Accueil Chronique album : Coldplay - Ghost Stories, par Bastien
Jeudi 16 août 2018 : 11787 concerts, 25130 chroniques de concert, 5221 critiques d'album.

Critique d'album

Coldplay : "Ghost Stories"

Coldplay :

Pop - Rock

Critique écrite le 20 mai 2014 par Bastien

3 ans après le très coloré et explosif Mylo Xyloto, Coldplay revient avec un univers marqué par ses différents essais, et ses différentes variations quant à son style musical. Inspiré, d'après son charismatique leader Chris Martin, par son récent divorce avec sa femme Gwyneth Palthrow, avec qui il a vécu 10 ans, et a eu deux petites filles, il nous avait prédit un album "retour aux sources" simpliste, minimaliste et surtout, acoustique... Bien que le côté "actualité people" nous permette de comprendre dans quel état d'esprit à été pensé Ghost Stories, c'est sa musique qui nous intéresse, nous allons donc débuter cet album, et écouter ces "histoires de fantômes"...

Premier morceau, "Always In My Head", en effet, la rupture a vraiment contribué à la naissance de cet album ! Une introduction que l'on pourrait qualifier d'angélique... une impression d'entrer au paradis, une invitation au repos... la musique démarre. Une batterie électronique, et simpliste, répétitive, bien qu'agréable et bien pensée, ça passe plutôt bien et colle à la musique. Une mélodie planante, simple, guitare minimaliste, et un Chris Martin mélancolique... On peut penser à un retour aux sources imprégné de l'album passé ; un morceau d'introduction d'album sympathique.

Suit "Magic", le single qui depuis un petit moment faisait s'impatienter les "Coldplayers" : décidément, Will Champion a l'air d'aimer son pad électronique ! Une mélodie basse/pad electronique envoûtante dès le départ, pourtant très calme, mais toujours aussi "planante", et Chris Martin arrive avec ces premières paroles "Call it magic, call it true, call it magic, when I'm with you..." il ne lâche pas, un leader bien décidé à être mélancolique ! Moins monotone que le morceau précédent, les éléments arrivent au fur et à mesure, un piano qui a vraiment toute son importance les refrains... Petit pont, et la partie "batterie" se remplit petit à petit, rajoutant une intensité au morceau, puis arrive le grand moment du morceau où tout va de mieux en mieux, la guitare fait son entrée avec de très belles mélodies aériennes et puis le dernier refrain part sur des accents joyeux, rappelant le Coldplay que nous avons tous connu à ses débuts jusqu'à son album de 2008, pour revenir ensuite sur le thème musical du début du morceau, qui a vraiment quelque chose de magique...

"Ink", 3ème morceau, qui démarre avec de petites percussions minimalistes mais entraînantes ! Une guitare acoustique prend sa place comme il se doit, avec une mélodie cette fois-ci plus joyeuse, ah ! Une bien belle et très sympathique ballade acoustique qui sent bon l'été en bord de plage, non ? En globalité, ce morceau est joyeux, et qui reste facilement en tête, de belles mélodies bien pensées et toujours dans cette esprit minimaliste mais efficace. Un univers qui semble nouveau quant aux sonorités et l'utilisation du pad en guise de batterie, mais un morceau qui rappelle bien le côté folk de l'album de 2000, Parachutes ; des mélodies égayées et une rythmique entraînante, qui cachent pourtant le mal être du chanteur, lorsque l'on s'attarde un peu plus sur les paroles...

"True Love", lorsque la mélancolie de Chris Martin, et la beauté d'une mélodie aux violons rencontrent les rythmes typées r'n'b du pad de Will Champion... Un savant mélange.

"Call it true" clame le chanteur sur des violons qui sont là pour encore appuyer ce coté mélodique et de plein spleen, puis la guitare se rajoute, pour montrer qu'elle est bien présente, et ramène un de ces cotés "rock" qu'a le groupe, mais qui s'était perdu depuis un petit moment...

"Midnight", un morceau sur lequel je suis assez partagé, un morceau plus que planant mais assez spécial... Il débute avec ce qui semble être une mélodie de percussions plutôt "cristallines" puis se colle une voix qui est trafiquée, ce que je trouve dommage. Le morceau est dans l'ensemble assez monotone, ayant un moment d'intensité avec un appuie de ce coté electro qu'a acquit le groupe. Le morceau passe quand même, une ballade qui ne s'oublie pas, mais qui ne mérite pas non plus la plus grande attention...



