Accueil Walls of Jericho en concert
Dimanche 19 janvier 2020 : 11252 concerts, 25884 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Brutal metalcore from USA.

Walls of Jericho se présente :Walls of Jericho s'est formé après la dissolution de deux groupes de Détroit. Le premier était Earthmover, dans lequel il y avait Mike Hasty (guitare) et Wes Keely (batterie). Le deuxième était appelé Universal Stomp avec Aaron Ruby (basse). Se retrouvant sans groupe à la même période, les trois amis créèrent un nouveau groupe. Au même moment Candace Kucsulain, qui avait chanté deux ans dans le groupe Apathemy, s'est proposée pour entrer dans le groupe. Après de nombreuses autres auditions pour trouver un chanteur, le groupe accepta Candace comme leur nouveau leader féminin en septembre 1998. Chris Rawson, devient le guitariste à plein temps, afin que le groupe soit plus solide. Avec les cinq membres au complet, le groupe a pu commencé à jouer dans la scène hardcore locale de Détroit puis signé avec le label Trustkill Records pour sortir en décembre 1999 l'album The Bound Feed the Gagged.

En 2006 WOJ sont entrés dans un studio à Cleveland avec le producteur Ben Schigel (Chimaira, Zao, Ringworm) pour démarrer l'enregistrement de leur troisième album. En avril, on a utilisé A Trigger Full Of Promises sur la compilation MTV2 Headbangers Ball: The Revenge. Ce fut le premier morceau de leur nouvel album. Une video de la chanson a été réalisé plus tard pour l'accompagner. Durant l'été, le groupe a été ajouté à l'affiche de l'un des plus gros festival des États-Unis, le Ozzfest 2006. Après ça, le groupe a aussi fait partie du Family Values Tour avant de réaliser leur nouvel album en août 2006 intitulé With Devils Amongst Us All. Selon Nielsen Soundscan, 2 800 exemplaires de l'album ont été vendus la première semaine. Le groupe a fait quelques concerts au Brésil avant de s'envoler pour l'Europe où ils ont fait une tournée de onze dates (Persistence 2006) aux côtés de Sick Of It All, Madball, Terror, Comeback Kid et d'autres.

Début 2007 le groupe a fait quelques concerts autour de Mexico avant de faire une tournée complémentaire aux États-Unis. Durant l'été 2007, ils ont de nouveau fait une tourné en Europe, jouant dans beaucoup de gros festivals d'été, dont le Hellfest (France), Pressure Fest (Allemagne) et le Summer Blast Festival (Allemagne).

Site

Walls of Jericho : l'historique des concerts

Je.

22

Août

2019

See You in the Pit en concert
Walls Of Jericho + Stinky + Indust See You in the Pit | Walls of Jericho
Secret Place - Saint-Jean de Vedas (34)

Ve.

11

Août

2017

Rock Altitude Festival  en concert
Rock Altitude : Nostromo + Walls of Jericho + Children of Bodom + Impure Wilhelmina + Papertank + Silver Dust Rock Altitude Festival | Walls of Jericho | Impure Wilhelmina (ch) | Nostromo | Wolves in The Throne Room | Children of Bodom
Patinoire Le Locle - Le Locle

Lu.

20

Juin

2016

Walls Of Jericho + Six Grammes Eight + Guest Walls of Jericho | Six Grammes Height
Chez Paulette - Toul / Pagney (54)

Di.

18

Janv.

2015

Sick Of It All en concert
Persistence Tour 2015 : Sick Of It All + Walls Of Jericho + Ignite + Ryker's + Turnstile + All For Nothing + Broken Teeth Ignite | Sick Of It All | Ryker's | Walls of Jericho
Cabaret Sauvage - Paris 19ème (75)

Ve.

27

Juin

2014

Me.

25

Juin

2014

Ma.

24

Juin

2014

Walls Of Jericho + Elizabeth Brise Glace - Annecy (74)

Di.

22

Juin

2014

Hatebreed en concert
Hatebreed + Walls Of Jericho Hatebreed | Walls of Jericho
La Laiterie - Strasbourg (67)

Walls of Jericho : les dernières chroniques concerts 1 avis

Hellfest 2010 - Day 1 : Sepultura, Deftones, Fear Factory, Sick Of It All, Mass Hysteria, Finntroll, Arch Enemy, Walls of Jericho, Infectious Grooves, ...

Critique écrite le 24 juin 2010, par Boby

Clisson 18 juin 2010

Hellfest 2010 - Day 1 : Sepultura, Deftones, Fear Factory, Sick Of It All, Mass Hysteria, Finntroll, Arch Enemy, Walls of Jericho, Infectious Grooves, ... en concert

Hellfest Day 01 - Nul enfant éventré, aucun loup garou, pas même un petit vampire à la twilight , pas déçu mais presque... Où sont tous ces montres aux pouvoirs ésotériques que Christine Boutin et son ami Phillipe Devilliers n'ont cessé d'annoncer dans diverses prises de paroles pour le moins diffamatoires ? Ca n'aura pas empêcher Mouss, le chanteur de Mass Hysteria de " remercier Christine boutin pour sa généreuse publicité gratuite ". Il faut reconnaître que ça n'aura pas été du luxe entre ACDC à paris et le Sonisphere/Big Four en Suisse, la concurrence était rude. Enfin tout cela n'aura pas empêché de rendre le festival SOLD Out. "Merci Christine !" Arrivé trop tard pour Crowbar mais juste à temps pour Mass Hysteria. Menés par Mouss, les furieux et les furieuses du Hellfest ne se font pas prier pour danser, entamés par " Babylone" c'est finalement avec "World On Fire " qui finira d'enflammer les foules. L'engagement de Mass Hysteria n'est plus un secret après avoir fait un tour à l'assemblé et avoir récemment joué avec le député Patrick Roy, il était donc naturel que le groupe prenne quelques minutes pour remercier le sponsor numéro un du Hellfest ; christine boutin ! Effet immédiat, la seule mention de son nom a pour... Lire la suite