Accueil Chronique album : Nevchehirlian - Monde Ancien, Monde Nouveau, par Chlorophil
Mercredi 18 septembre 2019 : 14411 concerts, 25679 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.

Critique d'album

Nevchehirlian : "Monde Ancien, Monde Nouveau"

Nevchehirlian :

Pop - Rock

Critique écrite le 30 mars 2009 par Chlorophil

Sombre et lumineux, radieux et lucide. À l'image de son auteur, Frédéric Nevchehirlian (dont on apprendra bientôt à dire le nom correctement, j'en suis sûr !), cet album à dimension humaine contient toutes les contradictions, les ambiguïtés, les joies et les peurs d'un Homme troué par le 21e siècle. La voix est tantôt douce, chuchotant doucement à nos oreilles, tantôt rageuse, nous rappelant que, fondamentalement, on n'est pas content ! Les musiques archaïques (rythmes de guitare primitifs) se superposent à des mélodies pop et rock modernes. Les textes acérés ("mon coupe-coupe, mon souffle"), naïfs, légers (Les filles, les garçon), sombres ou inquiétants ne sont jamais poseurs, ni là pour monter le chemin à prendre, mais plutôt demander si on est réellement dans le bon. Prenant parfois la contre-allée (Que tout nous soit offert et La mer), restant toujours sur la ligne blanche (Dans le stade et La grande bourge), sans jamais laisser croire qu'on en est sorti (Où vont elles? et Tant cendre que poussière), les chansons de ce premier album "solo" du chanteur de Vibrion ont un goût de reviens-y. Elles donnent envie de se laisser aller aux rythmiques envoûtantes et aux riffs de guitares en une écoute inattentive, ou de se laisser aller à une lecture hypnotique, plongé dans les mots.
Nevchehirlian est un groupe dans lequel quatre musiciens d'un incontestable talent (Tatiana Mladenovitch, Christophe Rodomisto, Stéphane Paulin et Julien Lefevre) épaulent un chanteur touchant. Ce premier album, produit par Jean Lamoot (Alain Bashung, Noir Desir, Dominique A, etc.), et comprenant de multiples collaborations (plus de quinze invités, de Serge Teyssot-Gay à Akosh S. en passant par Marcel Kanche), reste l'œuvre personnelle, sensible et jouissive portée par un chanteur, auteur et compositeur virtuose ... Et le moins qu'on puisse dire, c'est que Tout ça va très bien ensemble, que cet album ouvre tout un monde, laissant entrer l'univers de ce poète rock et ultra contemporain parmi nous pour notre plus grand bonheur. Un album indispensable, de ceux qu'on est fier de posséder, de ceux qu'on écoute en boucle avec l'envie de les partager, de ceux qui montrent qu'on peut faire du rock en français avec une classe internationale.
Vignette Chlorophil

 Critique écrite le 30 mars 2009 par Chlorophil
 Envoyer un message à Chlorophil

Nevchehirlian : les chroniques d'albums

Nevche     (Nevchehirlian) : Rétroviseur

Nevche (Nevchehirlian) : Rétroviseur par Philippe
14/04/2014
En intitulant son nouvel album Rétroviseur, Frédéric Nevchehirlian, a.k.a. Nevche, semble d'abord souligner malicieusement ce qu'il ne fait précisément pas : regarder dedans... Dieu sait qu'il pourrait s'y perdre, là-derrière, ou être tenté d'y... La suite

Prévert & Nevchehirlian : Le Soleil Brille Pour Tout Le Monde ?

Prévert & Nevchehirlian : Le Soleil Brille Pour Tout Le Monde ? par Philippe
20/01/2012
Ou quand un musicien-poète bien vivant, ressuscite un musicien-poète jamais tout à fait disparu... Le grand Frédéric Nevchehirlian et son groupe éponyme s'emparent d'une douzaine de textes peu connus de Jacques Prévert, des textes à forte connotation... La suite