Accueil The Wendy Darlings en concert
Mardi 14 août 2018 : 11816 concerts, 25128 chroniques de concert, 5221 critiques d'album.


Le groupe The Wendy Darlings fait de l'indie Pop rock bien foutue, from Clermont City...

The Wendy Darlings : vos chroniques d'albums
Site

The Wendy Darlings en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

The Wendy Darlings : l'historique des concerts

Ve.

24

Nov.

2017

Pain Noir en concert
H-Burns + Pain Noir + The Wendy Darlings The Wendy Darlings | Pain Noir | H-Burns
Le Tremplin - Beaumont (63)

Je.

08

Juin

2017

The Coathangers en concert
The Coathangers + The Wendy Darlings The Coathangers | The Wendy Darlings
Le Baraka - Clermont-Ferrand (63)

Me.

10

Mai

2017

Thee Oh Sees en concert
Thee Oh Sees + The Wendy Darlings Thee Oh Sees | The Wendy Darlings
Coopérative de Mai - Clermont Ferrand (63)

Sa.

15

Avril

2017

Dragon Rapide en concert
The Wendy Darlings + Dragon Rapide + Woody Murder Mystery Dragon Rapide | The Wendy Darlings
Le Fotomat - Clermont-Ferrand (63)

Je.

27

Oct.

2016

The Wedding Present en concert
The Wedding Present + The Wendy Darlings The Wedding Present | The Wendy Darlings
Bombshell (63)

Me.

26

Oct.

2016

Cold Pumas en concert
Cold Pumas + The Wendy Darlings The Wendy Darlings | Cold Pumas
Raymond Bar - Clermont-Ferrand (63)

Di.

21

Juin

2015

The Plastic Invaders en concert
Fête De La Musique 2015 : The Plastic Invaders - Wendy Darlings - Maudits Mongols - Lenz Faraday - Dan O Sonic - Magnetophons - Réveil Sylvie - 19 Singes The Plastic Invaders | The Wendy Darlings | Dan-O-Sonic
Bar Le Bikini Clermont-Ferrand (63)

Ve.

10

Avril

2015

Turbonana#2 : Juniore + Wendy Darlings + Djs Set Mel Nelson &suzy&collectif Bang Bang Le Baraka - Clermont-Ferrand (63)

The Wendy Darlings : les dernières chroniques concerts 5 avis

Thee Oh Sees + The Wendy Darlings

Critique écrite le 11 mai 2017, par Pierre Andrieu

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 10 mai 2017

Thee Oh Sees + The Wendy Darlings en concert

Monumental concert garage psyché de Thee Oh Sees dans le club de la Coopé, juste après une bonne introduction indie pop de The Wendy Darlings... Pour leur toute première fois à Clermont-Ferrand (enfin!), le très remonté John Dwyer et ses sbires en forme olympique ont tout défoncé sur leur passage, à la grande joie d'un public de fans bien chauds du slip. The Wendy Darlings En ouverture, la salle est mise en condition comme il faut par les Wendy Darlings, visiblement ravis d'être là et de propager la bonne parole power pop indé en direction d'une assistance nombreuse et curieuse... Le style des régionaux de l'étape (qui jouent régulièrement en Angleterre.. ) est à rapprocher des cultissimes et géniaux Vaselines, ce qui permet de prendre une belle volée de pop songs musclées - mais pas trop -, concises et foutraques. Well done ! (Oui, l'auteur de cet article est totalement bilingue.) A signaler, la récente sortie d'un vinyle des Wendy Darlings, Enormous Pop 2008 -2011, tout est dans le titre... Thee Oh Sees En général pour voir les déjà cultes Thee Oh Sees en concert, on roule entre 4 et 6 heures (Levitation 2016, TINALS 2015, La Route du Rock 2014, Binic 2013) ou on prend un train basse vitesse pendant 3 heures 30... Lire la suite

Concert pour la sortie du livre de Patrick Foulhoux Une histoire du Rock à Clermont-Ferrand/50 ans de bruits défendus à Bib-City

Critique écrite le 26 novembre 2013, par Jacques Moiroud

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 22 novembre 2013

Concert pour la sortie du livre de Patrick Foulhoux Une histoire du Rock à Clermont-Ferrand/50 ans de bruits défendus à Bib-City en concert

