Suivez nous :facebooktwitterflux concerts
Accueil > Rechercher un artiste en concert > vos critiques d'albums pour last shadow puppets
Jeudi 25 août 2016 : 13088 concerts, 24043 critiques de concert, 5105 critiques de CD.

Vos critiques d'albums pour last shadow puppets


 

Rechercher une critique

 

Exprimez-vous !  
Artiste : The Last Shadow Puppets  Titre : The Age Of Understatement
Style : Pop - Rock
The Last Shadow Puppets - The Age Of UnderstatementLa vue d'une telle pochette, contenant à grand peine les gambettes infinies de Claudia Cardinale, justifierait à elle seule le rachat d'une platine vinyle, d'autant plus que le duo The Last Shadow Puppets y développe une musique au moins aussi élégante et (sans mufflerie, Madame) datée que son emballage : un grand et vrai album de pop, comme ceux des années '60 (on pourrait citer d'entrée une quinzaine de noms...). Le problème est qu'on atteint même pas cette époque en additionnant l'âge des deux garnements qui l'ont commis : Alex Turner, leader pétaradant des Arctic Monkeys, suivis sur ce site avec passion depuis leurs débuts en 2005, et son ami Miles Kane de The Rascals (qui ressemble presque douloureusement à Paul Mc Cartney au même âge)...
Bref, outre les quelques 30 chansons déjà gravées par les Arctic Monkeys (dont chacune enterre à elle seule l'intégrale de l'oeuvre des BB Brunes), voilà qu'Alex s'est mis en tête de montrer qu'il savait composer autre chose que des riffs de tueurs (qui saturent presque son précédent disque). 12 titres presque tous éblouissants de maîtrise, violemment cinématographiques : outre un ou deux des titres orientés western, on pense à de nombreuses reprises à des B.O. de James Bond (en version old school), ce genre de choses sur lesquelles Shirley Bassey posait sa voix, remplacée ici par un duo furieusement habité - et aussi bien les titres de séquences romantiques, que ceux des usuelles poursuites en voiture spectaculaires...
A signaler également, des digressions rock comme la furax et presque gothique I Don't like you anymore, et quelques balades racées, violons en prime (Meeting Place), qui rendent l'écoute plus variée qu'une simple B.O. de film et permettent d'atterrir en douceur. Au final, The Age of Understatement s'avère un superbe side-project qui ouvre de vastes horizons à la carrière de ce jeune homme, qui n'en manquait pourtant pas et semble en outre plutôt sain de corps et d'esprit. En espérant qu'il n'aura pas cramé toute son inspiration à 25 ans ... dans trois ans !
(2008)
PS après la sortie de l'excellent album Rascalize (août 08) : il apparaît évident que l'apport de Miles Kane est finalement bien plus important qu'initialement soupçonné !
PS 2 : à "Blu" qui prétend que ce n'est pas Claudia Cardinale sur la pochette : j'en suis pas certain à 100 % mais quand même, alors prouve-moi le contraire ! ;-)

Vignette PhilippeSignature : Philippe
Fleche concert Envoyer un message à Philippe
Page Web Conseillée : myspace.com/thelastshadowpuppets
1 à 1 sur 1 critiques trouvées
1 à 1 sur 1 critiques trouvées
Le festival Festival Ososphère : concerts et billetterieLe festival Festi'val De Marne : concerts et billetterieLe festival Nancy Jazz Pulsations : concerts et billetterieLe festival Festival Rhinojazz : concerts et billetterieLe festival Fiesta des Suds : concerts et billetterieLe festival Les Rockomotives : concerts et billetterieLe festival Primeurs de Massy : concerts et billetterieLe festival Pitchfork Music Festival : concerts et billetterieLe festival Les Indisciplinées : concerts et billetterieLe festival Festival Riddim Collision : concerts et billetterie
Copyright © Live Lab. Reproduction totale ou partielle interdite sans accord préalable.
Conditions générales d'utilisation