Accueil Chronique album : Kunamaka - LES INTERDITS, LES INéDITS..., par Pierre Andrieu
Mercredi 20 novembre 2019 : 11373 concerts, 25772 chroniques de concert, 5279 critiques d'album.

Critique d'album

Kunamaka : "LES INTERDITS, LES INéDITS..."

Kunamaka :

Rock

Critique écrite le 21 mai 2004 par Pierre Andrieu

Il n'y a pas tromperie sur la marchandise, le nouveau disque de Kunamaka - Les interdits, les inédits, que du méga cool ! ! ! - est composé de morceaux que leur manager aurait dû leur interdire de sortir, à la fois inédits et franchement cool. Mais pas que : enregistré et composé le 1er janvier 2004, on se demande si ce disque créé dans les vapeurs d'alcool de la nouvelle année n'est pas d'ores et déjà le disque le plus con de l'année... Sur l'échelle de la débilité, cette œuvre frise la note maximale. Après Passe moi le Cacolac, le délire se poursuit avec le remarquablement crétin Reggae gay, le bien nommé Bricolo 63, Yesterdech (le tube des Beatles revisisté façon crooner portugais) et La digue du cul dont les désastreuses étapes d'enregistrement ne nous sont malheureusement pas épargnées... Entre deux interludes suprêmement idiots, un hommage à Django et... Renaud (!), voire des slow sirupeux et lubriques, les zygomatiques sont soumis à rude épreuve, comme lors des prestations scéniques mémorables de Kunamaka... En bonus tracks, le fan - un peu sonné tout de même - trouvera des versions lives et des remix, plus hardcore mais tout aussi improbables et barrés que le reste... Ce disque uniquement vendu à bas prix lors des concerts - à un public (très) averti - confirme que Kunamaka est un groupe à la fois perturbé, drôle, puissant et audacieux doté d'un sens du ridicule vraiment très développé... Vous voilà prévenus !

A lire également : une interview de Kunamaka et une chronique de leur très bon premier album.

Site Internet : www.kunamaka.com.

2004 (King Stomach Production / Rockwave)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 21 mai 2004 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu

Kunamaka : les chroniques d'albums

The Big Royal Kunamaka Orchestra : Tales Frome The Dead

The Big Royal Kunamaka Orchestra : Tales Frome The Dead par Pirlouiiiit
15/11/2008
Derriere ce nom barbare se cache une joyeuse bande d'allumés qui sévit depuis quelques années déjà ... et a qui l'on doit déjà 1 vrai album et quelques maxis (voir ici). Les revoici en configuration "royal orchestra" c'est-à-dire avec Lord Gomez au... La suite

Kunamaka : Tales From The Dead

Kunamaka : Tales From The Dead par Pierre Andrieu
28/02/2008
Deuxième album méchamment percutant pour le Big Royal Kunamaka Orchestra... Intitulé Tales From The Dead - sans doute pour effrayer les grands mères et les âmes sensibles non adeptes de rites sataniques -, ce fort bel objet présenté sous une pochette... La suite

Kunamaka : KUNAMAKA

Kunamaka : KUNAMAKA par Pierre Andrieu
14/07/2003
Le communiqué de presse rédigé par l'inénarrable Lord Gomez le dit très clairement : "En cette période de fêtes, nos amis les animaux et nous-mêmes avons besoin d'idées de cadeaux. Kunamaka a créé un nouveau objet (sic !), aux vertus thérapeutiques... La suite

Kunamaka : KUNAMAKA

Kunamaka : KUNAMAKA par Pierre Andrieu
02/07/2002
Kunamaka a gagné l'enregistrement de ce disque grâce à sa victoire dans un tremplin organisé dans des bars par une école de commerce où se rendent chaque matin des étudiants pour apprendre à vendre de la camelote à des gogos. L'essentiel est d'avoir... La suite