Coopérative de mémoire Vendredi 22 novembre, on fêtait à la Coopérative de Mai (Clermont-Ferrand)la sortie du livre de Patrick Foulhoux sur le Rock à Clermont*, s'en suivirent une soirée et un concert mémorables, racontés ci-dessous: Jérôme Pietri, Jamie Pope (The Elderberries) et Didier Marty Il est minuit à la Coopé, et le bar déborde sur la rue Gainsbourg. On rit, on boit, on fume, on parle fort, on s'embrasse, on se congratule, on se signe même des autographes dans l'euphorie générale. La soirée a été électrique et on en vibre encore. Patrick Foulhoux, fort discret héros du jour, est introuvable. J'imagine l'animal, caché sous une table, enfermé dans un placard, de la buée plein les carreaux, et savourant le moment. On est venu quelques heures plus tôt, on est tous là, sauf les absents évidemment. Pas la queue d'un aquaboniste, mais qui se soucie de ça. Le livre tant attendu circule de mains en mains. l'exercice obligé et un poil trop formel de la conférence de presse enfin expédié, on passe des choses sérieuses à celles qui nous intéressent, notre précieux exemplaire sous le bras et qu'on lira plus tard, au fond du lit, quand on n'aura plus de voix mais pas envie de dormir. Christophe Adam (Sales Gosses,... Lire la suite

La Position du Tireur Couché + The Lovely Eggs + Doggy + The Wendy Darlings

Critique écrite le 07 février 2010, par Pierre Andrieu

Centre Camille Claudel, Clermont-Ferrand 30 janvier 2010

La Position du Tireur Couché + The Lovely Eggs + Doggy + The Wendy Darlings  en concert

Sympathique et réconfortante "Pop Night" au Centre Camille Claudel à Clermont-Ferrand avec La Position du Tireur Couché, The Lovely Eggs, Doggy et The Wendy Darlings... Cette soirée organisée par l'association Suck My Pop arrivait à point nommé, le 30 du premier mois de l'année, pour rompre avec la désespérante torpeur hivernale d'un glacial janvier. Compte rendu : The Wendy Darlings Maîtres d'oeuvre de ce concert par l'intermédiaire de leur association, les Wendy Darlings font comme à leur habitude une excellente prestation : conciss, pop, agités, rock, accrocheuse et douce amère. Emmené par une furie roulant des yeux derrière ses petites lunettes, le trio clermontois enchaîne ses tubes ultra indé avec une belle envie d'en découdre et une saine passion pour la pop aussi joliment désuète que méchamment barbelée. Ça riffe sévère, ça crie comme il faut, ça sait harmoniser ses parties vocales et ça botte les fesses en bonne et due forme. Parfait pour commencer, donc ! Doggy Peu de temps après, Doggy ne fera pas la même bonne impression... La faute à des chansons d'indie pop acoustique exécutées de manière hyper timide et écrites en français d'une plume trop naïvement premier degré à notre goût... Si elle ne nous... Lire la suite

The Wendy Darlings + Niandra Lades

Critique écrite le 14 mai 2009, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 12 mai 2009

The Wendy Darlings + Niandra Lades en concert

Soirée FAC de fort bon aloi à la Coopé, avec deux bons groupes émergents (la pop/folk/post rock de Niandra Lades et la power indie pop des Wendy Darlings), une ambiance bon enfant et un public nombreux, aussi jeune que funky et joueur... Ces concerts gratuits organisés par les relais étudiants de la Coopé sont vraiment de très bonnes initiatives pour sensibiliser les étudiants sur les bienfaits de la musique indé (y'a pas que Sinsémilia et les saouleries au Goremen's dans la vie, hein... ) ; la prochaine aura lieu le 12 juin et proposera également un plateau de choix (Gablé + Pastry Case). Niandra Lades Très belle découverte en première partie avec la "fanfare" pop de Niandra Lades, un tout jeune groupe comptant pas moins de sept membres en son sein : guitare/chant, glockenspiel/chœurs/harmonica, violoncelle, contrebasse, basse, guitare, batterie, ouf !). Malgré la jeunesse du groupe et les nombreux défauts inhérents à ce genre de situation - mise en place parfois approximative du groupe, justesse du chant et accent anglais à travailler pour les chœurs... -, il n'est pas besoin d'être devin pour prévoir un avenir radieux à cette troupe bigarrée ! Car en essayant de passer dans son mixer créatif Arcade Fire,... Lire la suite

The Wendy Darlings : les chroniques d'albums

The Wendy Darlings : We Come With Friendly Purposes

Chronique écrite le 17/04/2009, par Pierre Andrieu

The Wendy Darlings : We Come With Friendly Purposes

De la power pop énormément acidulée et catchy en provenance de Clermont City, par un jeune trio du nom de The Wendy Darlings... Les 7 titres qui forment le mini album We come with friendly purposes ("nous venons avec des intentions amicales") sont de rafraîchissantes claques aux mauvaises odeurs french FM : ce groupe doué réussit en effet à enregistrer des titres à la fois accrocheurs, barrés, mélodiques, dissonants et instantanément marquants... Contrairement à ce que les programmateurs radio sourdingues nous assènent trop souvent, le mélange pop/rock monté sur ressorts proposé par les Wendy Darlings a plus d'un atout et d'un tour dans son sac : les titres sont concis et secs comme des coups de triques administrés sur des fesses bien fermes (ça claque, quoi !), la voix de Saddam Suzy est à la fois tranchante, sexy, enfantine et dominatrice (d'où son... Lire la suite

The Wendy Darlings : Vidéo