Accueil Youngblood Brass band en concert
Samedi 23 juin 2018 : 10438 concerts, 25040 chroniques de concert, 5217 critiques d'album.


Fanfare hip hop originaire de New York. Se teintant de jazz et se confondant avec la vieille tradition des Walking et Funeral Bands de la Nouvelle-Orléans, la musique du Brass Band débouche sur une musique jouissive, métissée, moderne et dynamique, se revendiquant aussi bien du jazz, du funk, de la soul ou du hip hop.

Site

Youngblood Brass band : les dernières chroniques concerts 5 avis

Samenakoa + Youngblood Brass Band (Festival Tighten Up Series #7)

Critique écrite le 18 mai 2011, par Mardal

Cabaret Aléatoire - Marseille 7 Mai 2011

Samenakoa + Youngblood Brass Band (Festival Tighten Up Series #7) en concert

Soirée fanfare, ou plutôt Brass Band, terme plus honorable, au cabaret aléatoire, ce soir avec les Marseillais (Bouches-du-Rhône - France) Samenakoa et les Madisoniens (Wisconsin - U.S.A.) Youngblood Brass Band. Le D.J. Luc Sky assure l'entrée, l'entracte et la sortie. Samenakoa, c'est onze musiciens, une majorité écrasante de cuivres (trompettes, bugle, sax ténor, baryton, trombone, sousaphone) trois chanteurs, un flûtiste, deux batteurs qui balancent leur funk, leur jazz avec une énergie débordante, dynamisante et contagieuse. Impossible de résister à leur enthousiasme communicatif : le public danse, crie, saute, en redemande. Nous reconnaissons au passage les tubes : Dans ces moments je t'aime, Southern Breeze, Everyone, Incantation. Samenakoa sont : Alexandra Satger : Bass Drum Voix Alexandre Barette : Sax Baryton Emilie Rambaud : Trombone Eric Massua : Bugle Voix Fred Pichot : Saxophones Laurent Monju : Sousaphone Olivier Boyer : Snare Drum percussions Philippe Boyer : Saxophone Tenor Quentin Le Roux : Bugle Flûte Voix Renaud Matchoulian : Banjo guitare Sébastien-Ruiz Lévy : Trompette A l'issue de ce marathon et après un intermède nécessaire de type aération, clope, bière, musicalement assuré par D.J. Luc... Lire la suite

Youngblood Brass Band - Royal Fato Combo

Critique écrite le 06 juin 2011, par Ysabel

Akwaba - Châteauneuf de Gadagne 06 Mai 2011

Youngblood Brass Band - Royal Fato Combo en concert

Ayant la chance d'avoir pris place sur la passerelle au-dessus de la salle, on assiste à la mise en place dans une ambiance bon enfant des musiciens de Royal Fato Combo. Alors, ça révise la setlist ... Certains font de petits assouplissements pour se mettre en jambe au son du saxo et des guitares qui s'accordent. C'est cool de se sentir comme ça dans le feu de l'action ! Le public se met en place tranquillement dans la salle en dessous et tout le monde se met en place dans le noir : "Bonsoir !". Un son quasi moyenâgeux monte. On devine dans l'ombre qu'ils sont nombreux sur scène et quand la lumière vient enfin, on peut effectivement compter pas moins de 11 musiciens. C'est super rigolo autant de personnes sur un petit espace comme ça. Ils sont coude à coude et cela donne une ambiance de Big Bazar plutôt sympa. La musique me fait un peu penser à du Saint Germain, avec plein d'inspirations différentes, prises à la fois dans la Soul, le Jazz, le Hip-Hop ... C'est très inventif et on ne s'ennuie pas une seconde. L'utilisation des instruments est super bien faite. La flute traversière envoie des notes saccadées, les cuivres sont très présents (dont une fille, la seule sur scène, au saxo basse). Les chanteurs vont se succéder, car cette... Lire la suite

Marsatac : Youngblood Brass Band + The Cinematic Orchestra + Ty + Mos Def

Critique écrite le 30 septembre 2007, par Sami

J4 - Marseille 29 Septembre 2007

Marsatac : Youngblood Brass Band + The Cinematic Orchestra + Ty + Mos Def  en concert

Beaucoup plus de monde que la veille, mais sensiblement pas le même public, ne serait-ce que capillairement parlant. Vendredi les franges se disputaient aux crètes, ce soir ce sont les dreadlocks tendance fraggle qui sont de sortie.Je m'attendais à beaucoup de casquettes mais il n'en fut rien, à la dominante des artistes hip hop Américains il semblerait que ce soient les locaux Svinkels, Zenzile et surtout Peuple de l'Herbe qui ont attiré la majorité du public. La grosse foule à l'entrée ne me laissera arriver qu'à la fin des Youngblood Brass Band. Plutôt impressionant, imaginez que Zach De La Rocca ait grandi à la Nouvelle Orleans plutôt qu'à L.A., vous aurez un peu une idée de cette fanfare qui envoie du lourd. Les Guns Of Brixton, non contents d'avoir le culot de choisir une chanson mythique comme nom font une musique des plus ennuyeuses. Un genre de post rock pas planant pour un sou, souvent bourrin avec ici et là quelques effets dub, jouant qui plus est avec un balai dans le cul, pas glop du tout. The Cinematic Orchestra c'est musicalement beaucoup mieux, recherché, jazzy et tout, mais l'interêt de les faire jouer dans un festival m'échappe un peu, leur downtempo s'apprécie quand même mieux assis voire... Lire la suite

Festival Marsatac : Youngblood Brass Band + The Cinematic Orchestra + Guns Of Brixton

Critique écrite le 30 septembre 2007, par McYavell

Esplanade Saint-Jean / J4 Marseille 29 septembre 2007

Festival Marsatac : Youngblood Brass Band + The Cinematic Orchestra + Guns Of Brixton en concert

Le programme de ce soir ne m'enchante guère. Je suis venu exclusivement pour The Cinematic Orchestra. Mais sait-on jamais, je suis souvent agréablement surpris par un ou plusieurs groupes lors des festivals. Ce sera peut-être encore le cas cette fois-ci. Sur le papier, Youngblood Brass Band et Guns Of Brixton peuvent me plaire. Le problème, c'est qu'ils jouaient tous les deux à la même heure, YBB sur la scène Major et GOB sur la scène Pharo. Quand j'arrive du côté Major, le Youngblood Brass Band a déjà commencé son show. J'aime tout de suite le son et la diversité des instruments (deux trompettes, deux trombones, un saxo, un hélicon et des percussions. C'est pêchu, c'est festif, ça met de bonne humeur. Après deux morceaux, j'ai bien envie de rester, mais je veux laisser leur chance aux Guns Of Brixton. Un groupe qui choisit comme nom le titre d'un morceau des Clash ne peut pas être mauvais. En effet, sur la scène d'à côté, 4 garçons (français) dans une formation on ne peut plus classique (basse, guitare, batterie, claviers) impriment un rock très efficace, avec, ce qui ne gâche rien un son très correct (notamment la basse et surtout la batterie à la sonorité parfaite). En revanche, que dire des lumières ? Qu'elles sont... Lire la suite