Accueil Uriah Heep en concert
Lundi 11 décembre 2017 : 10649 concerts, 24769 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Mélange hard rock sauce seventies et grandiloquence théâtrale.

Uriah Heep en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Uriah Heep : l'historique des concerts

Ve.

28

Juillet

2017

Status Quo en concert
Uriah Heep - Kansas - Status Quo Uriah Heep | Status Quo
Parc des Expos - Colmar (68)

Ve.

28

Juillet

2017

Di.

25

Juin

2017

Festival Rétro C Trop en concert
Retro C Trop - Pass 1 Jour : Beach Boys - The Pretenders - Matmatah - Uriah Heep - The Rabeats Festival Rétro C Trop | The Rabeats | The Pretenders | Uriah Heep | The Beach Boys | Matmatah
Château de Tilloloy - Tilloloy (80)

Ve.

04

Déc.

2015

Uriah Heep Z7 - Pratteln (Ch)

Je.

10

Juillet

2014

Sierre Blues Festival en concert
Uriah Heep - Ana Popovic - Marco Pandolfi - Coconut Kings Sierre Blues Festival | Ana Popovic | Uriah Heep
Plaine Bellevue - Sierre

Je.

12

Déc.

2013

Uriah Heep Kursaal - Limbourg

Di.

21

Juillet

2013

Guitare en scène en concert
Foreigner + Uriah Heep + Shakra... Guitare en scène | Uriah Heep | Foreigner
Stade des burgondes - St julien en genevois (74)

Ve.

14

Déc.

2012

Uriah Heep : les dernières chroniques concerts 4 avis

Festival Guitare en Scène (2eme jour) Foreigner/Brian May/Uriah Heep/Robert Cray/Shakra

Critique écrite le 24 juillet 2013, par Gandalf

Stade des Burgondes à Saint Julien en Genevois 21 juillet 2013

Festival Guitare en Scène (2eme jour) Foreigner/Brian May/Uriah Heep/Robert Cray/Shakra en concert

Ca faisait un bail que je lorgnais ce festival à la frontière suisse, sa réputation de fest intimiste et bien organisé, couplé à une prog de qualité me titillait chaque année. Eh bien c'est chose faite cette année, pour la 2eme journée orientée hard rock, avec deux groupes qu'on voulait absolument revoir, (ce qui est vraiment bien tombé), en l'occurence Uriah Heep et Foreigner. Avoir Brian May etait egalement un sacré bonus, cela va sans dire ! Lorsque nous arrivons en milieu d'aprem à Saint-Julien-en-Genevois par un temps magnifique, nous trouvons immediatement une place pour se garer dans une rue avoisinante. Puis nous admirons le cadre, verdure et montagnes. Puis nous rentrons dans le site pour nous rendre compte à quel point le personnel du fest est sympa (les vendeurs de tshirt, les girls aux echanges de jetons, les gars des bars, les ramasseurs de dechets, l'annonceur sous le chapiteau...). rnrnLe fait que la jauge du public soit toujours limitée à 5000 personnes est plus qu'agréable, le faible prix des consos aussi (avec une biere achetée une offerte pour la marque 8x6, du jamais vu en concert !), sans oublier la bouffe excellente (quoiqu'un peu chere par contre), plein d'endroits pour se poser, que ce soit pelouses, bancs et... Lire la suite

Hellfest 2012 : Steel Panther + Death Angel + Koritni + Uriah heep + Exodus + Sebastian Bach + Edguy + Enslaved + Entombed + Behemoth

Critique écrite le 20 juillet 2012, par Abigail Darktrisha

Hellfest@ Clisson 16 Juin 2012

Hellfest 2012 : Steel Panther + Death Angel + Koritni + Uriah heep + Exodus + Sebastian Bach + Edguy + Enslaved + Entombed + Behemoth en concert

