Accueil Chronique album : Cannibale - No Mercy For Love, par Paskal Larsen
Mercredi 16 août 2017 : 11792 concerts, 24581 chroniques de concert, 5167 critiques d'album.

Critique d'album

Cannibale : "No Mercy For Love"

Cannibale :

Pop - Rock

Critique écrite le 18 mars 2017 par Paskal Larsen

Pour sa 94ème référence, le label parisien Born Bad (qui fêtera cette année ses 10 ans) nous propose "La Grande Bouffe" (mais sans les fesses enfarinées d'Andréa Ferréol) avec le jeune groupe français (et non pas italien biberonné aux films Z d'exploitations) Cannibale. Ce groupe masculin sorti d'un hameau en Normandie compose une musique afro beat où les BO de films ambiance exotica sous LSD se mélangent à merveille avec le funk blanc, le ska, le post punk et le garage tropical avec une touche de "balloche - Charly Oleg". Entre Talking Heads, le label ZE Records, Jon Spencer et des freaks inconnus qui ont sorti des 45t improbables, la musique ensoleillée et fun de Cannibale donne envie de danser autour d'un chaudron magique. Ecoutez le tube "Three Minute God", et si ce titre ne vous démange pas, c'est vraiment que vous n'êtes pas dans votre assiette ! Sans prétention, le style et le son du groupe sont super calibrés pour donner de la couleur, qu'importe le lieu ! On sent que les membres de Cannibale s'amusent à brouiller les pistes en jouant ce qui les font "kiffer". Avec eux l'exotica donne faim. Bon appétit !





Liens : www.facebook.com/Cannibalemusic,
cannibalemusic.com/
...

3 mars 2017 (Born Bad Records/L'Autre Distribution)

 Critique écrite le 18 mars 2017 par Paskal Larsen