Accueil Vin 100 Volts & Dick Hillowatt en concert
Dimanche 27 mai 2018 : 9314 concerts, 24998 chroniques de concert, 5217 critiques d'album.

Vin 100 Volts & Dick Hillowatt





Expérimental électro punk

Vin 100 Volts & Dick Hillowatt en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Vin 100 Volts & Dick Hillowatt : les dernières chroniques concerts 2 avis

Mouloud + Vincent Volt & Dick Hillowatt + Rom1 vs DronE "Nuit des Arts Electroniques"

Critique écrite le 25 mars 2002, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai Clermont-Ferrand 23 mars 2002

A 21 heures précises, une Mercedes grise se gare devant la Coopé. Aussitôt, une bande de mafieux dignes de "Réservoir Dogs" sort de cette voiture chère à Joey Starr. Cinq hommes habillés en costards noirs et lunettes noires fendent la foule (restreinte à cette heure) pour monter sur scène. Devant leur succès galopant, Vincent Volt & Dick Hillowatt ont désormais besoin de gardes du corps sur scène pour empêcher les fans hystériques de les importuner ! Deux messieurs resteront donc immobiles mais attentifs de chaque côté des boîtes à rythmes triturées avec méchanceté par Vincent et Dick. Les expériences vidéo de Kiki Picasso servent toujours de fond à cette techno de l'âge de pierre. Une petite pipe pour commencer ? Non, sans façon ! Un godage en règle, alors ? Bof... Pourquoi pas une femme roulant une pelle à un chien ? Non ! Armés de leurs instruments (guitare, basse, boîtes à rythme), nos deux hurluberlus n'ont que faire de tant de pornographie, ils prennent la pose en faisant attention aux plis du costard et laissent tourner les machines. Chose incroyable, un semblant de communication s'établit avec le public : "ça va pour vous ?". Peut mieux faire ! Bien calés sur le piédestal qu'ils ont construit... Lire la suite

Kargol's + Flying Pooh + Vincent Volt & Dick Hillowatt + Alakassa (Les Volcaniques de mars 2002)

Critique écrite le 10 mars 2002, par Pierre Andrieu

Salle Animatis, Issoire 9 mars 2002

Pour cette deuxième soirée des Volcaniques de mars, le public investit la salle de concert d'Issoire. J'avais un assez mauvais souvenir de l'ambiance lors des deux concerts auxquels j'ai assisté ici : Tue Loup et Autour de Lucie. A Issoire, un samedi soir, la pop calme est persona non grata : les gens s'étaient mis à hurler "Rock ‘n' roll", "Dégagez" et autres amabilités. Il faut les comprendre essayez de danser le rock sur Tue Loup, c'est un peu problématique ! Comme il ne faut pas rester sur une mauvaise impression, je fais les 33 km qui séparent Issoire de Clermont-Ferrand pour découvrir les locaux d'Alakassa qui sont chargés de chauffer la salle. Autant le dire tout de suite, ce mélange de ska, de metal et de... blues (sur le deuxième titre) ne m'a pas du tout fait kiffer, pour parler comme les jeunes, nombreux ce soir. Il est vrai que ce style me fait rarement bouger, ce n'est donc pas de leur faute ! C'est un jeune groupe qui semble capable de progresser d'après les fans de ce genre musical. Le public a eu l'air d'apprécier et l'a fait savoir au groupe en lui demandant un rappel. Les excréments volants, alias Flying Pooh, arrivent ensuite sur scène. Ils ont enfilé leurs plus beaux déguisements. Une camisole de force pour le... Lire la suite