Accueil TV On The Radio en concert
Mercredi 26 février 2020 : 10834 concerts, 25932 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.


Rock et voix soul, funk et punk, les New-Yorkais de TV On The Radio assènent d'impressionnants lives tout en montée d'intensité. De retour avec des concerts en 2015 !

TV On The Radio : vos chroniques d'albums
Site

TV On The Radio en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

TV On The Radio : l'historique des concerts

Ma.

25

Août

2015

TV On The Radio L'Atelier - Luxembourg

Sa.

07

Fév.

2015

Me.

13

Juillet

2011

Mike Ladd en concert
Tv On The Radio + Mike Ladd Mike Ladd | TV On The Radio
Olympia - Paris 9ème (75)

Ma.

12

Juillet

2011

Les Déferlantes Sud de France  en concert
Arcade Fire + Two Door Cinema Club + Aaron + Cali + Foals + TV On The Radio + The Vaccines Les Déferlantes Sud de France | Cali | TV On The Radio | Arcade Fire | AaRON | Foals | Two Door Cinema Club | The Vaccines
Parc de Valmy - Argelès sur Mer (66)

Sa.

09

Juillet

2011

Optimus Alive Festival en concert
Optimus Alive Festival 2011 : Kaiser Chiefs, White Lies, TV On The Radio, Foals, A-Trak, Gold Panda, Wu Lyf... Optimus Alive Festival | TV On The Radio | Kaiser Chiefs | Foals | White Lies | Gold Panda | Wu Lyf
Site festival Optimus Alive - Passeio Maritimo de Alges(Por) ()

Di.

26

Juin

2011

Glastonbury Festival en concert
Glastonbury 2011 : Beyonce, Pendulum, Queens Of The Stone Age, Paul Simon, Eels, Tv On The Radio, Cold War Kids, Noisettes Etc Etc Glastonbury Festival | Eels | Queens Of The Stone Age | Paul Simon | TV On The Radio | Beyoncé | Cold War Kids | Noisettes | Pendulum
Site du Festival - Glastonbury

Sa.

25

Juillet

2009

Di.

19

Juillet

2009

Benicassim en concert
Tv On The Radio + Laurent Garnier + Catpeople + Lykke Li Benicassim | Laurent Garnier | TV On The Radio | Lykke Li
Playa Costa Azahar - Benicassim (Sp)

TV On The Radio : les dernières chroniques concerts 8 avis

Concert hommage à David Bowie (avec Michael Stipe de R.E.M, Karen Elson, TV On The Radio, The Flaming Lips, Debbie Harry, Robyn Hitchcock, Pixies, Tony Visconti, Amanda Palmer, Anna Calvi, Kronos Quartet, Joseph Arthur etc)

Critique écrite le 10 avril 2016, par Demi Playmobil

Carnegie Hall, New York 1er avril 2016

Concert hommage à David Bowie (avec Michael Stipe de R.E.M, Karen Elson, TV On The Radio, The Flaming Lips, Debbie Harry, Robyn Hitchcock, Pixies, Tony Visconti, Amanda Palmer, Anna Calvi, Kronos Quartet, Joseph Arthur etc)  en concert

Soirée hommage à David Bowie au Radio City Hall, à New York, hier soir... Le groupe de Mc Caslin qui joue sur le dernier album de du Thin White Duke Blackstar a composé une superbe version instrumentale de Lazarus. Kyp Malone de TV On The Radio a joué une version incroyablement belle de Moonage Daydream. Le grand moment de la soirée, c'était la magnifique version de Ashes to ashes par Michael stipe (dans la lignée de sa reprise de The man who sold the world) en compagnie de Karen Elson... Amanda Palmer, Anna Calvi et le Kronos Quartet ont repris Black star, mission impossible et pourtant superbement réussie. Très belle version de Life on mars par les Flaming Lips, avec un Wayne Coyne à dos de chewbacca pendant tout le morceau. Les Pixies ont repris Bowie reprenant les Pixies : le titre Cactus... Bowie avait en effet repris ce génial morceau du combo de Black Francis sur un de ses propres disques ! Joseph Arthur a fait une version solo foutraque de The man who sold the world tout en brandissant un drapeau... Lire la suite

