Accueil Watcha Clan en concert
Vendredi 24 novembre 2017 : 11688 concerts, 24731 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Electro world méditerranéen portée une chanteuse à la voix aux intonations orientales envoutantes. Un trip qui vous transporte des dancefloors londoniens aux fiestas de la Méditerranée, des montagnes des Balkans aux côtes du Maghreb.

Watcha Clan : vos chroniques d'albums
Site

Watcha Clan en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Watcha Clan : l'historique des concerts

Ve.

20

Juin

2014

Sa.

30

Nov.

2013

Watcha Clan + La Reine Mab Watcha Clan | La Reine Mab
MJC de Montluçon - Montluçon (03)

Je.

28

Nov.

2013

Di.

04

Août

2013

Festival du Bout du Monde en concert
77 Bombay street -La Rue Kétanou - Souljazz Orchestra - Jacques Higelin - Ray Lema & l'Orchestre Symphonique Universitaire de Brest - Israël Vibration - Lyannaj - Mélissa Laveaux - Watcha Clan - Kool & the Gang - Bauchklang - + 1 groupe invité Festival du Bout du Monde | Watcha Clan | Jacques Higelin | Ray Lema | Kool & The Gang | Kool & The Gang | La Rue Kétanou | Bauchklang | Israel Vibration | Melissa Laveaux | 77 Bombay Street
Prairie de Landaoudec - Crozon (29)

Ve.

21

Juin

2013

Festival Rencontres et Racines  en concert
Watcha Clan - Babylon Circus - Maniacx Festival Rencontres et Racines | Watcha Clan | Babylon Circus | Maniacx
la Filature - Audincourt (25)

Ve.

14

Juin

2013

Sa.

08

Juin

2013

Sa.

18

Mai

2013

Watcha Clan : les dernières chroniques concerts 37 avis

Siska

Critique écrite le 31 mars 2015, par Pirlouiiiit

U-Percut, Marseille 21 mars 2015

Siska  en concert

Après une bonne heure de jazz en compagnie de Henri Florens, Samy Thiébault, Sylvain Romano et à la la Meson, me voici maintenant à l'U-Percut, pour assister au 3ème concert de Siska qui n'est autre que Karine aka Sista K de Watcha Clan. Je regrette un peu de ne pas avoir pris le temps d'écrire cette chronique plus tôt car emporté par mon enthousiasme j'aurais certainement plus facilement trouvé les mots pour décrire ce moment de grâce .. Bien content d'être arrivé juste avant qu'elle n'attaque parce qu'elle a commencé seule à la guitare sèche perchée sur un tabouret haut. Guitare voix donc pour un morceau dépouillé (je ne me souviens pas du morceau mais ce n'était pas un des 4 sur son EP de toute façon). Et à peine celui-ci est il finit que BOOM ! Suprem Clem et Jessy Rakotomanga jusqu'ici tapis derrière leurs claviers/machines pour le premier et batterie pour le second se mettent à jouer et c'est reparti pour une version boostée à la sauce electro du même morceau ; et honnêtement on en prend plein les oreilles. Le morceau qui était déjà très beau devient en plus hyper dansant. La voix de Karine est bidouillée en directe (elle tourne un petit bouton notamment) ... on a l'impression d'entendre du Cocorosie en version ragga.... Lire la suite

Nafas + Watcha Clan (Portes Ouvertes Consolat - POC)

Critique écrite le 11 octobre 2011, par Pirlouiiiit

rue Consolat - Marseille 08 octobre 2011

Nafas + Watcha Clan (Portes Ouvertes Consolat - POC) en concert

Grosse grosse journée en ce 8 octobre ... et c'est après avoir enchainé piscine, la victoire des français en 1/4 de finale contre les anglais, un bon déjeuner chez Le Boucher, un déménagement, le vernissage d'une expo de BD que me voici à la patte d'oie de la rue Consolat pour assister au concert en plein air dans le cadre du désormais festival POC (Portes Ouvertes Consolat). En fait sur le chemin (au pas de course) vers Dame Oseille où nous avions prévu de manger un morceau, je serai retenu par un son familier. Il s'agissait de la voix de Martin Mey qui donnait un concert entouré des toiles de LoF (avec un t-shirt de la même couleur que la toile centrale du rdc). C'est aussi ce moment que choisira une horde de bourrins avinés (dont un avec des skis) pour passer en beuglant je ne sais quelle chanson corporatiste qui couvrira complétement la voix de Martin (le contraste entre la bêtise de la rue et la douceur de la galerie était impressionnant). Voyant que McYavell était dedans (ce qu'il ne manquera pas de nous raconter) je filerai après être resté un court instant sur la pas de la porte. Je ne ferai qu'une micro halte à Dame Oseille où j'abandonnerai mes convives pour repartir en sens inverse (je repasserai donc devant Martin... Lire la suite

Watcha Clan + Dj Click + Shazalakazoo

Critique écrite le 29 septembre 2011, par Mai-lan

Cabaret Aléatoire - Marseille 23 septembre 2011

Watcha Clan + Dj Click + Shazalakazoo en concert

Wooouhooou !!!! Ma chronique sur le concert de DJ Click - Watcha Clan - Shazalakazoo du vendredi 23 septembre 2011 au Cabaret Aléatoire pourrait s'arrêter là mais je reconnais que ce serait un peu bref ! Dès notre arrivée au Cabaret, on sent déjà l'ambiance world et détendue... un concert aux horaires élastiques, du monde, du monde, du monde qui continuera d'affluer toute la soirée jusqu'au petit matin, un public multicolore mélange de pantalons larges, jupes flashy et dreadlocks mouvantes... on est assis par terre et çà discute comme en plein festival... on est tellement bien dehors au Cabaret en cette douce soirée de fin septembre! Au travers des lourdes portes commencent à se faire entendre les premières notes de DJ Click. A l'intérieur, çà danse déjà et çà pulse à l'image du No Smoking Orchestra d'Emir Kusturica. DJ Click nous sert une électro d'Europe de l'Est, folklore des Balkans et gros rythme ! Çà donne envie de faire la fête, danser en ronde, battre la mesure avec les poings et d'avoir une bonne vieille voiture déglinguée avec un volant recouvert de fourrure léopard pour traverser l'Europe, musique à fond et vitres ouvertes! DJ Click annonce la couleur de la soirée, aux platines, guimbarde à la bouche... Lire la suite

