Accueil Chronique album : Burning Heads - Kxlu Live 1999, par Paskal Larsen
Vendredi 6 décembre 2019 : 10555 concerts, 25827 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Critique d'album

Burning Heads : "Kxlu Live 1999"

Burning Heads :

Pop - Rock / Punk

Critique écrite le 03 juin 2017 par Paskal Larsen

En 1999, le groupe angevin Burning Heads part à Seattle enregistrer son 5ème album nommé "Escape", sous la direction du maître Jack Endino, producteur (entre-autre) de Soundgarden, Green River, Nirvana, Coffin Break, Helios Creed, Screaming Trees, Babes In Toyland, Skin Yard, soit la fine fleur du mouvement noise et grunge. Le courant a dû très bien passer entre les Angevins et le boss de Seattle, car Endino leur avait déjà produit en 1994, l'album "Dive". Avant de passer des jours et des nuits à l'élaboration d'"Escape", le groupe passe par Los Angeles et donne quelques "petits" concerts. Dans un magasin de disques, chez leur label Epitaph Records et à la radio KXLU 88.9 FM. Cet enregistrement qui était resté inédit, est aujourd'hui disponible grâce au label Nineteen Something.

Pour rappel, dans les années 90's, Burning Heads était un des meilleurs groupes de rock HC/Skate mélodique dans l'esprit Bad Religion, Dag Nasty, Descendents, ce que confirme ce live au son terrible. Le groupe a joué pendant trois quart d'heure dans l'émission radio américaine, pour un bel enregistrement qui est digne d'un grand studio (Abbey Road ?). Comme il se doit pour le style HC, les morceaux sont courts (1 minute 40 en moyenne) et intenses (les riffs et la voix sont au taquet). Juste une pose reggae dub sur "The Messiah" et "Babylone by Skate", et hop le groupe joue à vive allure leurs morceaux carrés et rentre dedans. Bref des titres idéaux à écouter au casque pendant le parcours urbain sur une planche de skate, ou à l'intérieur de votre moissonneuse batteuse pendant la saison des blés.

L'album se termine par une interview de l'animateur Reverend Dan avec les Burning Heads qui, notons-le, se débrouillent plutôt bien en anglais. Comme quoi les rockeurs maîtrisent mieux l'anglais que nos anciens présidents de la république française !





Liens : www.facebook.com/burningheads, oppositeprod.bandcamp.com, www.facebook.com/nineteensomething, nineteensomething.fr...

24 avril 2017 (Nineteen Something - PIAS)

 Critique écrite le 03 juin 2017 par Paskal Larsen

Burning Heads : les chroniques d'albums

Burning Heads : Opposite 2

Burning Heads : Opposite 2 par Mystic Punk Pinguin
23/09/2007
Un nouveau disque des Burning Heads, c'est comme retrouver des vieux copains. Un groupe intègre qu'on se réjouit de recroiser à chaque fois (notamment sur scène pour des concerts épiques). Alors si en plus ils ont l'excellente idée de nous pondre un... La suite

BURNINGHEADS VULGAIRES MACHINS : CROSS THE BRIDGE /PASSE LE PONT SPLIT EP par Decline's Coming
12/10/2003
Ce disque de 8 titres retrace le coup de foudre qui a été ressenti entre les excellents français Burning Heads, et les non moins excellents québécois Vulgaires Machins. La tournée au Québec terminée, les deux groupes ont souhaité continuer l'aventure... La suite

Burning Heads : TARANTO par fabson
19/02/2003
Extrait de l'album Taranto AN02 est un morceau qui annonce avec brio l'ampleur de ce tout nouvel album. Le titre est écoutable sur le sîte: www.burningheads.Fr.st. Ce morceau donne en effet un avant goût de ce que va être la nouvelle furie qui se... La suite

Burning Heads : OPPOSITE par audread
11/04/2002
MAGNIFIQUE ALBUM DES BURNING HEADS qui décidément restent le meilleur groupe francais ! Apres avoir laissé quelques titres 'dub' à la fin de leurs précédents albums, ils composent ici la finalité : cet album n'est pas seulement un cd de reggae. C'est... La suite