Accueil Chronique album : Dragon Rapide - See The Big Picture, par Pierre Andrieu
Lundi 22 octobre 2018 : 13646 concerts, 25206 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.

Critique d'album

Dragon Rapide : "See The Big Picture"

Dragon Rapide :

Pop - Rock

Critique écrite le 24 janvier 2018 par Pierre Andrieu

Trio de "vétérans" de la scène pop rock de Clermont-Ferrand, l'ex capitale du rock (rires), Dragon Rapide (nom d'un avion civil britannique apparu avant la seconde guerre mondiale) fait dans l'indie rock tubesque sur son premier album, qui arrive après moult concerts donnés un peu partout en France depuis 2016, souvent en compagnie d'autres auvergnats doués, Garciaphone et Matt Low... Forts d'une solide expérience du studio et du live acquise avec les groupes Kissinmas et Bruxelles, les trois trentenaires, Sylvain (guitare et chant), Jimmy (basse et chant) et POG (batterie), font feu de tout bois sur un disque marqué au fer rouge par les oeuvres des Breeders et des Pixies, mais également traversé par un souffle pop qui permet de rendre les titres très accrocheurs. Car, à l'image du premier extrait du disque, intitulé Bummed, les compositions acidulées, aériennes et groovy (sans oubliées d'être musclées par une utilisation raisonnée de la distorsion barbelée) que signe Dragon Rapide donnent des fourmis dans les jambes, voire même l'envie de participer aux chœurs tout en faisant de grands gestes de joie. Pour décrire rapidement la très belle collection de titres présents sur l'album See The Big Picture, on pourrait parler de pop rock indé lorgnant sévèrement (mais en évitant d'être passéiste) vers le meilleur de années 90. C'est à dire vers l'époque où est apparu un groupe culte comme Built To Spill, dont l'un des tubes - Never Be The Same - est d'ailleurs repris ici de manière jubilatoire. Signalons aux étourdis que le sujet de cette chronique n'est pas le boys band espagnol des nineties composé du trio de choc Oscar Lopez / Carlos de Lopez / Paco Prieto et nommé... Dragon Rapide. Contrairement à ce dramatique homonyme porté à notre connaissance par facebook, le combo des trois Clermontois cités plus haut peut s'enorgueillir d'avoir moult titres forts à son répertoire en plus du déjà évoqué Bummed : Soon A Son, I Don't Want To, Sucker Punch, Astoria, Something New etc. Attention à l'envol de Dragon Rapide en 2018 !

A lire, une interview de Dragon Rapide à propos de cet album.



Release party de l'album le vendredi 2 février 2018 au Fotomat à Clermont-Fd avec également Woody Murder Mystery et Adam Wood...



Liens : www.facebook.com/dragonrapidemusic, dragonrapide.bandcamp.com, dragonrapideblog.wordpress.com, www.freemountrecords.com, www.facebook.com/freemountrecords, twitter.com/FreemountRCDS, www.instagram.com/freemountrecords...



2 février 2018 (Freemount Records - Differ-ant)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 24 janvier 2018 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu