Accueil Warpaint en concert
Mercredi 22 novembre 2017 : 11572 concerts, 24726 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.


Entre folk vaporeux et pop rock gothique, le groupe américain Warpaint délivre des shows psyché très marquants !

Warpaint : vos chroniques d'albums
Site

Warpaint en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Warpaint : l'historique des concerts

Lu.

20

Mars

2017

Sa.

29

Oct.

2016

Pitchfork Music Festival en concert
Pitchfork Music Festival Paris 2016 : M.I.A. + Daphni + Warpaint + Tale of Us + Motor City Drum Ensemble + Minor Victories + Acid Arab Live + Shame + Abra + Whitney + Joey Purp Pitchfork Music Festival | M.I.A. | Warpaint | Motor City Drum Ensemble | Acid Arab | Tale of Us | ABRA
Grande Halle de la Villette - Paris 19 (75)

Je.

27

Oct.

2016

Pitchfork Music Festival en concert
Pitchfork Music Festival Paris 2016 - Pass 3 J: M.i.a, Moderat, Chet Faker, Dj Shadow, Bat For Lashes, Daphni Aka Caribou, Minor Victories, Todd Terje & The Olsens, Warpaint, Mount Kimbie, SUUNS, ABRA, Parquet Courts, Porches etc Pitchfork Music Festival | DJ Shadow | Bat For Lashes | M.I.A. | Caribou | Todd Terje | Moderat | Warpaint | Suuns | Mount Kimbie | Parquet Courts | Chet Faker
Grande Halle de la Villette - Paris 19 (75)

Sa.

12

Déc.

2015

Lu.

16

Mars

2015

Lu.

25

Août

2014

Di.

24

Août

2014

Rock en Seine en concert
Rock En Seine 2014: Queens Of The Stone Age, Lana Del Rey, Janelle Monae, Airbourne, Warpaint, Selah Sue, , Thurston Moore, Kavinsky, Tinariwen, Stephen Malkmus, Brody Dalle, Cloud Nothings, Feu! Chatterton, Petit Fantome, Forever Pavot, T.i.t.s., La Roux Rock en Seine | Stephen Malkmus & The Jicks | Queens Of The Stone Age | Feu! Chatterton | Tinariwen | Brody Dalle | Kavinsky | Thurston Moore | Cut Copy | Forever Pavot | Blood Red Shoes | La Roux | Airbourne | Jeanne Added | Warpaint | Janelle Monae | Selah Sue | Petit Fantôme | Lana Del Rey | Cloud Nothings | T.I.T.S | The Fat White Family
Parc de Saint Cloud - St Cloud (75)

Je.

03

Juillet

2014

Werchter Rock Festival en concert
Werchter Festival 2014 : Metallica, Damon Albarn, Skrillex, Placebo, Sharon Jones, Robert Plant, Charles Bradley, Valery June, London Grammar, Warpaint Werchter Rock Festival | Robert Plant | Metallica | Placebo | Sharon Jones And The Dap-kings | London Grammar | Warpaint | Charles Bradley | Damon Albarn | Skrillex | Valerie June
Plein Air - Werchter (B)

Warpaint : les dernières chroniques concerts 8 avis

Warpaint + The Garden

Critique écrite le 25 mars 2015, par Pauline Duval

Le Trianon, Paris 16 mars 2015

Warpaint + The Garden en concert

En première partie de Warpaint ce soir au Trianon, The Garden. Le nom évoque une chanson de PJ Harvey, nous sommes bien loin du compte. Un duo bassiste/batteur à l'allure déjantée entre en scène. S'en suit une demie heure de morceaux expéditifs qui rappellent Atari Teenage Riot mélangé avec Kas Product mais faisant référence à Asian Dub Foundation. Au milieu de leur set, le concert se transforme en free party hip-hop gothique, les deux hommes font des roulades et des saltos sur scène. Le public est totalement halluciné mais la musique est de qualité et la prestation digne d'un reportage Tracks. Une bonne heure plus tard, les 4 sirènes de Warpaint prennent place. Enchaînement des titres Warpaint et Undertow, extraits du premier album. C'est beau, c'est envoûtant et mélodieux. Les bases sont posées. Theresa se trompe et commence l'intro de Love is to die à la guitare, ses compères rigolent, nous ne comprenons pas ce qui se trame. Après ce faux départ, nous avons droit au titre exclusif No way out, qui fait monter la pression, alors que Composure radoucit l'ambiance, les Warpaint jouent avec nos émotions. L'intro de Love is to die résonne à nouveau, puis s'arrête, la troisième tentative sera la bonne. C'est un... Lire la suite

