Accueil Chronique album : Queens Of The Stone Age - Villains, par Pierre Andrieu
Jeudi 23 novembre 2017 : 11715 concerts, 24729 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.

Critique d'album

Queens Of The Stone Age : "Villains"

Queens Of The Stone Age :

Pop - Rock / Stoner

Critique écrite le 04 septembre 2017 par Pierre Andrieu

Visiblement inspirés par leur album en compagnie d'Iggy Pop, l'excellent Post Pop Depression, et la tournée sous influence Iggy/Bowie période berlinoise qui a suivi, les Queens Of The Stone Age viennent de lâcher dans la nature neuf nouvelles chansons qui forment un album de pop stoner méchamment réussi... Sur Villains, Joshua Homme (chant et guitare sexy, textes intrigants), Troy Van Leeuwen (guitare électrique), Dean Fertita (claviers classieux), Michael Shuman (basse qui claque) et Jon Theodore (batterie qui tape) arrivent à synthétiser tout ce qui a fait leur succès en agrémentant leur son avec moult synthés aussi malsains que clinquants, influences pop (voire jazz façon crooner) et œillades en direction d'Iggy Pop (le tube fait pour danser The Way You Used To Do réutilise intelligemment le riff de Lust For Life) et David Bowie (Josh chante à la manière du Thin White Duke sur Un-Reborn Again). La production signée Mark Ronson et Mark Rankin booste le tout, rendant les chansons hyper accrocheuses tout en n'occultant par leur part de brutalité, on a quand même ici affaire aux rois du rock stoner même s'ils sont toujours affublés du fameux nom " Les reines de l'age de pierre ". Lancé par un magistral et personnel (" I was born in the desert may 17, in '73... ") titre nommé Feet Don't Fail Me, l'album est une suite de temps forts s'étendant sur trois faces de vinyle (les titres flirtent souvent avec les six minutes, sans être pour autant du rock progressif, ouf !), on pense en particulier à l'énorme hit à double détente (cette fin punk !) The Evil Has Landed, les mystérieux et menaçants comme il faut Fortress et Domesticated Animals, le très énervé Head Like A Haunted House ou encore l'ovni Villains Of Circumstance, qui arrive à être à la fois mélancolique, ultra pop (ce refrain presque FM) et bâti pour faire tripper. Sur ce morceau de bravoure très produit (joué en solo acoustique lors d'un récent live à France Inter, il reste bouleversant) comme sur le reste du disque, Joshua Homme évolue avec classe tel un colosse possédant un cœur qui bat fort et ressentant des émotions contrastées. Si l'on en croit l'inépuisable et très riche Villains, le règne de celui qu'on surnomme l'Elvis roux n'est pas près d'atteindre son terme...

A lire, la chronique du concert des Queens of the Stone Age à l'AccorHotels Arena à Paris le 7 novembre 2017...



Liens : www.qotsa.com, www.facebook.com/QOTSA/, twitter.com/qotsa, www.instagram.com/queensofthestoneage/...



25 août 2017 (Matador Records - Beggars Banquet)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 04 septembre 2017 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu

Queens Of The Stone Age : les chroniques d'albums

Queens Of The Stone Age : ... Like Clockwork

Queens Of The Stone Age : ... Like Clockwork par Philippe
29/05/2013
Attention, garçons et filles, marié(e)s ou non (hé hé, mais oui !), planquez le disque ci-devant présenté avant que votre partenaire habituel(le) ne tombe dessus, ou vous devrez subir avec agacement ses tortillements sur le canapé dès l'écoute des... La suite

Queens Of The Stone Age : Era Vulgaris

Queens Of The Stone Age : Era Vulgaris par Philippe
03/06/2007
Incontestablement, les Queens of the Stone Age ont énormément apporté au rock depuis une dizaine d'années. Car mis à part avoir sans doute le nom de groupe le plus COOL de tous les temps, avoir apporté ses lettres de noblesse à un mouvement musical à... La suite

Queens Of The Stone Age : Lullabies To Paralyze

Queens Of The Stone Age : Lullabies To Paralyze par Philippe
23/03/2005
Depuis qu'ils savent qu'il va sortir (et que le groupe va écumer les festivals cet été), les fans se posent cette cruciale question : Le nouvel album des Queens of the Stone Age sera-t-il une tuerie du même ordre que Songs for the Deaf, l'album rock... La suite

Queens of The Stone Age : SONGS FOR THE DEAF

Queens of The Stone Age : SONGS FOR THE DEAF par Pierre Andrieu
16/11/2002
On met innocemment le disque sur la platine, un animateur de radio US présente brièvement Songs For The Deaf puis la première chanson, You think it ain't worth a dollar, but I feel like a millionaire, commence avec un excellent riff joué à un volume... La suite