Accueil Yuri Buenaventura en concert
Dimanche 10 décembre 2017 : 10641 concerts, 24767 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Sa salsa est non seulement dansante mais aussi sérieuse et ambitieuse. Il s'affirme bien plus qu'un salsero, tout simplement un chanteur, avec des climats qui confinent au jazz et à la ballade, avec même escapades hip-hop ou folk.

Yuri Buenaventura en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Yuri Buenaventura : l'historique des concerts

Ve.

28

Juillet

2017

Ve.

21

Juillet

2017

Sa.

15

Juillet

2017

Yuri Buenaventura Les Nuits du Rocher | Yuri Buenaventura
théâtre de Verdure - Vitrolles (13)

Di.

09

Juillet

2017

Crussol Festival en concert
Crussol Festival : Boulevard des Airs + Yuri Buenaventura, Orange Blossom + Guichto & friends Crussol Festival | Boulevard des Airs | Yuri Buenaventura | Orange Blossom
Chateau de Crussol - St Peray (07)

Ve.

07

Juillet

2017

Me.

19

Avril

2017

Yuri Buenaventura L'Atelier - Luxembourg

Ve.

07

Avril

2017

Yuri Buenaventura + 1ere Partie Le Quattro - Gap (05)

Ve.

31

Mars

2017

Yuri Buenaventura El Médiator - Perpignan (66)

Yuri Buenaventura : les dernières chroniques concerts 8 avis

Yuri Buenaventura

Critique écrite le 14 août 2011, par Mirabelwhite

Festi Rythm' & Bodegas - Grillon (84) 5 Août 2011

Yuri Buenaventura en concert

Ou je choisis bien mes concerts ou j'ai le chic de choisir des artistes qui ne me décevront pas. Le rythme endiablé de la Salsa dans la tête, c'est l'été, il fait beau, chaud et donc c'est parti pour : Yuri Buenaventura, c'était dans mes souvenirs cette superbe reprise de " Ne me quittes pas " une version Salsa colombienne , qui nous permettez de danser sur ce titre sans plomber l'atmosphère de la première ( très belle toutefois mais beaucoup moins approprié pour siroter des moritos ) . Dans l'après-midi, je suis allée les rencontrer, 15 colombiens à table et un Yuri Buenaventura disposé à accepter ma demande de portrait, je m'imprègne de l'atmosphère, je reste un peu pour les balances et je reviens donc le soir . C'est sur la place du château, pour le Festi Rythm & Bodégas, Festival de Musique Latine de Grillon ( 84) , une ambiance bodegas dans les rues du village et concert pimenté à 21 heures YURI BUENAVENTURA entre en scène. L'endroit est magique la lune brille dans un ciel bleu nuit étoilé... Quel plaisir d'entendre à mon arrivée donc " Chan chan" juste un court extrait, ce titre que j'aime temps qui sonne comme une hymne nationale de la musique latine de Compay Segundo car mes grand-mères espagnole et... Lire la suite

Andrea Lindsay + Yuri Buenaventura + Faudel (Festival Chorus 2009)

Critique écrite le 01 avril 2009, par Julyzz

Palais des Arts, Issy 24 mars 2009

Andrea Lindsay + Yuri Buenaventura + Faudel  (Festival Chorus 2009) en concert

Très belle salle de spectacle que ce Palais des arts d'Issy. Je suis quand même surprise d'être assise pour un doublet Yuri Buenaventura / Faudel. Pour la première partie, cela s'y prête très bien par contre. Surprise aussi car son univers est vraiment loin des 2 suivants. Il s'agit d'Andrea Lindsay, la jolie québécoise. La petite fille modèle alterne les reprises yéyé avec ses propres compositions. Sa voix se marie très bien avec Dream a little dream, Le poinçonneur des Lilas et Le temps des copains. Du coup, ses morceaux perso et intimes paraissent un peu fades : Les yeux de marie (pour sa nièce) et Bonne année (même en mars on a encore le droit...). 2ème partie : Yuri (je pensais qu'il passerait en dernier). Il arrive seul sur scène, discours ému sur... Lire la suite

Yuri Buenaventura

Critique écrite le 20 juillet 2007, par MARTINEZ

Oloron Sainte Marie (64) 19 juillet 2007

Formidable pureté de voix, ambiance garantie, chansons à texte, musiciens super, musique ensorcelante pour le concert de Yuri Buenaventura... FRANCHEMENT, A VOIR ET REVOIR ET SURTOUT A ECOUTER AVEC ATTENTION ! Lire la suite

Yuri Buenaventura

Critique écrite le 30 avril 2003, par Rich'

Dock des Suds Marseille 26 avril 2003

Samedi soir, il pleut sur le Dock des Suds. Obligé de faire la queue sous une pluie énervante, pas très drue mais avec de grosses gouttes, c'est dégoulinant que je rentre dans la salle. A l'intérieur, des gens de tous âges. Pas le temps d'attraper un rhume car voilà que retentissent les premières notes d'une mala vida tonique porteuse d'un soleil opportun. La voix claire de Yuri Buenaventura, tout de noir vêtu comme ses musiciens, a le don de réchauffer la salle instantanément. Le petit colombien enflamme même le public lorsqu'il entame avec ses deux choristes une chorégraphie endiablée. Les morceaux, servis par une section cuivre splendide et des percussions énergiques, s'enchaînent sans répit, offrant chaque fois une saveur particulière grâce à l'intégration réussie d'influences diverses, tel que le tango. Le salsa du natif du port de Buenaventura, plurielle et généreuse, est jubilatoire, et son groove imparable. Yuri aime parler, même s'il a parfois du mal à trouver les bons mots en français. Il explique que Marseille est un pont, un filtre. Le public l'écoute, quelque peu incrédule alors qu'il cherche ses mots, mais on a compris le message. On comprend qu'il trouve ça beau, ce mélange de communautés qui vivent en bonne... Lire la suite