Accueil Chronique album : Valparaiso - Broken Homeland, par Pirlouiiiit
Vendredi 22 juin 2018 : 10571 concerts, 25038 chroniques de concert, 5217 critiques d'album.

Critique d'album

Valparaiso : "Broken Homeland"

Valparaiso :

Pop - Rock

Critique écrite le 22 octobre 2017 par Pirlouiiiit

Il y a plein de raisons qui font qu'il est souvent difficile d'écrire une chronique de disque ... Si le lecteur connait l'artiste il y a des chances qu'il se moque de ce que vous en pensez, si il ne le connait pas, étant donné le nombre de groupes qui existent, comment attirer son attention si ce n'est en utilisant des comparaison forcement réductrices ou plus simplement en l'envoyant écouter des morceaux en ligne voire la video que vous aurez pris le soin de coller en dessous. Bref par moments on na le sentiment que la chronique de disque en ligne ne sert plus à grand chose si ce n'est à donner un peu de visibilité et faire tourner un peu plus le clip. Si je me suis permis cet aparté en intro de la chronique du très bon Valapaiso c'est que celle ci peut se résumer (sans que ce soit réducteur) à en lire la pochette ... en effet une fois qu'on a lu la prestigieuse liste des invités par les anciens musiciens de Jack the Ripper (oui oui les même qui avaient sortir The Fitzcarraldo Sessions) rejoints par Thomas Blehom, on a tout dit : Phoebe Killdeer, Shannon Wright, Rosemary Standley, Julia Lanoë (honneur aux dames), Dominique A., John Parish, Howe Gelb, Josh Haden, Marc Huyghens ... surtout si on ajoute le nom des groupes dont ils sont issus Nouvelle Vague, <>Moriarty, Mansfield Tya, Giant sand, Spain, Venus. Que dire en effet de plus (en dehors du fait qu'on se dit qu'avec un ou deux tutres en plus on se serait peut être retrouvé aussi avec Jennifer Charles et Matt Berninger) ? Qu'on a l'impression de naviguer entre Nick Cave, Leonard Cohen et Jack the Ripper mais sans les explosion de ce dernier, et avec de superbe voix feminines en plus. Très homogène et calme c'est peut être seul petit reproche que l'on peut faire au disque. Après sur scène cela pourrait être tout autre chose !

September 2017 (Zamora - PIAS)

Vignette Pirlouiiiit

 Critique écrite le 22 octobre 2017 par Pirlouiiiit
 Envoyer un message à Pirlouiiiit

Jack The Ripper : les chroniques d'albums

The Fitzcarraldo Sessions : We Hear Voices !

The Fitzcarraldo Sessions : We Hear Voices ! par Pierre Andrieu
25/11/2009
Joli projet et casting de rêve pour The Fitzcarraldo Sessions, un groupe éphémère monté par les musiciens de Jack The Ripper en l'absence provisoire de leur chanteur... Sur ce très beau disque malicieusement intitulé We Hear Voices !, on retrouve... La suite

The Fitzcarraldo Sessions : We Hear Voices !

The Fitzcarraldo Sessions : We Hear Voices ! par Pirlouiiiit
14/10/2009
"Waw !" C'est tout ce que j'ai été capable de dire quand j'ai vu le line-up de ces Fitzcarraldo sessions !!!! Jugez vous-mêmes : Stuart - Tindersticks - Staples, Joey - Calexico - Burns, Dominique A, Craig - ex Archive - Walker mais aussi une partie... La suite

Jack The Ripper : Ladies First

Jack The Ripper : Ladies First par Philippe
14/01/2006
Après l'envoûtant I'm coming en 2003 et un live, les parigots adoptifs de Jack The Ripper remettent le couvert avec ce très réussi troisième opus, Ladies First. Mais attention à leur origine géographique trompeuse : le groupe, presque aussi... La suite

Jack The Ripper : I'm coming

Jack The Ripper : I'm coming par Pirlouiiiit
18/05/2003
Alors que je m'attendais a un truc d'excité ou électronique (ça doit être a cause de Jack de Marseille), j'ai eu la surprise de tomber sur de délicieuses balades sombres et mélancoliques a la Nick Cave (je n'ai pas tout de suite fait le... La suite