Accueil Chronique album : H-Burns - How Strange It Is To Be Anything At All, par Pierre Andrieu
Vendredi 21 juillet 2017 : 11564 concerts, 24536 chroniques de concert, 5165 critiques d'album.

Critique d'album

H-Burns : "How Strange It Is To Be Anything At All"

H-Burns :

Pop - Rock / CountryFolk

Critique écrite le 22 janvier 2008 par Pierre Andrieu

Deuxième album dans la veine Dylan/Springsteen/Cohen pour le songwriter country folk H-Burns... Les chansons - ultra dépouillées et superbement intenses - écrites et interprétées par le jeune français sont autant d'armes pour lutter contre les tubes FM en forme de Kleenex utilisables une fois. La voix très marquante de H-Burns évoque les grands Bruce Springsteen et Bob Dylan, les arrangements (guitare sèche, harmonica, piano, guitare slide ... ) font également ressurgir ces deux figures tutélaires du folk rock, au même titre que celles de Leonard Cohen et Vic Chesnutt... Avec l'aide de Jonathan Morali (Syd Matters), l'auteur de Songs from the electric sky - son précédent opus chaudement recommandé - a réussi à enregistrer des morceaux sincères, sobres et qui ne s'oublient pas. Une sorte d'exploit avec si peu d'instruments mis en oeuvre... Le passage à la scène de cet univers à la fois riche et foisonnant s'effectue sans aucun problème, H-Burns étant un performer réussissant à captiver son auditoire à tous les coups. A vérifier sur la grande tournée qui s'annonce...

Sites Internet : www.myspace.com/hburnsmusic, www.myspace.com/boxson, www.boxson-prod.com.

Mars 2008 (Boxson - Anticraft)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 22 janvier 2008 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu