Accueil Ty en concert
Jeudi 23 novembre 2017 : 11715 concerts, 24729 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.


Maître du Hip Hop made in UK, TY sait conjuguer groove et paroles qui font mouche. Ce nigérian d'origine invite des noms connus comme De La Soul, Speech d'Arrested Development, Bahamadia, Rich Medina ou encore Zion.

Site

Ty en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Ty : l'historique des concerts

Je.

31

Oct.

2013

José James en concert
José James + Souleance + Ty + Pumpkin Ty | José James | Souleance | Pumpkin
Cabaret Aléatoire - Marseille (13)

Ma.

05

Avril

2011

Ty Live Band + Soulist Ty | Dj Soulist | Ty
Batofar - Paris (75)

Ve.

01

Avril

2011

Je.

31

Mars

2011

Ve.

15

Oct.

2010

Lu.

11

Oct.

2010

Ve.

06

Juin

2008

Festival Contre-temps en concert
Ty (live) + Florian Keller + Leeben + No Stress Festival Contre-temps | Ty
La Salamandre - Strasbourg (67)

Je.

15

Nov.

2007

Kidkanevil +ty +dj Neasso +soulis Batofar - Paris 13eme (75)

Ty : les dernières chroniques concerts 3 avis

José James + Ty + Pumpkin

Critique écrite le 03 novembre 2013, par Sami

Cabaret Aléatoire 31 Octobre 2013

José James + Ty + Pumpkin en concert

Soirée hip hop soul alléchante en cette veille de jour férié où comme chaque année les dilemmes sont un peu plus nombreux qu'à l'accoutumée. Mais pour avoir toujours apprécié sans jamais l'avoir vu en live José James le choix était vite vu. Avant son concert attendu par la majorité du public, deux live anecdotiques mais pas désagréables. Pumpkin, qui a la double particularité dans le milieu si polarisé du rap français d'être une MC et de venir de Brest. Son look (entre Daria et Enid de Ghost World) ne paie pas de mine, et elle est accompagnée d'un dj aux scratchs efficaces et d'un acolyte tout aussi doué à la MPC. Plutôt sympathique dans ses interventions, elle souligne l'amusant hasard de son pseudo le soir d'Halloween, et fait ce qu'elle peut pour attirer l'adhésion d'un public peu concerné. Ses rimes un peu faciles sont sauvées par des beats plutôt plaisants, comme ce single "Play" produit par 20syl (Hocus Pocus) joué en fin de set. Changement de plateau et les animateurs de la soirée nous expliquent qu'il y a une remise de récompenses, et que pour le meilleur single de l'année écoulée c'est Ty qui a gagné. Jamais entendu le dit morceau contrairement aux autres nommés Kyodai et surtout Lady que... Lire la suite

Aloe Blacc + TY (Festival Jazz Sur La Ville)

Critique écrite le 16 octobre 2010, par Sami

Cabaret Aleatoire - Marseille 11 Octobre 2010

Aloe Blacc + TY (Festival Jazz Sur La Ville) en concert

Ca fait toujours plaisir à voir, une salle de concert à Marseille pleine à craquer un lundi soir. La première partie est assurée par l'Anglais TY dont le dernier passage remonte à Marsatac 2008. On peut lui louer une certaine persévérence depuis ses débuts il y a presque 10 ans chez Big Dada, il n'a jamais vraiment percé mais continue à sortir des disques corrects et à tourner dans la foulée. Toujours dans un style 100% old school et 0% autotune, il joue ses efficaces "Wait a minute" et "Don't watch that" avec l'enthousiasme et la générosité qu'on lui connait. Pour autant le concert peine à convaincre sur la durée. Son flow n'est pas toujours très incisif, ses demandes au public de participer très répetitives, le groupe qui l'accompagne assez mou du genou et les chanteuses sirupeuses à souhait. La suite est davantage stimulante, la tête d'affiche de ce soir très attendue n'a pas déçu ses assez jeunes fans. Aloe Blacc avait sorti il y a quelques années un premier opus passé assez innaperçu mais a décroché la timbale en début d'année avec son morceau "I need a Dollar", choisi comme générique d'une serie HBO et tube incontestable de ces derniers mois. Son deuxième album "Good Things" sorti ces... Lire la suite

Marsatac : Youngblood Brass Band + The Cinematic Orchestra + Ty + Mos Def

Critique écrite le 30 septembre 2007, par Sami

J4 - Marseille 29 Septembre 2007

Marsatac : Youngblood Brass Band + The Cinematic Orchestra + Ty + Mos Def  en concert

Beaucoup plus de monde que la veille, mais sensiblement pas le même public, ne serait-ce que capillairement parlant. Vendredi les franges se disputaient aux crètes, ce soir ce sont les dreadlocks tendance fraggle qui sont de sortie.Je m'attendais à beaucoup de casquettes mais il n'en fut rien, à la dominante des artistes hip hop Américains il semblerait que ce soient les locaux Svinkels, Zenzile et surtout Peuple de l'Herbe qui ont attiré la majorité du public. La grosse foule à l'entrée ne me laissera arriver qu'à la fin des Youngblood Brass Band. Plutôt impressionant, imaginez que Zach De La Rocca ait grandi à la Nouvelle Orleans plutôt qu'à L.A., vous aurez un peu une idée de cette fanfare qui envoie du lourd. Les Guns Of Brixton, non contents d'avoir le culot de choisir une chanson mythique comme nom font une musique des plus ennuyeuses. Un genre de post rock pas planant pour un sou, souvent bourrin avec ici et là quelques effets dub, jouant qui plus est avec un balai dans le cul, pas glop du tout. The Cinematic Orchestra c'est musicalement beaucoup mieux, recherché, jazzy et tout, mais l'interêt de les faire jouer dans un festival m'échappe un peu, leur downtempo s'apprécie quand même mieux assis voire... Lire la suite