(mes) Eurockéennes de Belfort 2007 3/3 : TV on the Radio, The Good the Bad & the Queen, Klaxons, Laurent Garnier, Air, The Arcade Fire, Yuksek

Critique écrite le 07 juillet 2007, par Philippe

Presqu'Ile du Malsaucy, Evette-Salbert 1er juillet 2007

(mes) Eurockéennes de Belfort 2007 3/3 : TV on the Radio, The Good the Bad & the Queen, Klaxons, Laurent Garnier, Air,  The Arcade Fire, Yuksek en concert

Pour le Samedi c'est par ici ! Comme souvent aux Eurockéennes, on aborde le troisième jour avec sérénité, ayant déjà vu autant de bons concerts en 2 jours qu'en une année entière à Marseille, Strasbourg ou même Paris. On l'aborde aussi avec du retard, notamment à cause de la vilaine petite pluie dégueu qui est tombée en début d'après-midi et à découragé nos velléités. Dommage pour Stuck in The sound ou Bikini Machine que quelqu'un pourra peut-être raconter à notre place. En tout cas on a bien entendu en arrivant (et les mamies d'Evette-Salbert aussi ...) le metal très méchant de Hatebreed, qui avait l'air pas mal du tout - petit regret d'autant qu'on a pas vu Sick of it All non plus. Et qu'on ne peut décemment pas considérer le show de Marylin Manson comme un vrai concert de metal. On atteind donc le chapiteau au moment de l'entrée en scène des toujours énervés TV on the Radio, coupables de deux des albums de rock les plus déconcertants des 5 dernières années. On constate que Kyp Malone (le guitariste barbu) et le hurleur Tunde Adebimpe (j'adore ces noms !) sont allés chez le coiffeur - il était temps... Leur stoner-funk rock n'en reste pas moins hirsute, malpoli et revêche, avec des titres délicieusement horripilants comme Dirty... Lire la suite

(mon) Rock en Seine 2006, 1/2 : Wolfmother, Calexico, Clap Your Hands Say yeah, Dirty Pretty Things, TV on the Radio, The Raconteurs, DJ Shadow

Critique écrite le 28 août 2006, par Philippe

Parc de Saint-Cloud, Paris 25 août 2006

(mon) Rock en Seine 2006, 1/2 : Wolfmother, Calexico, Clap Your Hands Say yeah, Dirty Pretty Things, TV on the Radio, The Raconteurs, DJ Shadow en concert

Photos par Philippe ! Troisième édition (pour moi) de Rock en Seine pour ce qui semble bien un renoncement définitif à snober la scène parisienne : une fois de plus l'affiche est (sur)excitante, peut-être plus pointue que celle des Eurockéennes de cette année ! Le temps est au très beau, le Porc est cloîtré au Paquebot et sa fille occupée à poursuivre Katerine : les choses se présentent bien à Saint-Cloud ! Sur un groupe constitué de 8 personnes normales, 2 à 3 crétins congénitaux dont je m'honore de faire partie voulaient absolument voir Wolfmother. Un timing parfait leur permet d'aborder l'ouverture de la scène de la Cascade avec une grande bière à la main - il faut bien ça pour fêter dignement la venue de ce groupe de hard-stoner-Zep aussi réjouissant que régressif, dont j'ai eu le plaisir de chroniquer le premier et somptueux disque. Le chanteur Andrew Stockdale, premier blanc au monde à oser porter la coupe afro avec la moustache, nous envoie d'entrée l'énorme Dimension, histoire de rappeler qu'il sait chanter comme Ozzy Osbourne en 1970. Mais aussi comme Jack White sur la pétaradante Apple Tree.... une tuerie. Emporté par ce concert basique et classe, avec des riffs d'une simplicité biblique, on y apprécie aussi... Lire la suite

Cat Power and The Memphis Rhythm Band + Franz Ferdinand + Katerine + Mogwai + Stuart A. Staples + Why ? + Islands + Calexico + TV On The Radio + Belle And Sebastian + The Spinto Band + Grizzly Bear + Isobel Campbell & Eugene Kelly + Band Of Horses + Howling Bells + Liars + The Pipettes + You Say Party ! We say Die ! (La Route du Rock 2006)