"Another's Arms" on reste dans la trame de cet album, encore du mélancolique. Un chant encore angélique entame le morceau, pour laisser place à un piano rythmé aux accents r'n'b, ce que vont confirmer par la suite le chant et les beats electro. Un autre morceau qui décidément reste en tête, "Another's arms..." Chris Martin reste avec les marques physiques que laissent sa séparation avec sa dulcinée... Un très beau solo de guitare épuré rajoute une belle intensité mélodique et un peu plus pop au morceau, et se termine sur ceci "your body on my body."

"Oceans", LE morceau où l'on retrouve l'essence même du groupe, une très belle ballade acoustique où l'on ne peut s'empêcher de penser aux albums Parachutes et A Rush Of Blood To The Head... la base de Coldplay... Chris Martin au chant et à la guitare acoustique, Will Champion rajoutant le son d'un sonar de sous marin en guise de rythmique, c'est l'un des morceaux de cet album qui respecte en totalité le vœu d'un retour au sources...

"A Sky Full Of Stars", le morceau qui m'a le plus surpris sur cet album, mais pas forcément dans le bon sens... Après Rihanna sur le titre "Princess of China" de l'album précédent, c'est dans une collaboration avec le DJ suédois AVICII, que s'est lancé Coldplay. Je suis très étonné quant au rapport inexistant avec les autres morceaux de l'album... Le coté minimaliste intelligent, planant et pop/folk/rock du groupe et mis de côté, pour laisser place à une pop electro joyeuse et entraînante, pensée pour les radios, faite pour faire danser en boîte! Il semble donc que la touche électronique, colorée, joyeuse et explosive de Mylo Xyloto ne se soit pas totalement épuisée... 3 accords de piano, 3 accords de guitares acoustique, des paroles répétitives, un beat électronique simple, avec cependant la présence d'une guitare mélodique et attirante, mais des montées electro, marque de fabrique du suédois, AVICII signe là une collaboration qui lui sera favorable...

Fin de ce nouvel album avec la neuvième piste, la douce "O", magnifique bien signée Coldplay, avec un piano mélodique et reposant en duo avec une voix et des paroles pleines d'émotion et très touchantes propre au groupe, cette présence très belle et émotionnel bien-sûr remise en avant... La version deluxe de Ghost Stories contient 3 titres bonus :

"All Your Friends" qui est dans la lignée pop/r'n'b, avec une belle petite mélodie à la basse, mais qui n'a pas vraiment d'intérêt. Puis "Ghost Story", un morceau qui mérite largement de figurer parmi la tracklist de l'album standard ! Un morceau qui marque bien plus le coté acoustique, avec de vrais percussions, sans aucune utilisation d'un quelconque pad électronique, et avec un retour d'une bonne partie batterie, et une volonté de prouver qu'il y a tout de même de la joie dans toute cette histoire ! "O (part 2/reprise)" quant à lui, qui est le dernier titre bonus, n'a pas de très grand intérêt, puisqu'il n'est pas une musique à part entière, mais plutôt une sorte de générique de fin, qui signe bien la fin de ce sixième opus de Coldplay : Ghost Stories. Pop, r'n'b, alternatif, electro... Des enchaînements entre les morceaux vraiment sympas, on sent le fil conducteur tout au long de l'album, un fil conducteur plutôt aérien, planant, mélancolique et basé sur le spleen.

Pour un album retour à une musique acoustique, c'est gagné, la batterie étant plutôt mise en arrière par l'utilisation du pad, et pour le retour aux sources, certains morceaux en tout cas sont là pour montrer la volonté du groupe !



10 mai 2014 (Warner)

 Critique écrite le 20 mai 2014 par Bastien

Coldplay : les chroniques d'albums

Coldplay : A RUSH OF BLOOD TO THE HEAD par caramail vanilla
03/01/2004
Ce disque est magnifique !!! Notamment les plages 2 (in my place) et 4 (the scientist). Ce groupe mérite le succés qu'il a et c'est pour moi une des meilleurs groupes de rock du monde (avec U2 et Radiohead). Merci à chris martin et sa bande de... La suite

Coldplay : RUSH OF BLOOD TO THE HEAD par louisa
06/05/2003
y'a rien a dire, c'est tout simplement magnifique... La suite

Coldplay : A RUSH OF BOOLD TO THE HEAD par Elise
24/02/2003
Que dire après 2 sublimes albums comme ceux de Coldplay... leur musique ne se décrit pas, elle s'écoute tout simplement. Chaque morceau est magique et nous porte dans une profonde mélancolie melée à une lueur d'espoir sur ce monde qu'on trouve... La suite

Coldplay : A RUSH OF BLOOD TO THE HEAD par val
29/01/2003
Ce nouvel album est une grande révélation pour Chris Martin et ses musiciens. Ils créent des structures de chansons qui se donnent dans la magie... Et que ce soit sur le première album ou le deuxième, toutes les chansons, sans exception, sont... La suite