Accueil Chronique album : Thom Yorke (Radiohead) - The Eraser, par Philippe
Lundi 30 mars 2020 : 9993 concerts, 25960 chroniques de concert, 5290 critiques d'album.

Critique d'album

Thom Yorke (Radiohead) : "The Eraser"

Thom Yorke (Radiohead) :

Pop - Rock

Critique écrite le 01 août 2006 par Philippe

En attendant, si Dieu veut, de pouvoir vérifier sur scène que Radiohead fait toujours les plus beaux concerts du monde (il en chialé de bonheur aux arènes de Nîmes en 2003), à jeun de cette drogue puissante depuis le dernier et ô combien somptueux album en date de Radiohead, le junkie radioheadomane reçoit pour patienter cette oeuvre solitaire de Thom Yorke, son chanteur. Ce petit gars moche et mal foutu, à la gueule et à la voix de travers, toujours déprimé et probablement hypocondriaque, Woody Allen de la pop... et qui pourtant le bouleverse !
The Eraser, comme une gomme ? Non certes, ces chansons ne sont pas radicalement différentes de ce que fait le groupe (qui existe, comme tous les combos comportant un génie, surtout pour, et autour de son chanteur). L'amateur de la période électro-zarbi (de Kid A à I might be wrong) y trouvera immédiatement ses marques et son bonheur, le détracteur fuira ce disque avec raison.
Enregistrements traficotés à la maison, parfois assez cheap, on sent que Thom s'est bien amusé et n'a pas cherché à plaire. Et que les arrangements n'ont certes pas la richesse de ceux de Radiohead (avec les apports cruciaux du multi-instrumentiste Jonny Greenwood). Il n'en reste pas moins que des chansons comme Analyse ou And it rained all night font renaître une certaine émotion tout à fait trippante.
Le têtederadiomane n'a donc plus qu'à mariner dans son jus (nouvel album annoncé d'ici fin 2006) avec, quand même, une méthadone de très bonne qualité, en attendant de repartir plein d'espoir en quête de la défonce musicale ultime : entendre Radiohead jouer Exit Music for a film ou Where I end and you begin, ou ce tout qu'ils veulent d'autre, non de Zeus, du moment qu'ils le jouent sur scène, et qu'il peut avoir son overdose de chair de poule dans le public.
PS : frisson retrouvé au concert donné à Rock en Seine, 2006.
(2006)
Vignette Philippe

 Critique écrite le 01 août 2006 par Philippe
 Envoyer un message à Philippe

Radiohead : les chroniques d'albums

Radiohead : The King Of Limbs

Radiohead : The King Of Limbs par Pierre Andrieu
21/02/2011
Même en faisant quasiment du surplace et en proposant une redite de leurs travaux électro pop (pseudo ?) avant gardistes sur leur nouvel album The King Of Limbs, les stars mondiales du groupe Radiohead réussissent à proposer un disque dont la plupart... La suite

Radiohead : In Rainbows

Radiohead : In Rainbows par Philippe
30/10/2007
Le duo génial Yorke/Greenwood, a.k.a. Radiohead, revient de façon inattendue (enfin, pas au niveau du tempo puisque Hail to the Thief a les 4 ans réglementaires), avec un nouvel album appelé In Rainbows qui n'est sorti pour l'instant que sur... La suite

Radiohead : HAIL TO THE THIEF

Radiohead : HAIL TO THE THIEF par Philippe
26/01/2004
Sorti il y a déjà quelque temps, au début de l'été 2003, c'est un de ces fameux 5 disques qu'on garderait pour partir sur une île déserte. On sent tout de suite que Radiohead a eu une démarche fédératrice : réconcilier leurs deux types de fans.... La suite

Radiohead : Hail To The Tief

Radiohead : Hail To The Tief par olivier olek
18/08/2003
Que dire de cet album ??? Il est sublime,le groupe frappe encore une fois très fort, après le beau pablo honey, le joli the bends, le magnifique OK computer, le génial kid A, l'étrange et subtile amnesiac... Le groupe nous remet une grosse claque... La suite