Soundgarden, Magic Numbers, Birth Of Joy, Connan Mockasin, St. Paul and the Broken Bones, Royal Blood, Lyenn, Lee Fields, Warpaint, Dum Dum Girls, Johnny Winter, Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, Superpoze, Ume, Hospital Ships... (Festival South By Southwest - SXSW 2014)

Critique écrite le 20 mars 2014, par Keeponrocking

Austin, Texas 11-15 mars 2014

Soundgarden, Magic Numbers, Birth Of Joy, Connan Mockasin, St. Paul and the Broken Bones, Royal Blood, Lyenn, Lee Fields, Warpaint, Dum Dum Girls, Johnny Winter, Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, Superpoze, Ume, Hospital Ships... (Festival South By Southwest - SXSW 2014) en concert

Mardi 11 mars 2014 : Premier jour du festival musical pour ce SXSW 2014. La ville d'Austin, Texas, est déjà bondée depuis plusieurs jours, prise d'assaut par le festival du film et les conférences sur les nouvelles technologies. Mark Cuban (milliardaire local), Shaquille O'Neal (ex joueur NBA), Lady Gaga, ou Edward Snowden (en conférence depuis la Russie) en ont été les vedettes. Désormais, place à la musique ! On commence à 16h30 dans un bar, le Rowdys, par une grosse claque Soul Rock, St Paul and the Broken Bones. Derrière un "band" jeune et un chanteur à l'apparence pouponne, se cache une petite bombe de groove et d'émotions impeccablement interprétés. Le niveau va être élevé cette année, se dit-on... Après quelques errances et égarements (il faut bien repérer la ville où nous serons pendant 5 jours hein !), la soirée France Rocks, présentée par le Bureau Export attire notre attention. Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, La Femme et Superpoze sont au programme. Nous apprenons que c'est la première fois que la France a une représentation officielle, au même titre que nos amis Canadiens, Australiens, Anglais, Hollandais... Nous ne regarderons pas tout, bien entendu, mais nous noterons la queue d'attente immense, preuve que le... Lire la suite

Warpaint

Critique écrite le 04 mars 2014, par Coline Magaud

Le Trabendo, Paris 20 Janvier 2014

Warpaint en concert

Le moment tant attendu de revoir les Californiennes de Warpaint est enfin arrivé et une chose est sûre, les attentes quant à leur nouvel album sont grandes tant leur premier opus, The Fool, avait été une magistrale leçon de rock complexe et habité. Après une première partie relativement anecdotique, les musiciennes prennent possession de la scène à 21h20. On notera l'assurance dont elles font maintenant preuve, en comparaison de leurs premières dates en Europe où elles se cachaient derrière chapeaux et autres accessoires. Nous sommes dorénavant face à quatre jeunes femmes sûres d'elles et de leur musique, qui n'ont plus peur d'affronter le regard des quelques centaines de personnes venues les applaudir. Ce soir, la part belle sera faite à leur nouvel album éponyme, dont elles ne joueront pas moins de huit titres. Leurs compositions sont toujours aussi belles et orageuses avec des lignes de basse qui font vibrer votre corps tout entier et des... Lire la suite

Yo La Tengo, Hot Chip, The Knife, Warpaint, Jagwar Ma, The Haxan Cloak, Savages, Mac Demarco, No Age, Connan Mockasin, Colin Stetson, Panda Bear, Danny Brown, Majical Cloudz, Omar Souleyman, Youth Lagoon, Pegase (Pitchfork Music Festival Paris 2013)