Dj Vadim + Watcha Clan + High tone

Critique écrite le 15 juin 2011, par mamzellemo0

Festival Couleurs urbaines - La Qeyne sur mer 4 Juin 2011

Dj Vadim + Watcha Clan + High tone en concert

La deuxième soirée du Festival Couleurs urbaines s'annonçait haute en couleurs et pleines de bonnes vibes. En tant que bénévole sur le festival, j'ai pût éviter les embouteillages au niveau des accréditations et apparemment c'est une sacré aubaine !! mdr. Le premier passage sur scène est celui de Zion Train), que je n'ai pas vraiment pût suivre parce qu'à ce moment là , je lavais des verres...(ben ouais , c'est pas toujours fun d'être bénévole :p). Quand à DJ Vadim), que je ne connaissais pas, c'était plutôt sympa , une bonne découverte . Au départ on se dit "un russe qui mixe du hip hop?" , et puis on se rappelle que c'est lui qui a fondé , le "Stop r'n'b killing hip-hop movement , alors on écoute, histoire d'assouvir sa curiosité...et on aime ça !! Mais ce n'est pas Dj Vadim que j'attendais le plus ce soir là... C'était le watcha clan ) !! Les Watcha clan sur scène c'est l'éclectisme à l'état pur ! un métissage vitaminée ,une ambiance scénique énorme, et des rythmes survoltés ! On sent toutes les influences de chacun des musiciens, d'Oran à Marseille , Entre Babel et Babylone... Des chants aux parfums méditerranéens et aux accents hébreux , aux couleurs de l'Afrique et... Lire la suite

Watcha Clan : les chroniques d'albums

Watcha Clan : Diaspora Remixed

Chronique écrite le 23/05/2009, par Pirlouiiiit

Watcha Clan : Diaspora Remixed

Moins d'un an après le très bien accueilli Diaspora Hi-Fi (et près de 10 ans après leur Live au Cabaret Rouge), et alors qu'ils sont en pleine tournée mondiale depuis l'année dernière, revoilà déjà le Watcha Clan dans les bacs avec une nouvelle galette des plus savoureuses. C'est justement au cours du début de cette tournée, qui les a littéralement amenés aux 4 coins du globe, qu'ils ont rencontré la plupart des DJ qui se sont attaqués aux 12 remixes présent sur ce disque. Même si certains titres ont été repris plusieurs fois (c'est le cas de Balkan Qoulou (2 fois), Eli (2 fois) et Goumari (3 fois) ce n'est pas gênant tellement les remixeurs se sont tellement bien réattribués qu'on n'a vraiment pas l'impression d'entendre 2 fois le même titre. Parmi ces remixeurs talentueux on trouve bien évidemment le Transglobal Underground avec qui ils ont partagé pas mal de scènes, mais aussi DJ Click (de UHT°) ou encore Shazalakazoo auteurs de deux superbes... Lire la suite

Watcha Clan : Diaspora Hi-fi (Piranha / 2008)

Chronique écrite le 02/04/2008, par Mystic Punk Pinguin

Watcha Clan : Diaspora Hi-fi (Piranha / 2008)

La tribu Watcha Clan fête ses 10 ans de métissage musical avec la sortie de cet opus sur le label world allemand Piranha, fruit d'un périple autour de la Méditerranée. Le nomadisme est au coeur du disque, tout d'abord avec un sample de Theodore Monod, défendant les nomades contre les pouvoirs centraux. Mais Watcha Clan dépasse le discours militant par une mise en pratique, le métissage est avant tout musical : on passe de morceaux traditionnels algériens (Goumari) avec une touche jungle, à des morceaux qui mélangent spiritualité et dancefloor (Eli), du tzigane comme si on y... Lire la suite

Watcha Clan : Le Bastion

Chronique écrite le 15/03/2005, par Pirlouiiiit

Watcha Clan : Le Bastion

Il nous aura fallu attendre trois ans pour voir l'une des plus métissantes formations marseillaises, je veux bien sûr parler de Watcha Clan, donner une suite à un Nomades AKA (premier album qui s'est quand même écoulé à plusieurs milliers d'exemplaires). 3 ans pendant lesquels le son du clan s'est affiné et affirmé, s'enrichissant de nouvelles influences. Maintenant jungle, dub et rythmes orientaux côtoient par exemple (et le plus naturellement du monde) des cuivres sortis tout droit du prochain film de Emir Kusturica. Watcha clan a beaucoup tourné et voyagé... Lire la suite

Watcha Clan : Live au Cabaret Rouge

Chronique écrite le 20/11/2000, par Hum !

Enregistré par le Sous Marin pendant la Fiesta des Suds 1999, ce live de luxe (parce qu'il contient une plage vidéo) prolonge bien leur précédent 4 titres et est une étape de plus vers une reconnaissance plus large. Avec toute l'énergie d'un live bien capté, on retrouve avec...