Accueil Zen Zila en concert
Lundi 18 décembre 2017 : 10669 concerts, 24781 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Une musique engagée et hybride puisant aux sources incandescentes du Blues, flamboyantes de la Soul, à la hargne poétique du Rock ou encore aux mélodies éclairées du Maghreb et de l'Afrique.
Surnommé par la presse les punks du désert, ZEN ZILA fait partie de ces groupes qui fusionnent diverses influences. Il y a d'abord la culture orientale, puis les influences issues de la chanson française, du rock, du groove alternatif...
Tantôt en arabe, tantôt en français, ZEN ZILA - alias Wahid et Laurent - réinvente avec une belle énergie, l'esprit de fête et de solidarité. Sur leurs albums ils proposent un véritable bouillon de culture influencé par la chanson française, la scène rock et les chants de l'est algérien.
Sur leur nouvel album gueules de terriens , ZEN ZILA se plaît à faire cohabiter les extrêmes: le répertoire est varié mais cohérent, dense et dansant, intime mais universel. Les chansons y sont délibérément acoustiques, preuves qu'on peut jouer rock sans forcément brancher les guitares.

Site

Zen Zila en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Zen Zila : l'historique des concerts

Sa.

04

Juillet

2015

Zen Zila, Doctor Lass & The Jungle Juice, Illegal Zarba Grand Parc Miribel Jonage - Vaulx-en-Velin, France (01)

Me.

14

Mai

2014

Djazia Satour en concert
Zen Zila + Invite: Djazia Satour Zen Zila | Djazia Satour
C.C.O. - Villeurbanne (69)

Sa.

21

Mai

2011

Fête De L'humanité Toulouse en concert
Fete De L'humanité Fête De L'humanité Toulouse | Zen Zila | Ace Out | Danakil
Zone Verte des Argoulets - Toulouse (31)

Ma.

26

Oct.

2010

Ma.

19

Oct.

2010

Ve.

12

Fév.

2010

Ve.

22

Janv.

2010

Zen Zila : les dernières chroniques concerts 5 avis

Zen Zila

Critique écrite le 07 juin 2003, par Manu

Austrasique, Nancy 6 juin 2003

Zen Zila est un vrai groupe de scène avec un chanteur charismatique et souriant. Le concert a débuté devant une dizaine de personnes assises par terre devant la scène et s'est terminé dans une ambiance de folie où la soixantaine de fans dansaient en reprenant en cœur les... Lire la suite

Zenzila + Dominique A + Têtes raides + Tiersen + Noir Désir (Podium Citoyen)

Critique écrite le 02 mai 2002, par JPh

Place des Terreaux - Lyon 30 avril 2002

18h30 ce mardi plus de 7000 personnes sur une place des terreaux comble. A l'initiative de la Mairie de Lyon, différents artistes avaient décidés de s'exprimer avec un message simple "Nous voulons vivre ensemble", en réaction à la présence du Front National au second tour de l'élection présidentielle. Les choeurs de l'Opera national de Lyon ouvrent le rassemblement. Ils seront ensuite... Lire la suite

Zen Zila

Critique écrite le 15 novembre 2001, par Boussac

Le Moulin de la Pipe - Omblèze (26) 9 novembre 2001

C'était le dernier concert de l'année ce vendredi soir à l'auberge concert du Moulin de la Pipe, située dans le Vercors à quelques encablures de la chute de la Pissoire. Ici, les spectacles sont programmés du printemps à l'automne puisqu'en hiver, la neige rend difficile l'accès à l'auberge. Même pour les festivals estivaux se tenant sur la terrasse il est conseillé d'apporter une petite laine. On rentre par le bar et la salle se trouve au fond. A droite une cheminée, où quelques bûches se consumaient pour ce soir et, pratiquement attenante à cette cheminée, la petite scène placée sous une voûte. Sinon, sur une mezzanine, plusieurs tables où sont servis les repas. Moi je vous conseille le croustillant de rouget à la sariette et à la tapenade que je... Lire la suite

Zen Zila - Ultimômes - Lugdunum - Khaban - Dolarhyde

Critique écrite le 20 septembre 2001, par Boussac

Les Tribuzicales - L'Arbresle (69) Samedi 15 septembre

Deuzième jour des tribuzicales, toujours sans pluie ou très peu, mais avec un peu moins de monde que la veille. Faut dire qu'hier, Babylon Circus avait drainé pas mal de jeunes. Sinon dans l'après midi et dans les rues de la ville, plusieurs spectacles pour les petits et grands permettaient d'égayer un peu cette fin de semaine. Et le soir, tout ce beau monde se retrouvait au stade pour la deuxième partie des Tribuzicales. Donc la soirée a débuté à 21h00 avec Dolarhyde, un peu dans le même style que Mister Moog la veille. C'est une formation qui a commencé en faisant de la pop à trois puis accompagnés ensuite par un second guitariste ils ont décidé d'envoyer un peu plus. Cela donne donc un style assez énervé. Peu de monde devant la scène à cette heure, c'est dommage mais à les entendre parler, quatre jeunes derrière moi ont bien apprécié. Ensuite, changement radical avec l'arrivée de Khaban, quatuor avec piano, contrebasse, batterie et guitare. C'est de la chanson aux accents jazzys. Ils doivent être un peu connus puisqu'une partie du public fredonnait leurs airs, surtout les filles. J'ai trouvé la chanson "Manon" magnifique malheureusement je ne m'en souviens plus très bien. Je n'ai pas trop écouté les textes donc je ne sais... Lire la suite