Samedi 16 juin 2ème journée du Hellfest 2012. Après cette première journée pluvieuse et son final en apothéose, ce samedi débutera sous le signe du rock-glam et du thrash avec une programmation bien sympa sur les mainstages. Steel Panther Flemme matinale et changement de programme peu de jours avant le début du festival me feront arriver finalement sur Steel Panther. En effet le changement d'horaire de Koritni - prévu normalement vers 12h et décalé soudainement vers 15h - décalera tous les groupes : Crashdiet ouvrira le bal, suivi de Kobra and The Lotus, Steel Panther puis Koritni. Ce qui fait donc que plusieurs personnes non informées et venues voir Steel Panther se trouveront devant Koritni. C'est donc sur le buzz glam de ces derniers mois après l'énorme et "très chaud" concert Parisien devant environ 1000 personnes au Bataclan en mars dernier, que les américains viennent prêcher la bonne parole et dénuder le public au Hellfest. Une pochette d'album on ne peut plus explicite pour ces glameurs caricaturaux, qui prouveront une fois de plus que le glam est bien vivant. Soleil sur le retour pour illuminer ce show plein d'humour et de blagues salaces. Vocabulaire poétique et appel aux "nichons" (dixit Satchel et de Michael... Lire la suite

Blue Oyster Cult + Uriah Heep

Critique écrite le 16 septembre 2009, par Jorma

L'Olympia Paris 6 septembre 2009

Blue Oyster Cult + Uriah Heep en concert

Reprise de la saison des pèlerinages en ce doux mois de septembre, et c'est en direction de Paris et de l'Olympia que la procession me mène, pour un concert initialement prévu au mois d'avril, mais reporté à ce dimanche 6 septembre en raison d'une sombre histoire de fruits de mer avariés ou d'escalier et de clavicule, je sais plus très bien, mais toujours est-il que nous voici à la soirée de gala Uriah Heep / Blue Oyster Cult organisée par, entre autre, le Harley Davidson Club. Bon, le terme de gala me semble également approprié vu le prix des places, mais au regard des tarifs pratiqués de manière générale pour l'ensemble des concerts, nous nous trouvons malheureusement dans la fourchette, certes haute, mais classique, des sommes à débourser pour un fugace instant de bonheur. Ceci dit, près de 14 ans que le B.O.C n'avait pas posé ses valises à Paris et 15 ans, si j'ai bien compris, pour Uriah Heep. Juste un rappel. Je suis fan invertébré, euh invétéré, du premier, raison pour laquelle le compte rendu de leur show sera largement plus complet que pour celui d'Uriah Heep, mais je laisse le soin à un fan de bonne volonté de ces dernier d'y apporter sa contribution. Le dernier passage de à Paris remontait au 14 décembre 1995 à... Lire la suite

Uriah Heep

Critique écrite le 19 décembre 2007, par Gandalf

EisenbahnHalle à Losheim am See (Allemagne) 15 décembre 2007

Un grand groupe des 70s qui fait une petite tournée en Allemagne, pour supporter un album à venir sous peu, pas de quoi sauter au plafond pour beaucoup. Sauf que pour moi, Uriah Heep, c'est pas n'importe quel groupe. Et ce, même si je ne les ai découvert que sur le tard, il y a seulement quelques années. Du Hard Rock un peu psyché, juste un poil prog mais pas trop, mais surtout, des hymnes reconnaissables entre mille, des titres imparables et enfouis dans la mémoire collective, du genre "ah oui mais je connais ca ! C'est d'eux ?" Alors pour les voir dans une petite salle, j'ai bravé, une fois n'est pas coutume, le froid du nord en plein décembre ! Et c'est pas rien pour moi ! Ok, le fait de combiner ce live avec un long week end de fiesta à la frontière luxembougeoise m'a conforté dans mon idée, mais ne minimisons pas le pouvoir du Heep ! Heureusement, il a fait bien beau pendant trois jours, ce qui nous a evité des routes dangeureuses. Nous arrivons à la salle de Losheim am See, petite bourgade dont je ne connaissais meme pas l'existence, pile pour le début de la première partie prénommée SHESAYS. Un groupe germanique, avec une jolie chanteuse qui va dévoiler une voix assez fantastique ! Musicalement ca lorgne vers la pop rock... Lire la suite