille, qui montent comme des sauvages sur scène (j'ai même pensé que c'était deux personnes du public qui avaient pris un coup de folie !) Lui va commencer en solo. Elle le regarde. Et puis elle se met à chanter et c'est une voix d'oiseau de paradis qui vient à mes oreilles. La configuration musicale est simple : guitare pour lui et petit clavier pour elle. Lui est très grand et tout mince. Elle a l'air d'une poupée aux yeux de charbon. C'est la première fois que ces parisiens foulent une scène avignonnaise. Ils viennent tout en simplicité et en acoustique (mais on retrouve bien leur son). Ils nous jouent des ballades un peu nostalgiques. Quand David chante, sa voix est un peu cassée (juste ce qu'il faut) et puis Ara vient le rejoindre dans leur duo. Elle marque le tempo avec un tambourin. Piece Of You est un petit bijou. Un rythme tout en nuances, leurs deux voix qui vont si bien ensemble, mais juste contrastées comme il... Lire la suite

Be My Weapon/Swell + The Sleeping Years + The Two

Critique écrite le 04 novembre 2009, par Pierre Andrieu

La Maroquinerie, Paris 2 novembre 2009

Be My Weapon/Swell + The Sleeping Years + The Two en concert

Encore un bon moment à la Maroquinerie à Paris : après Micachu & The Shapes la veille, c'est le plateau Talitres Records avec Be My Weapon/Swell et The Sleeping Years (+ The Two en première partie) qui a permis de passer une captivante soirée entre folk, pop et rock, et ce malgré une assistance assez confidentielle et quelques aléas... The Two, Duo folk/pop gentillet... Nous passerons assez vite sur la prestation de The Two en tout début de programme : un duo folk/pop mixte et gentillet de plus, alors qu'il y a déjà les très populaires Cocoon, pourquoi essayer de faire la même chose (en moins bien en plus !) ? Mystère ! Les deux musiciens (un chanteur/guitariste, une chanteuse) savent jouer sur scène, mais leurs voix sonnent trop FM et travaillées, les morceaux ne sont pas passionnants et les textes sont assez insipides ("I'm twenty two and I'm feeling blue... "). On s'ennuie ferme donc... The Sleeping Years, Beau et passionnant. Peu de temps après ce sont les Anglais de The Sleeping Years qui investissent discrètement les planches de La Maroquinerie... Le public s'est assis en arc de cercle sur les marches de la salle, laissant un vide béant devant la scène, ce qui ne doit pas être très agréable pour le... Lire la suite