Accueil Chronique album : Quartiers Nord - L'internationale Massaliote, par Pirlouiiiit
Mercredi 20 novembre 2019 : 11408 concerts, 25773 chroniques de concert, 5279 critiques d'album.

Critique d'album

Quartiers Nord : "L'internationale Massaliote"

Quartiers Nord :

Rock

Critique écrite le 20 mars 2005 par Pirlouiiiit

Quartiers nord formé en 1977 est l'un des, sinon le premier groupe de rock marseillais ... Intéressons nous à leur dernier disque en date : Internationale Massaliote (leur 11ème album !) sorti entre deux opérettes rock 2001 l'Odyssée de l'Estaque (2001) et Les aventuriers du Chichi perdu ou la quête du Gras (2004). N'étant pas spécialement fan de l'accent marseillais à outrance et de farce en général je dois avouer que après les quelques courtes fois où je les ai aperçu en concert (au Webbar ou a la fête de la Marseillaise) j'étais un peu inquiet à l'idée d'écouter un disque entier ... La première écoute a confirmer mes craintes même si certains morceaux passent plutôt bien (pour le style) comme le tube Tombé du camion qui aurait pu tout aussi bien être chanté par le Massilia ou plutôt le Oai Star. Et puis au fil des écoutes on finit par s'habituer à cet accent et ce franc parler ... du coup on se rend compte que les musiciens sont carrément bons et explorent une grande variété de styles musicaux. Des rythmes orientaux du Cours belsunce (entre Bob -fais moi du couscous chérie- Hassam et Bobby Lapointe), de la chanson réaliste à tendance manouche sur On est moisi (à la VRPs), de la country sur Si j'eu su (qui nous conte les déboires du narrateur, de sa rencontre avec une des "dames" de la rue Sénac à son licenciement), des polyphonies marseillaises à la Cor de la Plana sur Il lamento del Pugliese qui virera finalement en ballade hard progressif, du Le reggae marseillais (à la Joe Corbeau), du rock très nettement inspiré de ACDC et des Rolling stones sur Pieds paquets à la marseillaise ... Si on arrive à prendre ces chansons au 4ème degré qu'ils revendiquent, on passera un bon moment à écouter ces chansons humeur qui parlent de Marseille et de ses habitants, sinon on retiendra les très bonnes parties instrumentales comme cette Déferlante de maquereaux en quête de girelles au large du Panier aux rythmes orientaux sur fond de derbouka, d'accordéon et de guitare. En tout cas ce n'est pas ce disque (plein de bonne humeur) qui fera changer l'image caricaturale du marseillais qui rime avec manque de finesse.

2003 (Quartiers Nord - Musea)
Vignette Pirlouiiiit

 Critique écrite le 20 mars 2005 par Pirlouiiiit
 Envoyer un message à Pirlouiiiit