Accueil Chronique album : Oiseaux-tempête - Al-Ďan!, par Paskal Larsen
Mardi 27 juin 2017 : 10644 concerts, 24488 chroniques de concert, 5162 critiques d'album.

Critique d'album

Oiseaux-tempête : "Al-Ďan!"

Oiseaux-tempête :

Pop - Rock

Critique écrite le 10 mai 2017 par Paskal Larsen

Al-ĎAn !, qui veut dire "Maintenant !" en langue arabe, est le troisième volet d'un projet pluri démentiel du méga groupe Oiseaux-Tempête, qui pose à travers sa musique et ses rencontres, des questions sur notre époque fragile, où tout peut (re) basculer. Ce nouveau chapitre d'une durée de 65 minutes est une fresque sonore qui est proche de la méditation et de la transe. Les morceaux instrumentaux ont une dimension free et chamanique qui nous percent la chair tiède. Le son, les mélodies sorties des instruments sont hypnotiques et psychédéliques. La lumière nocturne des effets sonores nous enveloppe d'un tissu doré, agréable à sentir sur notre peau dénudée. Au fil des minutes, on décolle mentalement dans un autre monde, un autre espace. Pas de frontières mais des peuples unis. Ce nouvel opus du collectif Oiseaux-Tempête est plus proche de l'oiseau qui vole là ou il veut, que de la tempête qui donne des malaises et l'impression d'avoir tout perdu en quelques minutes. Tel le cri que l'on voit sur la pochette de l'album, écouter ces 12 morceaux calme notre esprit et nous met en position d'apaisement, malgré la colère qui monte. Après le magnifique album du groupe Cheveu avec Group Doueh et maintenant Oiseaux-Tempête, il y a en France, des groupes qui viennent du rock qui ouvrent tout en grand leur envie de partager et de jouer avec des musiciens d'autres horizons. Au final on est gagnant, les albums sont d'une force qui donne le vertige. Vive la mixité !





Liens : www.facebook.com/OiseauxTempete, www.oiseaux-tempete.com...

14 avril 2017 (Sub Rosa/Differ-Ant)

 Critique écrite le 10 mai 2017 par Paskal Larsen