Accueil Chronique album : Bolik - S/t, par Pierre Andrieu
Mardi 19 juin 2018 : 10375 concerts, 25030 chroniques de concert, 5218 critiques d'album.

Critique d'album

Bolik : "S/t"

Bolik :

Pop - Rock

Critique écrite le 30 décembre 2007 par Pierre Andrieu

Premier "méfait discographique" long format pour les fantasques clermontois de Bolik ; cet opus éponyme - présenté sous une pochette ultra minimaliste - est un fascinant voyage dans la psyché plutôt agitée du songwriter/crooner borderline François Doreau et de ses acolytes aux idées bizarroïdes. Si l'on voit mal comment ce genre de musique pourrait séduire le grand public, Bolik a le grand mérite de chercher de nouveaux territoires d'exploration sonique avec ses morceaux pop/rock tour à tour étranges, psychédéliques, décalés ou accrocheurs... On peut rester sur le bord de la route et laisser passer cette surprenante caravane de mélodies insidieuses, d'arrangements oniriques, de chants peu communs et de textes aussi particuliers qu'évocateurs... A l'inverse, on peut choisir d'embarquer et de se laisser bousculer par un album ébouriffant, vrillé et incurablement audacieux... Passés à la moulinette des obcessions bolikiennes, un 14 juillet joyeux, un Roman de gare à l'eau de rose, un paisible dimanche, un séjour roboratif à Palavas-les-Flots ou une histoire d'amour prometteuse peuvent se transformer en cauchemars domestiques, en catastrophes intimes voire en séances de loose tenace... Mais de cette apparente déliquescence de la vie "normale" jaillit des flots de sentiments contrastés, des visions de rêves lunaires, des envolées rafraichissantes par delà les nuages ou des embardées permettant d'emprunter de passionnants chemins de traverse. Sorte d'orchestre de pop lo-fi puissament barré, Bolik donne parfois la sensation d'écouter Arcade Fire jammer avec des instruments rock et une section de jouets pour enfants avec Robert Wyatt, Pascal Comelade, Lou Reed, Pavement et les Stooges dans une boîte de nuit désaffectée d'Ostende, avec des filles du bord de mer comme public halluccinné. Bolik, un trip à essayer de toute urgence donc...

Sites internet : www.myspace.com/bolik, www.bolik.tk, http://bolik.skynetblogs.be/.

Décembre 2007 (TTT)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 30 décembre 2007 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu

Bolik : les chroniques d'albums

Bolik : Le Stress Du Travail Tue L'être Humain

Bolik : Le Stress Du Travail Tue L'être Humain par Suckmypop
16/10/2011
N'attendez plus une minute : il faut vous procurer au plus vite le nouvel album des indispensables Bolik ! Après leur très recommandé premier disque (Bolik ; 2007) et quelques remarquables EP (Les Militants, 2003, et Old Wave, 2005) les quatre... La suite

Bolik : Old Wave Ep

Bolik : Old Wave Ep par Pierre Andrieu
24/10/2005
Le groupe clermontois Bolik divise le public depuis ses premières apparitions scéniques... Selon les sensibilités et les goûts de chacun, on peut les haïr cordialement, souhaiter l'arrêt immédiat de leur carrière, ironiser sur la voix du chanteur,... La suite

BOLIK : LES MILITANTS EP

BOLIK : LES MILITANTS EP par Pierre Andrieu
22/01/2004
Après la scène, le groupe clermontois Bolik est passé par la case studio pour un résultat plutôt convaincant : Les militants EP. Enregistrés et mixés dans différents endroits (non loin de quelque part précisent les notes de pochette), les 5 titres de... La suite