Accueil Thomas Azier en concert
Jeudi 23 novembre 2017 : 11708 concerts, 24728 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.


Thomas Azier fait une électro-pop sexy en diable... En tournée en 2013 avec Stromae, avec qui il a collaboré sur l'album Racine carrée. En concert en 2014 !

Site

Thomas Azier : l'historique des concerts

Sa.

08

Juillet

2017

Les Eurockéennes De Belfort   en concert
Les Eurockeennes De Belfort : Justice, Dropkick Murphys, Chinese Man, Vitalic, Booba, Her, Beth Ditto, Johnny Mafia, Thomas Azier, Rebeka Warrior, Killason, Helena Hauff, Hmltd, Meatbodies, Zombie Prince, Rocket From the Crypt Les Eurockéennes De Belfort | Rocket From the Crypt | Her | HMLTD | Meatbodies | Beth Ditto | Justice | Vitalic | KillASon | Johnny Mafia | Thomas Azier | Chinese Man | Booba | Dropkick Murphys
Presqu'ïle de Malsaucy - Belfort (90)

Ve.

09

Juin

2017

Me.

07

Juin

2017

Ma.

06

Juin

2017

Thomas Azier + Guest Epicerie Moderne - Feyzin (69)

Di.

04

Juin

2017

Festival Art Rock en concert
Art Rock 2017 : Grande Scene Dimanche : Metronomy, Archive, The Black Angels, Baloji, Bertrand Belin, Radio Elvis, Thomas Azier Festival Art Rock | Archive | Thomas Azier | The Black Angels | Metronomy | Radio Elvis | Baloji | Bertrand Belin
Place Poulain Corbion - St Brieuc (22)

Sa.

03

Juin

2017

Papillons De Nuit   en concert
Papillons De Nuit - Billet 1 Jour : The Kills, Jain, La Femme, Feder, Vald, Radio Elvis, Thomas Azier, Las Aves, The Temperance Movement, Mo'Kalamity & The Wizards, Intérieur Nuit Papillons De Nuit | The Kills | Jain | La Femme | Mo'Kalamity & The Wizards | Feder | Thomas Azier | Radio Elvis | Vald
Plein Air - St Laurent de Cuve (50)

Je.

01

Juin

2017

Thomas Azier + Guest Le Grand Mix - Tourcoing (59)

Me.

31

Mai

2017

Thomas Azier : les dernières chroniques concerts 3 avis

(mes) Eurockéennes 2017, 1/2 : Thomas Azier, Johnny Mafia, Rei, HMLTD, Killason, Meatbodies, Explosions in the Sky, Dropkick Murphys, Vitalic, Justice

Critique écrite le 10 juillet 2017, par Philippe

Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert 8 juillet 2017

(mes) Eurockéennes 2017, 1/2 : Thomas Azier, Johnny Mafia, Rei, HMLTD, Killason, Meatbodies, Explosions in the Sky, Dropkick Murphys, Vitalic, Justice en concert

Devenir un vieil Eurockéen ? Ce n'est pas être vieux et aller encore au festival, non, c'est juste faire le constat que d'y aller pour la 24 ième p...n d'année d'affilée, donne une curieuse correspondance avec l'âge moyen des Eurockéens d'aujourd'hui, qui doit être pas loin de 24 ans, justement. Fort heureusement, mes ami.e.s et moi-même ne sommes pas les seul.e.s à être fidèles (puisque les 3/4 du public y grandissent/vieillissent avec nous, en y revenant eux aussi). Pour tout dire, il y a même déjà plusieurs années que les plus grands enfants de notre petite bande nous y accompagnent ! En tout cas le petit miracle de pouvoir venir à Evette-Salbert retrouver notre cher festival une année de plus, depuis la lointaine Marseille, nous met en joie en 2017 comme à chaque fois. Cette année les organisateurs ont souhaité programmer les concerts sur 4 jours : c'est sans doute lucratif mais pas vraiment compatible avec une vie de grande personne. Au moins les lycéens qui ont eu leur bac il y a quelques jours pourront-ils le fêter dignement ici ! En terme de notoriété des artistes, ça produit quand même un effet de dilution : pas vraiment d'énormes têtes d'affiche à regretter ces jeudi et vendredi en ce qui nous concerne, à part quand même... Lire la suite

Stromae + Thomas Azier

Critique écrite le 17 novembre 2013, par pirlouiiiit

Moulin, Marseille 15 novembre 2013

Stromae + Thomas Azier  en concert

Pas mal de chroniques en retard, mais il y en a une que je tiens à faire assez vite (même si elle m'aura pris beaucoup plus de temps que d'habitude) c'est celle de Stromae... D'une part parce que c'est un des artistes qui a le plus de succès en ce moment (parmi ceux que j'ai vu) mais aussi parce qu'elle va être difficile à écrire je le sens (comme celles de Grand Corps Malade, Nosfell ou encore Rihanna), en ce sens qu'il va falloir que je pèse mes mots pour ne froisser personne et/ou qu'on ne me renvoie pas un "ouais mais de toute façon tu n'es resté que 5 morceaux" pour discréditer tout ce que je pourrais écrire... Stromae, je ne connaissais pas il y a encore quelques mois quand j'ai entendu deux personnes à mon travail se plaindre que son concert au Moulin était complet depuis belle lurette. Intrigué, je suis allé faire un tour sur internet - pour visionner Formidable, qui m'a donné envie d'en voir plus, et Papaoutai, avec son clip saisissant a enfoncé le clou - puis j'ai écouté les paroles de sa chanson sur le cancer, ce qui a achevé de me convaincre. Un mec qui aborde ce genre de thème avec une belle écriture, c'est assez rare dans la variété... En plus, il a une voix sympa avec un petit quelque chose de celle de Brel (comme la... Lire la suite

Savages + Lescop + Tomorrow's World + Bot'Ox + Thomas Azier (Printemps de Bourges 2013)

Critique écrite le 23 mai 2013, par Pierre Andrieu

Le 22 d'Auron, Bourges 26 Avril 2013

Savages + Lescop + Tomorrow's World + Bot'Ox + Thomas Azier (Printemps de Bourges 2013) en concert

Vendredi 26 Avril 2013, Printemps de Bourges, après le beau temps idyllique des premiers jours du festival voici venue la pluie battante aujourd'hui, ce qui entraîne un retard d'une heure au démarrage pour la soirée prévue au 22 d'Auron... Thomas Azier Avec sa voix hyper maniérée se posant sur des comptines électro pop, Thomas Azier nous prend un peu à froid dès le début des hostilités live.. Malgré une mauvaise première impression (mais pourquoi en fait-il autant au micro, pourquoi ? se demande-t-on... ), on décide d'essayer de rester pour se familiariser avec l'univers de cet artiste allemand. Las, rien n'y fait, même si le gars fait de gros efforts pour réchauffer l'atmosphère - très froide pour cette ouverture - avec ses synthés robotiques et ses vocalises torturées, on n'arrive pas à rentrer dans son truc... Bot'Ox Le groupe français Bot'Ox, qui remplace Chet Faker, délivre, lui, un mini set plutôt convaincant dans le style électro pop disco rock funky... Impossible de ne pas s'apercevoir que ça groove sévère et que les morceaux sont - bien - bâtis pour bouger son booty sur le dancefloor en compagnie de jeunes femmes et/ou de jeunes hommes énervés positivement. Même si le groupe au grand complet est... Lire la suite