Accueil Chronique album : Frustration - Autour De Toi (EP), par Philippe
Dimanche 15 décembre 2019 : 9968 concerts, 25846 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Critique d'album

Frustration : "Autour De Toi (EP)"

Frustration :

Pop - Rock

Critique écrite le 13 octobre 2016 par Philippe

Et hop ! Petit pied de nez entre collègues chroniqueurs, pour exprimer ici toute notre Frustration car l'estimable Pierre semble avoir eu accès à leur nouveau LP Empires of Shame avant nous... Alors que votre serviteur, lui, avait bien acheté ce fort joli 45 tours, Autour de Toi au dernier Disquaire Day et tient à le faire savoir ! Donc, Autour de toi, fidèle - sur sa musicalité post-punk, sur son chant crié mais pas hurlé - aux fondamentaux du groupe, affiche toutefois la radicalité d'une expérience, à notre connaissance jamais tentée (ou gravée) par eux : un chant en français ! C'est à la fois bizarre à la première écoute, et plutôt chouette une fois qu'on y est habitués. Pour la pochette, par contre, pas de surprise : magnifique et rétro, comme à l'accoutumée...
De même pour le titre Victoires Prochaines, qui sur une grammaire musicale toujours agréablement joydivisionesque (ah, ce son de guitare/basse orthodoxe, quel bonheur de l'entendre encore en 2016, pour les fans à jamais éplorés de Ian Curtis et son gang originel... Warsaw !). La péroraison quelque peu lyrique du chant emmène toutefois Frustration, en fin de titre, aux confins dangereux et inexplorés (par eux), des terres de la chanson française....
On notera pour finir que cette expérience francophone (non poursuivie à ce jour sur leur nouvel album) fut faite, sans doute par amitié (vu comme ils sont sympathiques dans la vraie vie autour de leurs géniaux concerts, on n'en est pas trop étonné à vrai dire !), sur un mini label, Blind Records. Et non dans l'écurie Born Bad dont ils sont devenus, à force de sortir des albums de tueurs, parmi les plus beaux étalons.
Faire de vraies expériences avec de petits producteurs, voilà une bien belle façon d'utiliser le Disquaire Day, bien plus belle que celle de quantités d'artistes qui se foutent littéralement de notre gueule, en ressortant sur vinyle orange des disques multi-amortis datant des années 70 et dont le prix passe directement des francs de l'époque aux euros d'aujourdhui, sans aucune conversion... Donc, merci et longue vie à Frustration à une condition : que leur prochaine et longue tournée annoncée finisse bien par passer par Marseille en 2017 - l'auteur de cette chronique ne veut pas menacer quiconque d'une x-ième blague à base du nom du groupe, mais il n'hésitera pas si on l'y oblige...
(Blind Records 003, 2016)
Vignette Philippe

 Critique écrite le 13 octobre 2016 par Philippe
 Envoyer un message à Philippe

Frustration : les chroniques d'albums

Frustration : Empires Of Shame

Frustration : Empires Of Shame par Pierre Andrieu
15/10/2016
Pas de fioritures inutiles dans le post punk de Frustration sur son longtemps espéré nouvel album qui arrive via Born Bad Records, Empires Of Shame ! Le combo parisien tranche vraiment dans le lard avec une épatante agressivité sur sa dernière... La suite

Frustration : Uncivilized

Frustration : Uncivilized par Pierre Andrieu
07/01/2013
Toujours adepte d'un post punk près de l'os et très peu consensuel dans la lignée de Warsaw, Joy Division et Wire, le groupe français Frustration sort début 2013 le fort bien nommé album Uncivilized... Ce disque rempli à ras bord de mini tubes... La suite