Accueil White Hills en concert
Dimanche 22 septembre 2019 : 14258 concerts, 25681 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.


Emmené par les très énervés Dave W. & Ego Sensation, le groupe américain White Hills fait du heavy rock psychédélique ou plus précisément du "Motorik Fuzz" selon ses dires... En concert en 2016 !


Site

White Hills en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

White Hills : l'historique des concerts

Je.

01

Juin

2017

Morgan Delt en concert
White Hills / Morgan Delt Morgan Delt | White Hills
De Vaartkapoen/VK - Bruxelles

Sa.

20

Mai

2017

White Hills + Parlor Snakes Glaz'art - Paris 19ème (75)

Je.

16

Juin

2016

Lu.

13

Juin

2016

Di.

05

Juin

2016

Je.

02

Juin

2016

Ve.

27

Mai

2016

Sa.

18

Juillet

2015

Festival City Sounds  en concert
Festival City Sounds 2015 - Billet Jour 2 / Heavy Trash / White Hills / The Mystery Lights Festival City Sounds | Heavy Trash | White Hills
La Cigale - Paris 18ème (75)

White Hills : les dernières chroniques concerts 2 avis

White Hills

Critique écrite le 18 juillet 2016, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 16 juin 2016

White Hills en concert

Pas assez de monde pour le concert donné dans le club de la Coopé par les survoltés Américains de White Hills, chantres d'un heavy rock psyché motorik particulièrement efficace pour se faire exploser la tronche en live... Malgré l'absence de la foule des grands jours (qui était là pour les plus médiatiques The Kills deux jours avant), le trio donne tout ce qu'il a dans les tripes pour ceux qui se sont déplacés, et le moins que l'on puisse dire c'est que le compte y est : c'est un authentique tir de barrage sonique à base de morceaux tour à tour (ou à la fois) super violents, hyper trippants ou parfaits pour circuler dans les airs sur un tapis volant kraut rock. Lors de notre premier rencontre scénique avec ce gang de méchants extrémistes, au festival Levitation à Angers sur la scène extérieure, notre premier réflexe avait été de tenter de prendre la fuite devant autant de volume sonore servi par un guitariste chanteur sosie d'Alice Cooper et une bassiste/choriste lookée comme une gogo danseuse dans un club louche... Et puis rapidement, on s'était aperçu que les accoutrements glam un peu vulgos faisaient partie d'un show qui envoyait balader la routine quotidienne et qui défonçait tout sur son passage. A la Coopé également,... Lire la suite

Levitation France 2014 : Allah-Las, The Soft Moon, Moon Duo, Joel Gion, Loop, The GOASTT, Woods, Kadavar, POW !, The Asteroid #4, Christian Bland, Spindrift, Aqua Nebula Oscillator, JC Satan, Orval Carlos Sibelius, Holy Wave, White Hills, Eagles Gift, Quilt

Critique écrite le 23 juin 2015, par Pierre Andrieu

Le Chabada, Angers 19&20 septembre 2014

Levitation France 2014 : Allah-Las, The Soft Moon, Moon Duo, Joel Gion, Loop, The GOASTT, Woods, Kadavar, POW !, The Asteroid #4, Christian Bland, Spindrift, Aqua Nebula Oscillator, JC Satan, Orval Carlos Sibelius, Holy Wave, White Hills, Eagles Gift, Quilt  en concert

Gros week-end de concerts psyché à l'occasion du festival Levitation France, les 19 et 20 septembre à Angers, dans l'enceinte du Chabada. Pour cette version européenne (et officielle !) du fameux Austin Psych Fest, la météo annonçait de persistants risques d'orage dans le ciel angevin, au final juste de petites gouttes, mais c'est plutôt sur les deux scènes qu'il y eut des éclairs pour les 2400 fans de musique cosmique... Le vendredi 19, c'est Eagles Gift qui lance les hostilités de fort belle manière. Instantanément, l'on se retrouve dans une sorte d'enfer paradisiaque pour tout amoureux de rock psyché : chant caverneux et menaçant, guitares barrées, atmosphères troubles, une sorte de téléportation classieuse en Californie dans les années 60 ! Ceux qui prennent la suite dans la salle du Chabada ne sont autres que les terrifiants Aqua Nebula Oscillator, un gang de trois musiciens faisant beaucoup d'efforts pour foutre les jetons au public : looks de gourous illuminés, séances d'incantations et morceaux carrément vaudous avec de sérieux bad trips à la clef. De la bonne défonce auditive en somme... Sur la scène érigée en plein air, Spindrift déroule un jubilatoire set oscillant entre BO de Western Spaghetti et psychédélisme... Lire la suite

White Hills + Quètzal Snakes + Vacant Lot

Critique écrite le 23 septembre 2014, par Phil2guy

La Machine à Coudre- Marseille 15 Septembre 2014

White Hills + Quètzal Snakes + Vacant Lot en concert

Pour fêter cette rentrée dignement, autant le faire sous le signe de la sueur et de l'électricité en allant à La Machine à Coudre pour voir les new yorkais de White Hills, The Vacant Lot et les phocéens de Quètzal Snakes, à l'initiative de cette soirée. The Vacant Lot est un duo du nord-est des Etats-Unis qui suit les Whites Hills sur leur tournée européenne. Le chanteur guitariste, statique et planqué derrière ses lunettes noires, armé d'une Vox Phantom VI (identifiée après investigation), envoie un déluge de riffs brumeux gavés de fuzz et chante d'une voix désincarnée et lointaine. Il se cale sur son acolyte qui bidouille ses machines et autres laptops planqués derrière un flight case et balance des rythmes et des motifs électro répétitifs. Celui-ci s'emparera du micro sur un ou deux titres. D'emblée, le ton est donné, on pense inévitablement à Suicide et aux Spacemen 3 (j'apprendrai d'ailleurs après coup que le duo a déjà collaboré avec Sonic Boom). Rien de très surprenant, certes, mais on se laisse facilement porter par ces rythmiques entêtantes et ces mélodies à trois accords. Le duo pratique une musique très référencée mais finalement plus subtile et inattendue qu'elle ne le paraît au premier abord, et jouée avec une réelle... Lire la suite