Critique écrite le 23 août 2006, par Pierre Andrieu

Fort de Saint-Père et Palais du Grand Large, Saint-Malo 11, 12, 13 août 2006

Cat Power and The Memphis Rhythm Band + Franz Ferdinand + Katerine + Mogwai + Stuart A. Staples + Why ? + Islands + Calexico + TV On The Radio + Belle And Sebastian + The Spinto Band + Grizzly Bear + Isobel Campbell & Eugene Kelly + Band Of Horses + Howling Bells + Liars + The Pipettes + You Say Party ! We say Die ! (La Route du Rock 2006) en concert

Encore une édition réussie pour la Route du Rock... Après le succès retentissant de l'année dernière (où tous les records d'affluence avaient été battus, grâce à la venue de The Cure), 2006 restera comme un bon cru au niveau fréquentation (21000 personnes sur les trois jours), et un excellent millésime en ce qui concerne la programmation, le gros point fort du festival malouin. C'est en effet ce "petit détail" qui fidélise le public avide de découvertes électro pop rock ; et donne envie de revenir tous les ans assister à des concerts dans le magnifique cadre naturel que représente Saint-Malo et sa région. On se déplace donc surtout pour voir en live des groupes peu connus et prometteurs sur un site superbe, mais pas forcément, comme le font certains, pour participer au défilé de mode des jeunes parisiens pseudo branchés, avec mèche presque rebelle et uniforme conforme à la collection printemps/été 2006 prônée par les revues à la mode. La collection été de la Route du Rock 2006 a, quant à elle, tenu la plupart de ses (jolies) promesses, permettant de passer trois jours très agréables au fort de Saint-Père (malgré un temps frais) et au Palais du Grand Large... Vendredi 11 août 2006 : Howling Bells : jeunes pousses... Lire la suite

TV On The Radio : les chroniques d'albums

Tv On The Radio : Dear Science

Chronique écrite le 08/10/2008, par Philippe

Tv On The Radio : Dear Science

Retour en fanfare des plus illustres mélangeurs de genre de la musique électrifiée d'aujourd'hui : les TV on the Radio viennent de commettre leur troisième LP, Dear Science ! Et c'est toujours, peut-être même de plus en plus, une gageure de décrire ce qu'ils font : rock, soul, rap, stoner, disco, pop, jazz, afro beat, et surtout deux, si possible trois de ces styles au moins à la fois... Le mélange a généralement pour effet, et c'est encore le cas ici, d'horripiler terriblement au premier contact, à un point tel que, énervé de ne pas comprendre, on est obligé d'écouter encore, et encore... jusqu'à être totalement ensorcelé par des compositions d'une originalité radicale.. On pourrait consacrer une page à la dissection des mélanges et influences décelées dans chaque chanson sans être plus avancé. Un coup, Bloc Party jamme avec Saul Williams sur un sample de Kool and the Gang, un autre, Keziah Jones improvise avec... Lire la suite

Tv On The Radio : Return To Cookie Mountain

Chronique écrite le 24/09/2006, par Philippe

Tv On The Radio : Return To Cookie Mountain

Salué unanimement par la critique, ce disque est cependant difficile à approvoiser, même après de nombreuses écoutes. Bon d'accord, le début et la fin sont faciles à comprendre : deux humiliations pour la concurrence ! Playhouses est "juste" l'hymne du 21ème siècle que Bloc Party n'arrivera jamais à écrire, tandis que Wash the Day away est un fascinant trip 60's psychédélique qui renvoie le prétentieux Anton Newcombe et son groupe de guignols dans les cordes. Ok ils sont bons, mais ça se complique dès I was a Lover : voix funky sur grosses guitares, on croirait Prince jammant avec les Queens of the Stone Age... Quant au Blues from down here, c'est certainement le plus étrange des vingt dernières années. De façon générale on se casse les dents (et ici, le clavier) à tenter de définir le... Lire la suite