Critique écrite le 09 novembre 2013, par Audreymllr

Grande Halle de La Villette, Paris 31/10 au 02/11 2013

Yo La Tengo, Hot Chip, The Knife, Warpaint, Jagwar Ma, The Haxan Cloak, Savages, Mac Demarco, No Age, Connan Mockasin, Colin Stetson, Panda Bear, Danny Brown, Majical Cloudz, Omar Souleyman, Youth Lagoon, Pegase (Pitchfork Music Festival Paris 2013) en concert

Troisième édition du Pitchfork Music Festival Paris, qui a une fois de plus investi la Grande Halle de la Villette pour trois nuits de concerts, du 31 octobre au 2 novembre 2013... 31 octobre 2013 : Premier soir de concert ou après avoir récupéré mon bracelet et avoir subi la meilleure fouille au corps de ma vie, je découvre une Halle bondée de gens très excités. Dans la cours des files interminables (bon, pas de bière pour moi ce soir... ) pour acheter les fameux jetons, sésames indispensables et, forcément, bien chers, pour accéder aux joies de la beuverie et de la cuisine américaine. D'ailleurs, les banquettes esprit guinguette au milieu de la cour parsemée de papiers gras sont déjà remplies et resteront occupées non stop pendant trois jours, probablement par des personnes différentes, pas sûr. Au dessus d'eux des chaussures aux semelles clignotantes, pourquoi pas. On croise un photomaton pour faire comme à Berlin. Premières sensations: LCD Soundsystem craché par des speakers sponsorisés, partout une odeur de viande frite et de ketchup, et déjà un peu de sueur. il est 19 heures. No Age La soirée commence donc pour moi avec le duo punk from L.A, No Age, installé sur la pink scéne. A peine le set commencé, mes... Lire la suite

Warpaint : les chroniques d'albums

Warpaint : Warpaint

Chronique écrite le 20/01/2014, par Pierre Andrieu

Warpaint : Warpaint

Brillamment annoncé par l'imparable et inépuisable single Love Is To Die, le nouvel album - éponyme - des Américaines de Warpaint est une délicieuse sucrerie dream pop psyché à déguster sans modération aucune, si l'on désire atteindre sans délai une sorte de paradis artificiel brumeux, troublant et langoureux... En jouant à fond sur les ambiances mystérieuses, les voix lascives un peu désabusées (sexy quoi !), les synthés extra-terrestres, les guitares psychotropes et les grooves envoûtants, Emily Kokal, Theresa Wayman, Jenny Lee Lindberg et Stella Mozgawa ont accouché d'un album qui n'a aucun mal à s'imposer comme méchamment addictif. Sur cet opus à la fois long en bouche et accrocheur, l'auditeur a la possibilité de trouver des chansons pop parfaites pour cartonner à peu près partout (le déjà cité Love Is To Die, mais aussi Biggy, Teese,... Lire la suite

Warpaint : The Fool

Chronique écrite le 20/12/2010, par Pierre Andrieu

Warpaint : The Fool

Le groupe 100% féminin et californien Warpaint a sans aucun doute sorti l'un des albums de l'année 2010 avec The Fool, une très belle collection de chansons entre folk psyché, pop arty et post punk mélancolique... Emily Kokal (voix, guitare), Theresa Wayman (voix, guitare), Jenny Lee Lindberg (basse, voix) et Stella Mozgawa (batterie, claviers et voix) ont le chic pour trousser des morceaux d'une simplicité biblique, tout en étant riches d'harmonies vocales célestes et sertis de trésors mélodiques semblant venus de nulle part. Grâce à cela, les pop songs alambiquées et déstructurées de Warpaint ont des vertus ensorcelantes qui contribuent à les rendre complétement addictives au bout de très peu d'écoutes... Sur The Fool, les enchevêtrements de... Lire la suite

Warpaint : Vidéo

Warpaint : écoute